Le Quotidien du peuple.com chinois bientôt en Bourse

 |   |  288  mots
Copyright AFP. Le portail souhaite lever de l'argent frais pour améliorer ses services sur mobile et moderniser sa plateforme technologique.
Copyright AFP. Le portail souhaite lever de l'argent frais pour améliorer ses services sur mobile et moderniser sa plateforme technologique. (Crédits : AFP)
Le portail du journal du parti communiste chinois compte lever 63 millions d'euros à Shanghai. Il est encore loin derrière les sites des géants chinois privés Sina ou Sohu.

La Révolution culturelle, acte 2. « Le Quotidien du Peuple », l'organe officiel du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), va entrer en Bourse. Plus exactement son site Internet, le portail « people.com.cn » vient d'annoncer qu'il lançait vendredi son « roadshow », sa tournée de présentation aux investisseurs, en prévision de son introduction à la Bourse de Shanghai. Le placement des actions, qui représentera environ 25% du capital à l'issue de l'opération, aura lieu du 17 au 18 avril et le prix sera fixé le 20 selon Reuters. Le site contrôlé par le gouvernement chinois souhaite lever 537 millions de yuans, l'équivalent de 63 millions d'euros, dont la moitié pour améliorer ses services sur mobile, un quart pour moderniser sa plateforme technologique et le solde pour renforcer son équipe éditoriale.

L'agence Chine Nouvelle aussi dans les starting-blocks
Fondé en 1948, le «Renmin Ribao» est le plus ancien quotidien chinois et aujourd'hui le premier du pays, avec un tirage de trois millions d'exemplaires. Il est classé par l'Unesco parmi les dix plus grands quotidiens du monde. Lancé en août 2000, son portail, qui compte parmi ses actionnaires les opérateurs China Mobile, China Unicom et China Telecom, est encore « loin derrière » les sites de ses concurrents du privé, Sina ou Sohu en termes d'audience, comme il le reconnaît lui-même dans son prospectus d'introduction de janvier dernier. Son chiffre d'affaires a grimpé de 50% à 60 millions d'euros et ses bénéfices de 74% à 16,6 millions d'euros selon l'agence Xinhua (« Chine Nouvelle »). Cette dernière aurait également le projet d'introduire son site Internet en Bourse pour lever 1 milliard de yuans (120 millions d'euros) a révélé le mois dernier l'agence Reuters. La télévision d'Etat, CCTV, aurait aussi un projet de cotation.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/04/2012 à 17:20 :
Je suis pleinement convaincue,qu'aucun ordinateur,télépone fixe,ou mobile,soiient à l'abri de la moindre intrusion,nous sommes constemment surveilés(même si celà fait sourire certains) ainsi que nos cartes. de paiement,cartes bancaires,cartes vitales aussi,la liberté,est devenue un doux euphémisme!!!! Il faut que nous soyons prudents,attentifs,et vigilents,tout est tellement accéssible,et facile pour certains,qui sont devenus des pros de l'informatique,qu'il faut faire attention,et c'est peu de le dire.
Avec les téléphones portables,n'importe qui peut s'approprier la vie privée de n'importe qui,vous êtes tranquillement assis à la térrasse d'un café,ou d'un restaurant,ou ailleurs...peu importe,vous pensez être heureux,contents,et bien non!!! vous êtes peut-être,à votre insue,photographiée par des personnes malveillantes,et croyez-moi,ils sont plus nombreux,que vous saurez l'imaginer...àlors,soyez VIGILENTS!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :