Guerre des brevets : combien ça coûte ?

 |   |  539  mots
Reuters
La bataille qui oppose Apple à Samsung mais aussi à Motorola et HTC fait la fortune des avocats et des experts en propriété intellectuelle. Ces géants du smartphone dépensent des dizaines de millions pour en récupérer peut-être plusieurs centaines.

Dans la guerre mondiale des brevets qui oppose les principaux fabricants de smartphones, les grands gagnants sont surtout pour l'instant les cabinets d'avocats et les experts en propriété intellectuelle. L'agence Bloomberg révèle que ces avocats spécialisés en brevets, qui aident les juges et les jurés à comprendre la réglementation extrêmement complexe en la matière, peuvent se faire facturer jusqu'à 1.200 dollars de l'heure ! Apple a dépensé plus de 2 millions de dollars rien qu'en témoignages d'experts dans le procès en cours contre Samsung au tribunal de San Jose, en Californie, dont le verdict est actuellement en délibération. Finalement, une goutte d'eau au regard des montants espérés, puisque la firme à la pomme réclame 2,5 à 2,75 milliards de dollars de dommages et intérêts.

Jusqu'à 1.200 dollars de l'heure pour un expert !
Steve Jobs avait déclaré à son biographe officiel, Walter Isaacson, en janvier 2010 qu'il était « prêt à partir en guerre thermonucléaire » contre Android, le système d'exploitation mobile Google, qu'il considérait comme un pillage de l'iPhone, et à consacrer « jusqu'à [son] dernier soupir et chaque dollar des 40 milliards de trésorerie d'Apple pour réparer ce tort. » Il semble cependant qu'on soit encore loin de ce montant. Dans un autre procès, Apple a dévoilé devant un tribunal du Wisconsin qu'il avait dépensé 32 millions de dollars pour se défendre devant la Commission du commerce international (ITC), l'agence fédérale américaine qui tranche les différends commerciaux, à la suite d'une plainte de Motorola (désormais filiale de Google). Mais 32 millions de dollars, c'est ce que génère Apple en six heures de ventes d'iPhone, relativise l'agence Bloomberg ! En moyenne, ces procès pour violation de propriété intellectuelle, qui font partie du business dans la high tech américaine, coûte de 10 à 15 millions de dollars, voire 25 millions ou davantage quand plusieurs brevets sont en jeu, et un peu plus cher devant l'ITC en général. Chacune des parties peut se faire représenter par 20 avocats, et même plus de 40 dans une plainte devant l'ITC.

Plus de 800 dollars de l'heure pour un associé
Le cabinet d'avocats d'affaires Quinn Emanuel Urquhart & Sullivan, qui s'est fait le défenseur d'Android et représente Samsung, Motorola et HTC, fait payer en moyenne 448 dollars de l'heure et 821 dollars pour un associé, sachant que les cabinets peuvent facturer à leurs clients jusqu'à 80 heures par semaine durant un procès. Un des avocats représentant Apple, Morrison & Foerster, pratique des tarifs un peu moins élevés, 398 dollars de l'heure et 582 dollars pour un associé, selon un document cité par Bloomberg. De plus en plus, les cabinets se font assister d'experts technologiques très pointus. Le jeu peut en valoir la chandelle : les dommages versés dans des procès pour violation de brevets high tech ces trois dernières années peuvent atteindre 300 millions de dollars, rappelle la société de conseil en litiges iRunway, qui s'était illustrée dans l'affaire Versata contre SAP. Depuis 2006, aux Etats-Unis, ce sont plus de 4,8 milliards de dollars de dommages et intérêts qui ont été versés dans des procès de propriété intellectuelle high tech.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/08/2012 à 2:20 :
Un avocat d'affaire a dirigé un pays pendant 5 ans, il est parti après avoir rempli ses poches et celles de ses collaborateurs, d'ailleurs ils en sont reconnaissants à vie, et une ardoise de 500 000 000 000 d euros.
a écrit le 24/08/2012 à 16:03 :
Les cabinets d'avocats d'affaires : l'avenir de la hi-tech, ça promet.
a écrit le 24/08/2012 à 15:51 :
Au moins les tribunaux Coréens ont tout compris, ils ont condamné les deux belligérants.
a écrit le 24/08/2012 à 15:20 :
Je ne savais pas que les labos de recherche étaient situés dans des tribunaux...
a écrit le 24/08/2012 à 14:55 :
vous arrivez à voir le schéma vous?
a écrit le 24/08/2012 à 14:28 :
Et y a des gens qui crèvent de faim aux USA ....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :