Les jeunes préfèrent Facebook et les SMS

 |   |  356  mots
Copyright Reuters
Les moins de 20 ans ouvrent une boîte e-mail juste pour s'inscrire à un réseau social.

Ils ne se créent un compte de messagerie électronique que pour pouvoir enregistrer leur profil sur Facebook et préfèrent échanger sur MSN, par SMS ou sur BBM, la messagerie de BlackBerry. Le comportement des adolescents annonce-t-il la mort de l'e-mail ? Une chose est sûre : les jeunes sont les premiers à délaisser un outil qui leur paraît hors du temps. « Les études montrent que seuls 11 % s'en servent », assure Marc-Henri Desportes vice-président innovation d'Atos.

Aux États-Unis, la durée d'utilisation de l'e-mail sur l'année 2010 a chuté de 59 % chez les 12-17 ans, selon une étude du cabinet Comscore. À la place, les jeunes se tournent massivement « vers les messageries instantanées, les réseaux sociaux et le mobile », note l'institut d'études. Moins forte, la tendance est également vraie chez les 25-34 ans, avec une baisse de 18 %. Le phénomène rattrape aussi l'Europe. Les 15-34 ans passent 11 % de temps en moins sur leur messagerie électronique au profit des réseaux sociaux, Facebook en tête, selon Comscore. Face au phénomène, les vétérans du mail développent donc des trésors d'ingéniosité pour retenir cette précieuse clientèle. Microsoft, qui vient de fêter les 15 ans de Hotmail, mise tout sur le multimédia (photos et vidéos très appréciées du jeune public). Il a, via une vaste campagne de publicité télévisée, fait la promotion des 10 gigaoctets de capacité de stockage de sa messagerie, une taille hors norme pour un service gratuit. Il faut dire que Hotmail est la première messagerie en France avec 15 millions de comptes en mai 2011, devant Orange (12 millions) ou Yahoo (5,4 millions), selon Comscore. En mai dernier, Yahoo, qui soufflera l'an prochain les 15 bougies de Yahoo Mail, a dévoilé de nouvelles fonctionnalités, intégrant à la messagerie les informations publiées sur les réseaux sociaux, Facebook, Twitter ou des jeux de Zynga. Dans une étude maison, le portail Internet veut se convaincre que « 56 % des sondés » préféreraient recevoir un mail personnalisé pour être informés des nouvelles concernant leur famille et leurs amis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/08/2011 à 18:52 :
Cet article passe outrageusement Google sous silence.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :