Apple devra payer 3,4 millions de dollars pour avoir copié le bouton de son iPod

Le tribunal de Tokyo a condamné Apple, jeudi, à verser 3,4 millions de dollars à l'ingénieur japonais, qui avait créé la technologie du Click Wheel, le bouton arrondi utilisé pour le lecteur de musique iPod, commercialisé par la firme américaine depuis 2004. L'inventeur a fait appel du jugement.
Apple a été condamné pour avoir volé la technologie du Click Wheel dans son iPod à un inventeur japonais / Reuters.
Apple a été condamné pour avoir volé la technologie du Click Wheel dans son iPod à un inventeur japonais / Reuters. (Crédits : Reuters)

Le géant Apple va encore devoir payer. Accusé l'an passé d'avoir copié le design des gares suisses pour son application horloge, la firme à la pomme va devoir verser 3,4 millions de dollars (2,5 millions d'euros) à l'ingénieur japonais qui a inventé le "click wheel", le bouton de commande de son lecteur de musique iPod. Cette fois-ci, le géant américain n'a pas réussi à conclure un accord avec le plaignant, comme elle l'avait fait en octobre 2012 avec les Chemins de fer fédéraux suisses. Le tribunal de Tokyo a estimé, jeudi 26 septembre, que la firme avait bien copié l'invention du quinquagénaire, resté anonyme, rapporte le journal nippon The Asahi Shimbun .

> Design copié : Apple paiera des droits de licence à la SNCF suisse.

"Il a été reconnu que l'idée d'un inventeur japonais a été utilisé dans un produit à succès mondial. Ce jugement encouragera tous les inventeurs", a félicité l'avocat du plaignant. Seule consolation pour Apple, la société pourra continuer à commercialiser son iPod. Le plaignant n'a, en effet, pas demandé son retrait des ventes.

Selon son avocat, le Japonais a créé la technologie du Click Wheel en 1998. Ce bouton de contrôle de forme arrondie permet de contrôler l'iPod de manière tactile - à la seule sensibilité du doigt - mais dispose aussi de boutons sur lesquels l'utilisateur peut appuyer.

Suite à son invention, l'ingénieur a été contacté par Apple, qui souhaitait lui racheter sa licence. Les négociations n'ont jamais abouti. La marque à la pomme a sorti son lecteur de musique en 2004. L'inventeur l'a poursuivie en 2007. Et le procès n'est toujours pas fini. Jugeant le montant de ses indemnités insuffisant, il a décidé de poursuivre Apple en appel.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 29/09/2013 à 16:22
Signaler
Une question à se poser également, est-ce qu'un Tribunal français aurait condamné Apple pour un même montant? Ce que je pose comme question ouverte, les Tribunaux nationaux doivent-ils protéger sévèrement la propriété intellectuelles des inventions...

à écrit le 27/09/2013 à 16:51
Signaler
Assez remarquable de constater qu'en "empruntant" le design des pendules de la compagnie ferroviaire suisse, puis le bouton de l'ipod, Apple s'en sort pour quelques millions de dollars, alors qu'elle a fait condamner (par un jury US il est vrai) un c...

à écrit le 27/09/2013 à 11:46
Signaler
Voilà qui n'est que mérité! Apple n'a eu de cesse d'actionner les tribunaux pour obtenir des dédommagements (en centaines de millions) de ses concurrents pour de pseudo-copie, style "les angles arrondis d'un smartphone".

le 27/09/2013 à 13:44
Signaler
Vous verrez que le litige avec Samsung ne concerne pas que les angles arrondis. Mais bien beaucoup d'autres brevets. http://www.challenges.fr/high-tech/20120825.CHA9806/samsung-condamne-a-payer-1-milliard-de-dollars-a-apple.html

le 27/09/2013 à 15:21
Signaler
Exactement. Cela concerne un tas de choses qu'Apple a fait breveté alors que c'était utilisé par beaucoup d'entreprises et donc dans le domaine public. Mais chez Apple il n'y a pas de petits profits.

le 27/09/2013 à 17:05
Signaler
Si c'était dans le domaine public, la plainte d'Apple aurait été rejetée. Et ce n'est pas le cas. On ne condamne pas une entreprise a payé 1 milliard de dollars sur des brevets tombés dans le domaine public.

le 29/09/2013 à 16:19
Signaler
@Jacquot J'ai lu le commentaire de @Firfly avant de lire ton commentaire et j'ai eu exactement la même réaction que la réponse que tu as faite. Par contre si Apple a réellement obtenu des brevets, dessins modèles ou autres sur des choses qui sont ...

le 01/10/2013 à 15:32
Signaler
Je ne crois pas une seconde les avocats des concurrents d'Apple capable de laisser condamner leurs clients pour des brevets tombés dans le domaine public. Enfin dernière petite chose, en Allemagne un tribunal a fait interdire en 2011 la vente de tabl...

le 07/10/2013 à 11:02
Signaler
Totalement impossible. Les avocats des concurrents Apple ne sont pas incompétents. Vu la somme à laquelle a été condamné Samsung, c'est juste impossible

à écrit le 27/09/2013 à 11:18
Signaler
" Les grands artistes copient, les génies pillent" phrase préférée de Steve Jobs (et de Bill Gates) empruntée a Picasso, on est dans la continuité ....

le 29/09/2013 à 16:26
Signaler
@Stryker, Pour compléter votre réflexion, "rien ne sert, rien se crée mais tout se transforme." Lavoisier n'est-ce pas? Je dirai que la création est aussi immense que ce qui existe déjà. "La meilleure manière d'apprendre c'est de copier." https:...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.