Apple n'est pas (encore) la capitalisation boursière la plus élevée de l'histoire

Porté par les rumeurs sur la sortie imminente de nouveaux produits, le titre de la marque à la pomme a terminé la séance de lundi à 665,15 dollars, en hausse de 2,63%. Apple, avec une capitalisation boursière totale de 623,52 milliards de dollars -la plus élevée de tous les temps en dollars courants- bat le record atteint en 1999 par Microsoft. Toutefois, ce n'est pas le cas si l'on retraite de l'inflation.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

Les rumeurs ont encore une fois permis à l'action Apple d'atteindre les sommets. Le groupe informatique américain a battu lundi le record de la plus grande capitalisation boursière de tous les temps, détrônant son compatriote Microsoft qui détenait ce titre depuis 1999. L'action Apple a terminé la séance à 665,15 dollars, en hausse de 2,63%, ce qui, sur la base du nombre d'actions en circulation, représente une capitalisation boursière totale de 623,52 milliards de dollars.

Le record atteint par Microsoft en 1999 battu...

Le précédent record à la clôture était en effet détenu par son concurrent Microsoft, qui avait atteint le 27 décembre 1999, à l'apogée de la bulle internet, une capitalisation boursière de 616,34 dollars, selon des statistiques de Standard and Poor's. En cours de séance le 30 décembre de cette même année, sa capitalisation était même montée jusqu'à 620,58 milliards de dollars. La valeur de Microsoft sur le marché a depuis largement fondu, à près de 257,71 milliards de dollars.

... mais pas en tenant compte de l'inflation

Toutefois, Howard Silverblatt de S&P Dow Jones Indices a précisé que la valeur ajustée de l'inflation de Microsoft au sommet de sa réussite s'établissait à 850 milliards de dollars. Un article de TechCrunch reprenant le blog de la Columbia Journalism Review affirme même que, si l'on tient justement compte de la variation des prix, c'est IBM qui remporte la palme de la plus forte capitalisation boursière avec 1.300 milliards de dollars (en dollars constants), en 1967. En réalité, le site de la Columbia Journalism Review a corrigé par la suite ses affirmations : les données concernant IBM étaient déjà en dollars constants, équivalant à 192 milliards de dollars de capitalisation. Cependant, le record de Microsoft pourrait tomber dans quelques mois. En février dernier, le New York Times estimait que la capitalisation boursière d'Apple dépasserait les 3.000 milliards de dollars d'ici à 2022.

Nouvel iPhone, iPad Mini et Apple TV dopent le cours de l'action

Apple, échangé sur le marché à dominante technologique Nasdaq à New York, attire les investisseurs car ils "s'attendent à un nouveau cycle de sortie de produits avec l'iPad Mini, le nouvel iPhone", ainsi qu'à "une plus grande pénétration du marché chinois", a souligné Michael James, analyste à Wedbush Morgan Securities. Selon de nombreux sites spécialisés, le groupe californien présentera l'iPhone 5 au cours d'une conférence le 12 septembre. Les observateurs prévoient également le lancement dans les prochains mois d'une version miniature de la tablette numérique iPad, ainsi que d'une "iTV".

Même si le groupe a annoncé le mois dernier des prévisions de croissance plus faibles qu'attendu, ces évolutions sont positives "à court terme", a souligné M. James. Selon l'analyste, le record atteint lundi devrait "renforcer le sentiment positif envers l'action" et l'ascension mirobolante du titre, qui a déjà progressé de près de 60% depuis le début de l'année. "Les gérants de portefeuille vont devoir posséder de l'Apple" dans leurs produits, "vu son poids dans les indices et son impact sur les performances annuelles", a-t-il ajouté. Apple représente 4,73% de l'indice élargi Standard & Poor's 500, a précisé M. Silverblatt.

Objectif de cours fixé à 900 dollars par Jefferies

Une note très optimiste de la banque d'investissement Jefferies, qui avait relevé en fin de semaine dernière son objectif de cours à 900 dollars, alimente aussi l'enthousiasme du marché. "La place majeure occupée par les produits d'Apple sur le marché, leur intégration verticale et très vaste, font que le groupe va se tailler la meilleur part des bénéfices pour les trois plus grosses tendances actuelles technologiques: les smartphones, le 4G et les tablettes", justifiait Jefferies.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 29
à écrit le 21/08/2012 à 17:55
Signaler
Tout cela est virtuel, tant que les consommateurs sont entichés des gadgets. Pour le cours de l'action tout cela est bien rodé par des cabinets d'analystes appartenant bien souvent à des banques d'affaires, investisseurs, spéculateurs professionnels...

à écrit le 21/08/2012 à 16:33
Signaler
Apple finira comme tant d'autres NOKIA, SONY, il arrivera un jour ou avoir Apple dans son salon sera has been car tout le monde en aura un...

à écrit le 21/08/2012 à 14:13
Signaler
les critiques de Steve Jobs vont-elles égratigner sa légende, lui qui a réhabilité la pomme ? Je viens d'écrire un petit article rebondissant là-dessus : http://actudumoyenage.blogspot.fr/2012/08/apple-ou-le-redressement-pommique.html

à écrit le 21/08/2012 à 12:51
Signaler
ca va s'écrouler sans crier garre ! pas d'innovation, la mode va passer....

le 21/08/2012 à 15:13
Signaler
C'est ce que vous disiez déjà en1983, ou peut-être votre père ! MDR

à écrit le 21/08/2012 à 12:07
Signaler
Plus il y a de nuls en informatique ,plus apple se porte bien !

le 21/08/2012 à 12:53
Signaler
hé oui, quand le cosmétique prend le pas sur la technique.... en vérité les produits Apple n'ont rien d'innovant, juste des copies amméliorés avec un bon market....et les moutons fidèles se régalent d'engraisser la pomme.

le 21/08/2012 à 14:08
Signaler
@exdeus : nous sommes tous le mouton de quelqu'un. Un peu d'humilité ne vous ferez pas de mal.

le 21/08/2012 à 15:39
Signaler
@exdeux : avant de dire n'importe quoi tu devrait faire quelques recherche. Apple est le premier a avoir abandonner le lecteur de disquette pour celui de CD : et a l'époque personne n'y croyait. Maintenant personne ne croit plus en la disquette. Ap...

le 21/08/2012 à 15:54
Signaler
@n'importe quoi : je vais tempérer légèrement vos propos : Apple n'est pas "l'inventeur" ni du baladeur mp3 ni de l'ordinateur. Par contre il est celui qui a réussi à mettre dans le foyer de Mr Tout le monde ces objets. A la foi par genie marketing (...

le 21/08/2012 à 16:27
Signaler
@ chich : Et bien si vous vous renseignerez bien mais Apple est bien le premier a avoir inventer l'ordinateur (l'ordinateur personnel) ce qu'on appel aujourd'hui le PC. Bien sur il existait des machines mais qui n'était pas utilisable par le commun d...

le 21/08/2012 à 17:01
Signaler
Non, le baladeur MP3 existait bien avant l'iPod, c'est la société Diamond qui l'a commercialisé en 1988 (ça s'appelait Rio). Apple a repris l'idée de 1979 d'un inventeur indépendant et a sorti l'iPod en 2001.

le 21/08/2012 à 17:11
Signaler
Pardon, j'ai dit 1988 c'est 1998. Mais ça passe encore :)

le 21/08/2012 à 17:43
Signaler
Déjà apple n'a pas inventé le pc !! En 1981 IBM commercialise le premier « PC » composé d'un processeur 8088 cadencé à 4.77 MHz. en 2004 Apple lâcha sont architecture au profit du PC !! http://www.commentcamarche.net/contents/histoire/ordinateur.php3...

le 21/08/2012 à 17:55
Signaler
@ n'importe quoi : Essayez donc de talonner mon Galaxy S III avec votre Iphone, qu'on rigole un peu...

le 22/08/2012 à 10:31
Signaler
Je ne suis pas un fanboy comme tu dit. Et je n'ai pas dit que Apple avait inventer le CD ROM C'est juste les premier a avoir enlever de leur "tour" informatique l'emplacement de la disquette au lancement justement du CD (auquel personne ne croyait) ...

à écrit le 21/08/2012 à 11:31
Signaler
Étonnant... l'iPhone à été un concept innovant, mais aujourd'hui Apple est dépassé. L'OS Android l'a déjà très largement dépassé. J'avoue que j'ai du mal à comprendre... La meilleure explication est qu'Apple s'adresse aux personnes aisées (et accesso...

le 21/08/2012 à 12:21
Signaler
Pour info le noyau de l'OS est basé sur unix (bsd) et pas sur un kernel linux!

le 21/08/2012 à 12:33
Signaler
@yondan : je voudrais revenir sur 2 points : qu'est ce qui vous permet d'affirmer que les utilisateurs et les actionnaires d'Apple soient très souvent de gauche ?... Et deuxièmement merci de ne pas considérer comme nul en informatique les personnes n...

le 21/08/2012 à 14:05
Signaler
Mais non, il ne faut pas avoir peur de Linux, tout ceal a bien changé : quand il vient chez moi, mon beau-frère cuistot qui n'a pas de PC chez lui (mais qui sait un peu sen servir quan dmême), redémarre mon PC sous linux car il trouve ça plus simple ...

le 21/08/2012 à 14:41
Signaler
@Roto : Etant avant tout un gamer je n'ai pas encore trouver l'utilité d'utiliser Linux, mais je me suis promis de l'essayer un jour et je tiens toujours les promesses que je me fais^^

le 21/08/2012 à 17:27
Signaler
Déjà apple n'a pas inventé le pc !! En 1981 IBM commercialise le premier « PC » composé d'un processeur 8088 cadencé à 4.77 MHz. en 2004 Apple lâcha sont architecture au profit du PC !! http://www.commentcamarche.net/contents/histoire/ordinateur.php...

à écrit le 21/08/2012 à 9:59
Signaler
Hooooo...! En voyant tant de richesse crée par la simple force de l'innovation et du travail, un socialo-communiste pourrait faire une attaque.

le 21/08/2012 à 11:27
Signaler
Cher Cjesus, Je ne pense pas que quelqu'un soit contre la richesse par la force du travail mais bien contre la richesse indue (notamment ce qu'on a vu ces dernières années : traders, banquiers, etc). De plus, la richesse est le résultat d'un travail...

le 21/08/2012 à 11:47
Signaler
C'est clair et net. Les socialo-communistes français sont tellement rétrogrades, qu'ils imaginent encore que le privé est la bête noire, et que l?État doit vampiriser tout le monde pour faire de notre peuple des fonctionnaires. Sauf que le détail, c'...

le 21/08/2012 à 11:54
Signaler
Mariomci : Il n'y a rien à méditer dans le capitalisme. Hors spéculation, les société valent ce qu'elles rapportent. Une société qui nourrie toute la planète, si elle ne fait pas de bénéfices vaudra toujours moins aux yeux des actionnaires qu'une ent...

le 21/08/2012 à 13:12
Signaler
Jumper tu racontes vraiment n'importe quoi !! Les plus grands progrès que l'humanité est connue est une période qui se nomme les 30 glorieuses ou les états était extrêmement fort ( exemple les USA avec 90% d?impôt ) ou la recherche était une priorité...

le 21/08/2012 à 16:05
Signaler
Si on doit exclure les cohabitations, celle de Jospin (5 ans 1997 à 2002 n'est pas à négliger..et pas à l'avantage de ton calcul et on retombe sur :6-2+7-2+5 = 14 ans sur les 30 dernières années... autant dire kifkif...

le 21/08/2012 à 16:24
Signaler
Excuse moi, mais au temps ou Macintosch faisait de l'innovation, ils ont presque fait faillite. Depuis ils s'appellent apple et ont remplacé leurs innovateurs par des designers et des publicistes... Etonnemment ca marche beaucoup mieux... Pis en mêm...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.