Windows 10 crée la polémique avec sa politique de confidentialité

Mots de passe, applications téléchargées, historique des recherches, localisation de l'appareil, fréquence des interactions avec vos amis : Windows 10 s'immisce dans votre quotidien. Les critiques fusent.

3 mn

Avec un service qui se met quasi-automatiquement à jour, il est plus difficile de garder le contrôle sur Windows 10
Avec un service qui se met quasi-automatiquement à jour, il est plus difficile de garder le contrôle sur Windows 10 (Crédits : Microsoft)

Après les déboires de Windows 8 il y a trois ans, la nouvelle version du système d'exploitation de Microsoft était très attendue. En 24 heures, elle a été téléchargée gratuitement plus de 14 millions de fois. Une frénésie qui n'empêche pas les critiques de tomber.

A bien des égards, l'efficacité du nouveau Windows dépend de ses utilisateurs. Présenté comme un système d'exploitation évolutif, il est censé se perfectionner au fur et à mesure des données qu'il emmagasine sur son utilisateur. Une personnalisation accrue, donc, qui pourrait bien nuire à la vie privée des internautes.

Une collecte de données qui dérange

A moins de désactiver le paramètre, Windows 10 collectera automatiquement des informations sur son utilisateur et ses activités, comme le rappelle Numerama. Mots de passe, applications téléchargées, historique des recherches, localisation de l'appareil, fréquence des interactions avec telle ou telle personne, réglage d'alarme : Windows 10  s'immisce dans votre quotidien comme jamais.

Pour justifier cette récupération de données, Microsoft propose de nouveaux services, parmi lesquels Cortana, une voix intelligente qui évolue et se construit en fonction de ce que l'utilisateur lui dit. Dans sa déclaration de confidentialité, le développeur précise son fonctionnement :

"Pour fournir une reconnaissance vocale personnalisée, nous enregistrons votre voix, ainsi que vos nom et surnom, les événements récents de votre calendrier et les noms des personnes avec qui vous avez rendez-vous, et des informations sur vos contacts, notamment leurs noms et surnoms."

Une publicité ciblée accrue

L'autre nouveauté de Windows fortement critiquée, c'est le concept de "l'identifiant publicitaire". Dorénavant, les utilisateurs du système d'exploitation pourront se connecter avec un identifiant global pour plusieurs services. Une centralisation qui permettra à Microsoft de disposer de données utiles pour les publicitaires :

"Windows génère un identifiant publicitaire unique pour chaque utilisateur d'un appareil. L'identifiant peut être utilisé par les développeurs d'applications et les réseaux publicitaires pour proposer des publicités plus pertinentes" explique l'entreprise.

Cependant, Microsoft se défend d'utiliser le contenu des courriels de son utilisateur pour faire de la publicité ciblée, contrairement à son concurrent Google avec Gmail. Un argument qui ne suffit pas à convaincre de la transparence du système, dans la mesure où Microsoft scannera automatiquement tous les documents stockés sur son Cloud, par souci de détecter les logiciels malveillants.

Une transparence mitigée

Avec un service qui se met quasi-automatiquement à jour, il est plus difficile de garder le contrôle sur Windows 10. Si Marine Le Pen s'est indignée dans une lettre à la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) de "l'espionnage généralisé des ordinateurs français par le nouveau système d'exploitation de Microsoft", le développeur est pourtant en règle.

Selon un article du journal Le Monde, la commission aurait même eu sous les yeux la déclaration de confidentialité de Microsoft avant sa publication. Quant au G29, le groupe de travail européen sur la protection des données, il travaille en ce moment sur une publication à propos du nouveau système d'exploitation.

Long mais clair : les 45 pages sur la confidentialité du nouveau service de Microsoft ont le mérite d'être précises. Que ce soit sur la nature des données collectées ou leur utilisation, rien n'est dissimulé, encore faut-il avoir le temps de lire l'ensemble du document.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 31
à écrit le 14/12/2015 à 11:08
Signaler
Quant au mot de passe oublié, j'ai essayé une démarche pour réinitialiser le mot de passe Windows 10. Il fonctionne. Mais il faut la version complète pour profiter de la focntionnalité de réinitialisation de mot de passe. http://www.reneelab.fr/mot-d...

à écrit le 10/08/2015 à 19:27
Signaler
1) Politique de confidentialité précise ou pas ne change pas grand chose. Si t'acceptes pas, t'as pas le droit aux services. 2) "vos nom et surnom", je soupçonne une mauvaise traduction. Le "surname" est le nom de famille et on parle plutôt de "pseud...

à écrit le 09/08/2015 à 22:12
Signaler
45 pages de jargon technique et juridique spécialisé, c'est effectivement très encourageant à lire. L'hypocrisie atteint son comble dans les affaires on le sait bien ! Le but de tout cela étant de nous transformer en travailleur bénévole pour les géa...

à écrit le 08/08/2015 à 10:01
Signaler
"Mots de passe, applications téléchargées, historique des recherches, localisation de l'appareil, fréquence des interactions avec telle ou telle personne".... c'est ce que font Google et Apple avec leur OS depuis toujours. Sauf que quand c'est Micros...

à écrit le 07/08/2015 à 12:55
Signaler
@RMS Plus simple comme explication : Noyau = Linux Distribution = Gnu / Debian (mon pref) / slackware / arch / suse / redhat / fedora / mandriva / ubuntu (le sympa) / gentoo etc... T'as même des versions light comme ubuntu, tu te promène ...

à écrit le 06/08/2015 à 18:01
Signaler
@Gragol Justement, Steam vient de sortir SteamOS, qui n'est rien d'autre qu'une version de Linux entièrement dédiée au jeu ! https://fr.wikipedia.org/wiki/SteamOS Du coup directX n'a plus d'utilité, et les jeux les plus récents tournent déjà sous li...

à écrit le 06/08/2015 à 9:33
Signaler
"Surname", c'est le nom de famille, pas un "surnom" ! Pour la confidentialité, la différence est de taille. Informer sans déformer commence par la traduction correcte des dépêches en anglais !

à écrit le 06/08/2015 à 2:50
Signaler
Je ne suis pas encore prêt à télécharger Windows 10 et pourtant tous les jours, j'ai la mise à jour à portée de main. Il me suffit d'un clic pour enclencher le processus. Mais avant de m'engager, je veux connaitre le retour d'expérience des internaut...

à écrit le 05/08/2015 à 23:09
Signaler
Vous voulais être tranquille quitter Windobe et machintoke et migrer vers ubuntu ou une autre distribution Unix/Linux, j'ai fait migré plus d'un d'âge différents et sans passage par dual boots, pas de virus pas de chichi j'ai le mm pc portable depuis...

le 06/08/2015 à 9:42
Signaler
+1000000 C'est ce que je viens de faire et oh surprise, ça marche super bien..! Pourquoi ne l'ai je pas fait plus tôt..? J'ai suivi le troupeau comme tout le monde, un mouton quoi..!! Enfin je suis débarrassé de ce "Windobe espion" et j'incite d'...

le 06/08/2015 à 12:29
Signaler
Ah ? Et pour directx dernière version on sait comment ? Et pour steam ? Et les jeux les plus récents ? :)

le 06/08/2015 à 13:05
Signaler
j'ai deb/linux sur la tour et le portable sous windows 10, bon concernant la confidentialité, ne surtout pas mettre la configuration rapide au début, après quoi vous pourrez choisir ou non de fournir des infos, ensuite avec les applis il suffit de ne...

le 07/08/2015 à 6:23
Signaler
Je voudrais juste vous interrompre un instant. Ce que vous appelez Linux est en réalité GNU/Linux ou comme je viens récemment de l'appeler GNU plus Linux. Linux n'est en soi aucunement un système d'exploitation, mais plutôt un autre composant libre d...

à écrit le 05/08/2015 à 21:17
Signaler
Pour compléter le commentaire précédent, il semble que le mode "tablette" de Windows 10 soit le plus pratique pour les portables. Question compte de connexion, c'est assez tordu : on peut transformer en compte local un compte préalablement créé avec...

à écrit le 05/08/2015 à 16:21
Signaler
Bon voilà j'ai fait la migration vers Windows 10 de mon portable ce matin. Un contrôle rapide : le deuxième processeur vidéo n'a pas été détecté et le son ne marche pas. Qu'à cela ne tienne, on installe les drivers de Windows 8 et ca remarche. Tiens...

le 05/08/2015 à 23:17
Signaler
Rire ! après avoir acquis un transformer book Windows 8 je me suis décarcassée pour retrouver un portable avec Windows 7 que j'ai maintenu "indépendant". Je ne suis même pas passée à Windows 8 1 sur le Windows 8. Inutile de dire que j'arrête le...

à écrit le 05/08/2015 à 12:39
Signaler
Il n'y a rien à craindre, car les informations collectées sont renvoyés aux services secrets américains qui nous veulent du bien.

à écrit le 05/08/2015 à 9:46
Signaler
La parade existe depuis longtemps, quelques minutes suffisent pour la mettre en place : http://secondclock.net/?p=28 Attention, le site est en maintenance pour quelques jours, n'hésitez pas à le consulter car son tuto est très efficace....!

le 05/08/2015 à 10:34
Signaler
Il semble que le site soit de retour, merci pour le lien ! :)

à écrit le 05/08/2015 à 9:05
Signaler
moué bof, rien de bien choquant ces politiques de confidentialité. si on veut utiliser le service qui permet de nous rappeler à un rendez vous, il est evident qu'il va falloir laisser le logiciel "lire" ces données sur son agenda. apres rien ...

à écrit le 05/08/2015 à 8:22
Signaler
Rien de plus qu'android finalement !!!! Pratique mais un peu intrusif !!! Faust savoir peser le pour et le contre et faire son choix !!! Moi j'ai rien à me reprocher, donc je suis pour !

à écrit le 05/08/2015 à 8:09
Signaler
Je n'ai rien a cacher et je suis très content de Windows...voilà

le 06/08/2015 à 9:39
Signaler
Rien à cacher ? Même pas vos mots de passe de Wifi, de mails, de réseaux sociaux ? Pour info, sous win10, ils sont automatiquement partagés avec les serveurs Microsoft.

à écrit le 04/08/2015 à 21:13
Signaler
Il y a beau temps que ce piégeage existe, sous Windows, mais aussi sous Androïd et Mac OS. La seule parade "vivable" est offerte par les dérivés d'Unix, Linux étant le plus connu et le mieux fourni en logiciels "grand public", mais pas forcément le p...

le 05/08/2015 à 19:29
Signaler
GNU/Linux est très intéressant à condition, pour les débutants, de conserver une version stable de windows sur leur machine. Ceci pour les logiciels qui ne fonctionnent pas (encore) sous l'OS Libre (bien que Wine puisse émuler windows sous GNU/Linux)...

le 05/08/2015 à 21:35
Signaler
WINE = Wine Is Not a Emulator. Linux il n'y a rien de mieux windows est fait pour moucharder et faire engranger du fric à eux même ainsi que leur potes qui vous vendent des antivirus antimalware antispyware anti machin chose et que sais-je encore. ...

à écrit le 04/08/2015 à 17:28
Signaler
Il me semble, mais je peux me tromper, que c'est déjà la même chose avec Windows 7, Google, Facebook, non ? Cordialement

à écrit le 04/08/2015 à 16:06
Signaler
Le seul logiciel malveillant c'est Windows et motive sans cesse sa lenteur par des mises a jour!

à écrit le 04/08/2015 à 15:38
Signaler
Nous voilà prévenu! Déjà que Windows 8 n'était pas terrible et bien il faudra honnir Windows 10! On garde les anciennes versions de Windows amplement suffisantes pour le commun des mortels ou on passe chez Linux! Bill Gates a suffisamment de réserve...

à écrit le 04/08/2015 à 15:15
Signaler
eh ben là , on est prévenu , fin de la vie privée et de toute forme de confidentialité. Toutes vos données captées, traitées et stockées par Microsoft , si on ajoute les lois scélérates votées dernièrement le tableau est complet.

le 05/08/2015 à 21:01
Signaler
Bonjour, Je rejoins ce qui a déjà été dit plus haut sur le respect de la vie privé : Windows 10 n'est pas une exception, sauf que personne ne s'y intéresse sur son "droïd...", sur "itruc machin"...etc Beaucoup pensent même que ce n'est pas possible...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.