Intel a conçu un processeur ultra-puissant dédié aux intelligences artificielles

 |   |  367  mots
(Crédits : Pixabay)
Le fondeur s'est allié à plusieurs géants du Net pour concevoir cette nouvelle puce qui sera capable d'apprendre toute seule par son expérience et son environnement. Brian Krzanick vise les secteurs de la santé, les réseaux sociaux, la voiture autonome, la prévision météo, mais aussi évidemment la robotique.

Hier mardi, on apprenait de la bouche du patron d'Intel, Brian Krzanich, que le leader mondial de la fabrication de puces informatiques travaillait depuis trois ans sur un micro-processeur ultra rapide spécialement conçu pour l'intelligence artificielle, et qu'il s'était allié dans cette entreprise à plusieurs géants du Net, Facebook entre autres.

"Je pense que nous sommes juste aux débuts d'un grand changement. (...) L'intelligence artificielle sera du même ordre qu'internet dans les années 90", a déclaré M. Krzanich lors d'une conférence sur les technologies organisée en Californie par le Wall Street Journal.

Les puces conçues pour l'intelligence artificielle doivent pouvoir traiter de grosses quantités de données en temps réel. Intel s'est donc associée à Facebook et d'autres entreprises pour concevoir entièrement un micro-processeur spécifique, a aussi expliqué le dirigeant.

De fait, le fondeur a rejoint l'Open Neural Network Exchange (ONNX), le nouvel écosystème conçu par Facebook et Microsoft et lancé le mois dernier, et qui vise à assurer l'interopérabilité des frameworks (les infrastructures de développement) d'intelligence artificielle.

Trois ans de recherche

Sur le blog officiel d'Intel, Brian Krzanich a également indiqué que ces nouvelles puces pourraient permettre "de nouvelles sortes d'applications dans l'intelligence artificielle", qui aideraient à transformer le secteur de la santé, les réseaux sociaux, les voitures, les prévisions météo, etc.

Cette nouvelle sorte de puce ultra puissante est en chantier depuis plus de trois ans et un premier modèle devrait être disponible "bientôt", a précisé pour sa part Naveen Rao, co-fondateur de la startup Nervana, spécialisée dans l'apprentissage des machines et rachetée par Intel l'an dernier.

"Nous avons conçu cette puce (...) pour nous affranchir des limites actuelles imposées par ce qui est disponible sur le marché, qui n'a pas été explicitement conçu pur l'intelligence artificielle", a-t-il aussi indiqué.

Intel est très présent dans l'intelligence artificielle et travaille notamment avec Waymo, la filiale d'Alphabet/Google spécialisée dans les voitures autonomes. Facebook, comme tous les géants technologiques, travaille aussi sur l'intelligence artificielle, qui lui permet notamment de mettre au point ses algorithmes.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/10/2017 à 8:56 :
IA.gogo : Il s'agit uniquement de hardware de plus en plus puissant et d’algorithmes de plus en plus évolués , de capacité de stockage immense.
Parler d'intelligence sert uniquement à faire monter le cours de bourse .
a écrit le 18/10/2017 à 13:45 :
Il y a trente ans, les Japonais ont fait la même annonce, les ordinateurs de "cinquième génération".
Et alors?
a écrit le 18/10/2017 à 11:17 :
Ce n’est pas «  nouveau » ce système est testé depuis des années déjà mais ça n’égalera pas l’intelligence humaine , c’edt Juste un «  outil de centralisation de donnée » une simplification , sans plus.
a écrit le 18/10/2017 à 11:02 :
Envoyez une intelligence artificielle dans l'espace et nous verrons bien ce qu'elle aura appris a son retour! Si elle veut bien revenir!
a écrit le 18/10/2017 à 10:17 :
Et toujours pas d'intelligence artificielle en vue alors qu'on nous la vend depuis trois bonnes années maintenant.

C'est comme la sécurité, plus le marché grossi et moins les gens se sentent en sécurité.

L'argent a ses raisons que la raison ignore.
a écrit le 18/10/2017 à 10:09 :
ca va changer la donne, vu les calculs a faire, souvent sur cartes nvidia....... cela dit, certains oublient de reflechir et balancent n'importent quoi comme machine de boltzmann, en pensant que le logiciel va tout faire

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :