Les lentilles pour diabétiques, le nouveau projet fou de Google

 |   |  290  mots
Les lentilles pourront-elles révolutionner la vie des diabétiques ? C'est le nouveau défi que se lance Google. (Photo : Reuters)
Les lentilles pourront-elles révolutionner la vie des diabétiques ? C'est le nouveau défi que se lance Google. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Google a annoncé jeudi tester une nouvelle méthode de mesure de la glycémie a l'intention des diabétiques qui fait appel à des lentilles de contact intelligentes.

Des lentilles de contact intelligentes pour diabétiques. C'est la dernière idée de Google, qui n'en finit plus d'enchaîner les projets fous, voire parfois grotesques.

Mesurer le taux de sucre dans les larmes

Pour l'instant à l'état de prototype, ces lentilles sont munies de microprocesseurs miniaturisés et connectés qui permettent de mesurer l'évolution de la glycémie seconde par seconde... dans les larmes. L'idée est en fait que les diabétiques n'aient plus à se piquer le doigt plusieurs fois par jour pour mesurer le taux de sucre dans leur sang, une vraie contrainte pour eux.

Google tente actuellement d'intégrer dans ses lentilles une diode électroluminescente miniature qui avertira le porteur chaque fois que son taux de sucre s'approchera d'un niveau à risque.

"Nous sommes en discussion avec la FDA (l'agence de sécurité sanitaire américaine), mais il y a encore beaucoup à faire pour que les gens puissent utiliser cette technologie", explique Google sur son blog.

Recherche de partenaires assez fous

La firme de Mountain View n'a pas l'intention de réaliser ce projet seul. "Nous prévoyons de rechercher des partenaires qui ont une expertise dans ce type de produits", explique-t-elle encore sur son blog. Bref, tout est encore très théorique. Mais la compagnie assume.

"Nous avons toujours dit que l'on chercherait des projets qui semblent un peu spéculatifs ou bizarres, et à une époque où la Fédération internationale des diabétiques déclare que le monde est en train de perdre la bataille contre le diabète, nous nous sommes dit que celui là valait le coup d'être tenté," concluent les porteurs du projet.

LIRE AUSSI

>> Lunettes, baskets, voitures, livraisons... où s'arrêtera Google ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/01/2014 à 11:12 :
En tant que diabétique je pense que c'est à double tranchant. Un bien car cela pourrait permettre d'anticiper les hyper et hypoglycémies, mais cela pourrait créer aussi un état de stress permanent avec la concentration de glucose sanguin affichable 24/24 selon les bornes que l'on fixe.
a écrit le 18/01/2014 à 11:02 :
La lentille capable d' espionner vos moindres faits et gestes cela ne vous rappelle rien ? Y a-t-il des volontaires ?
a écrit le 17/01/2014 à 23:11 :
Cool. Je suis prêt à participer aux tests. Cela prendrait sans doute quelques années mais quel bonheur si cela aboutit.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :