Microsoft veut bien des applis Android sur ses smartphones

 |   |  405  mots
Pas question toutefois de complètement laisser le contrôle du téléphone à Android.
Pas question toutefois de complètement laisser le contrôle du téléphone à Android. (Crédits : ROBERT GALBRAITH)
Face au faible vente de ses smartphones, le géant du logiciel opère un changement radical de stratégie et veut muscler son Windows Store. L'entreprise a également annoncé que son logiciel de développement serait compatible avec Objective C, le principal langage de programmation utilisé par Apple.

Pour lutter contre le faible nombre d'applications développées sur son Windows Store, responsable en partie des maigres ventes de ses smartphones Microsoft a trouvé une solution. La firme de Redmond va permettre d'ici la fin de l'année l'installation d'applications Android, le système d'exploitation mobile de son rival Google , sur ses propres téléphones, a annoncé mercredi 29 avril un responsable du groupe informatique.

Après l'acquisition de la division de téléphones portables de Nokia l'an dernier, Microsoft ne contrôle en effet que 3% du marché mondial des smartphones. Les appareils équipés d'Adroid, en premier lieu ceux de Samsung, représentent 81% du marché et ceux d'Apple 15%, selon Strategy Analytics.

     | Lire Smartphones : Apple, seul fabricant à faire des bénéfices ?

Un changement radical de stratégie

Alors que l'entreprise s'est imposée sur le marché de l'ordinateur et continue de le dominer, elle peine à devenir un acteur majeur sur celui des téléphones et tablettes, malgré tous les efforts dont elle fait preuve. Le développement de Windows 8, pensé pour les plateformes mobiles n'a ainsi pas parmi d'enrayer le cercle vicieux auquel le groupe doit faire faire.

Nombre de développeurs ne conçoivent pas d'applications pour les smartphones Windows en raison du faible nombre d'utilisateurs de ces appareils, qui peinent pour leur part à séduire les clients car ils disposent de moins d'applications que les combinés d'Apple ou ceux fonctionnant avec le système Android.

Windows restera maître à bord

Pas question toutefois de complètement laisser le contrôle du téléphone à Android. Terry Myerson, vice-président exécutif chargé des systèmes d'exploitation, a précisé que les téléphones Windows seraient équipés d'un système leur permettant de faire fonctionner des applications codées pour le système d'exploitation mobile de Google tout en continuant à utiliser des services fournis par Windows (comme par exemple le moteur de recherche Bing au lieu de Google). Cette distinction est essentielle car la firme de Moutainview tire davantage de revenus de la publicité affichée sur ses services que du système Android lui-même.

Terry Myerson a aussi annoncé que le logiciel de développement de Microsoft serait compatible avec Objective C, le principal langage de programmation utilisé par Apple , ce qui facilitera l'intégration des applications développées pour le système iOS d'Apple dans les téléphones Windows.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2015 à 13:47 :
.
Face auX faibleS venteS de ses smartphones
et non:
Face au faible vente de ses smartphones

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :