Livre numérique : le Sénat abaisse la TVA contre l'avis du gouvernement

 |   |  213  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le Sénat a pris le contrepied du gouvernement en adoptant l'abaissement de la TVA sur le livre numérique à 5,5% au lieu de 19,6%.

"Papier ou numérique, qu'importe le support? c'est toujours un texte, une oeuvre de l'esprit à laquelle un taux réduit doit s'appliquer. Ce serait beaucoup moins coûteux que la TVA à taux réduit dans la restauration!", a déclaré Jack Ralite, le sénateur CRC-SPG (communiste et parti de gauche) de la Seine-Saint-Denis, après l'adoption ce lundi de l'abaissement de la TVA sur le livre numérique à 5,5% au lieu de 19,6%.

En plus du CRC-SPG, les groupes Union centriste (UC) et RDSE (à majorité radicaux de gauche) ont adopté trois amendements dans ce sens et ce , en dépit de l'avis défavorable du gouvernement.

"Cet amendement est contraire au droit européen. Nous travaillons à l'élaboration d'une position commune à vingt-sept", a plaidé en vain François Baroin, ministre du Budget, qui a été mis en minorité. Avoir le même taux réduit de 5,5% de TVA que le livre papier permet d'éviter "toute distorsion de concurrence", plaide en revanche la sénatrice Catherine Morin-Desailly (UC).

Fin octobre, les sénateurs ont adopté à l'unanimité, une proposition de loi sénatoriale présentée par l'UMP sur le prix du livre numérique qui permet à l'éditeur de fixer le prix de vente au public comme il le fait pour le livre papier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :