Paris en ligne : encore quelques heures avant de connaître les vainqueurs

 |   |  276  mots
(Crédits : Reuters)
C'est ce mardi que l'autorité de Régulation des Jeux en ligne (Arjel) délivre la liste des opérateurs -une quinzaine environ- autorisés à proposer des paris et jeux en ligne en France.

Réuni ce lundi pour étudier les demandes d'agrément de 23 entreprises, le collège de l'Arjel, l'autorité de Régulation des Jeux en ligne (Arjel) publiera ce mardi celles habilitées à occuper le marché français des jeux et paris en ligne. Soit une liste de quinze opérateurs environ.

Les heureux vainqueurs pourront, s'ils le peuvent techniquement, prendre les premiers paris d'internautes dès le lendemain, le 9 juin. Une première liste des catégories de compétitions et des types de résultats de ces compétitions sur lesquels les opérateurs agréés pourront proposer des paris sportifs en ligne a d'ores et déjà été fixée fixée. 15 disciplines sont concernées: l'athlétisme, l'automobile, l'aviron, le basket, le cyclisme, l'équitation, le football, le golf, le handball, le judo, la moto, le rugby, le tennis, le tennis de table et le volley.

De facto, les entreprises n'ayant pas obtenu leur sésame; c'est-à-dire leur licence, n'auront pas le droit d'opérer. Dans un entretien publié le 2 juin sur le site Internet du Parisien, le président de l'Arjel, Jean-François Vilotte était clair : "Nous possédons tout un arsenal pour leur mener la vie dure. Nous pourrons par exemple demander aux opérateurs Internet d'interdire l'accès à ces sites ou encore les poursuivre pénalement". Cet arsenal sera également détaillé ce mardi.

Le but du gouvernement était d'être prêt et opérationnel pour la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud, à partir du 11 juin prochain. C'est gagné.

En revanche, il faudra attendre la fin du mois pour les licences de poker en ligne.

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :