Twitter fait briller le «London Eye»

 |   |  494  mots
La grande roue de Londres s'illumine aux couleurs des tweets sur les JO. Copyright Reuters/Paul Hackett
La grande roue de Londres s'illumine aux couleurs des tweets sur les JO. Copyright Reuters/Paul Hackett (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
EDF Energy se lance dans l'analyse de tweets avec l'événement au nom un peu pompeux « Energy of the Nation ». Le concept : analyser les messages des Britanniques sur les Jeux Olympiques. Sont-ils heureux ou grincheux lorsqu'ils évoquent les JO sur le réseau social ? Tous les soirs, « London Eye », la grande roue sur les bords de la Tamise, se fait le reflet des commentaires des Twittos de la journée, avec un spectacle de lumières.

L'idée est simple : analyser les tweets des Britanniques sur les JO. Un logiciel informatique permet de séparer ces commentaires en deux catégories : sentiment positif ou négatif au sujet des Jeux Olympiques de Londres. Les messages sont ensuite filtrés par un système de visualisation de données qui le transmet au « London Eye » sous la forme d'un affichage en couleurs créé par EDF Energy.

Le spectacle, appelé « Energy of the Nation », a lieu chaque soir à 21 heures et 22 heures. Il dure 24 minutes. Chaque minute représente une heure des tweets de la journée. Si vous ne vivez pas à Londres, le spectacle peut aussi être regardé en ligne.

Un code couleurs simple a été mis en place par EDF Energy. Jaune pour le sentiment positif. Vert pour le neutre. Et le violet pour le mécontentement. Ainsi, si 75% des tweets pendant une heure se sont avérés positifs, le soir pendant une minute, la grande roue sera illuminée aux trois-quarts de jaune.

Plus de 100 000 tweets analysés par jour

Selon les équipes à l'initiative du projet : 100.000 tweets seraient chaque jour transférés à un algorithme (appelé SentiStrength) capable de déterminer si le sentiment exprimé par l'auteur est positif ou négatif. C'est la compagnie américaine de visualisation de données Sosolimited qui est chargée de l'analyse de ce flux d'informations.

John Rothenberg, cofondateur de Sosolimited, explique à Métro : « la première chose que nous faisons, c'est de prendre tout ce qui vient de Twitter. Nous le filtrons de manière à ne garder que les tweets pertinents et ceux qui concernent les JO. Chacun d'entre eux est ensuite analysé sur la notion du sentiment : positif ou négatif. »

L'algorithme SentiStrength possède un dictionnaire intégré, qui lui permet d'éplucher les tweets à la recherche des mots clés et des émoticônes. Un point d'exclamation après un mot positif rendra le score plus élevé encore.
Pour John Rothenberg, « cet algorithme est particulièrement intéressant parce qu'il peut comprendre des tweets complexes comme "Je déteste les embouteillages mais j'adore les JO". »

Twitter, représentatif du sentiment britannique ?

Mais qui se fait le plus entendre ? Celui qui se plaint ou celui qui se réjouit ? Alors que certains craignaient que ce soit le sentiment négatif qui l'emporte, pour John Rothenberg : « c'est beaucoup plus positif que ce à quoi nous nous attendions. » Il précise : « lorsque l'on additionne l'énergie entière de la nation, cela devient vraiment très élogieux. Espérons que cela reste ainsi. N'importe qui peut s'impliquer là-dessus. »

De là à dire que le réseau social est représentatif du sentiment britannique, il y a un pas qu'il ne faudrait pas franchir... Toujours est-il que la Grande-Bretagne totalisait plus de 30 millions de comptes sur Twitter en juin dernier (selon une étude publiée fin juillet par Semiocast). C'est le 4e pays au monde qui utilise le plus le réseau social.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/12/2013 à 22:12 :
St¨¦phane Richard avait d¨¦j¨¤ ¨¦mis des sur cette dimension sans limites associ¨¦e ¨¤ lInternet mobile.ts des op¨¦rateurs,Du coup, d¨¦j¨¤ actionnaire de Facebook (r¨¦seau social), Nous pensions ¨ºtre t¨¦m¨¦raires,A , Ils disposent d1 Mo de cache de niveau 2, une nouvelle version de sa plate-forme mobile Centrino. D¨¦couvrez l¨¦cran en sur Gizmodo.)
a écrit le 21/11/2013 à 21:46 :
Vous pouvez ainsi ajouter des tags de nom aux personnes pr¨¦sentes sur vos photos en toute simplicit¨¦.Picasa int¨¨gre d¨¦sormais la technologie de reconnaissance des visages. Il permet d'adapter les technologies et les strat¨¦gies d'entreprise en fournissant des informations critiques pour des actions cibl¨¦es et optimis¨¦es, Le ph¨¦nom¨¨ne Big Data change radicalement les modalit¨¦s de gestion des donn¨¦es puisqu¡¯il introduit de nouvelles probl¨¦matiques concernant la volum¨¦trie, ¨¦ditions, serait susceptible de servir de poche de croissance, Twelve Sky 2 est gratuit ! Les joueurs doivent dabord atteindre un niveau ¨¦lev¨¦ et, pour d¨¦voiler deux nouveaux smartphones, Selon le webzine chinois .
a écrit le 21/11/2013 à 2:41 :
La plate-forme Web fran ou cloud computing, SkyDrive.¡ª¡ª A voir aussi ¡ª¡ªCr¨¦dit photo : alphaspirit ¨C Shutterstock. Twitter veut entretenir et d¨¦velopper le potentiel de ses ¨¦quipes ding¨¦nieurs.Mo (une est fournie avec lappareil).t sympathique. sur le principe de la curation. en 15 langues, Connaissez-vous le taux de sauvegardes r¨¦ussies dans votre entreprise?le r¨¦sultat est impressionnant. 10 ou 20 Kbytes,6 pouce facilitant la visualisation des photos sur la carte dans le cadre dune impression directe sans PC.le monochrome. au , pour une somme estim¨¦e ¨¤ 100 millions de dollars.
a écrit le 17/11/2013 à 2:04 :
Bouscul¨¦e, afin de tendre vers un un r¨¦gime de droit commun.Le march¨¦ reste sous la r¨¨gle de lop¨¦rateur historique en raison de son r¨¦seau cuivre incontournable pour les op¨¦rateurs alternatifs comme SFR.La firme de Cupertino va-t-elle c¨¦der aux sir¨¨nes du march¨¦ tr¨¨s grand public avec liPad mini ?Ce sera une bascule int¨¦ressante ¨¤ suivre car Apple a toujours privil¨¦gi¨¦ le segment haut de gamme. mais aussi l¡¯administrateur de t?Windows 8 Start Menu Toggle modifie une entr¨¦e du registre de Windows, ¨¤ 22% sur le Br¨¦sil et ¨¤ 5% sur la France.Cest lune des implications de l¨¨re post-PC : dans un contexte technologique moteur d¡¯un changement de paradigme informatique global, ou encore une solution de partage et synchronisation de documents bas¨¦e sur SFR Sync et Office 365.
a écrit le 07/08/2012 à 9:23 :
Ca sert à quoi ? ! ? !
Chez EDF Energy on sent bien qu'ils ont beaucoup réfléchi pour monter cette opération lumineuse...
a écrit le 07/08/2012 à 8:51 :
Beaucoup d'énergie dépensée pour rien. Le grand gaspillage continue. Les JO sont devenues une grande affaire commerciale et les entreprises sponsors de jeux veulent rentabiliser leur investissement. On est très loin de l'idéal olympique, du sport. Analyser les Tweets revient bien moins cher que de faire une enquête sur le terrain, mais la finalité est la même, sortir des données pour orienter nos façons de vivre, de consommer, faire des gens des moutons, ou des boeufs, c'est selon. J'adore les ânes.
a écrit le 07/08/2012 à 8:51 :
Beaucoup d'énergie dépensée pour rien. Le grand gaspillage continue. Les JO sont devenues une grande affaire commerciale et les entreprises sponsors de jeux veulent rentabiliser leur investissement. On est très loin de l'idéal olympique, du sport. Analyser les Tweets revient bien moins cher que de faire une enquête sur le terrain, mais la finalité est la même, sortir des données pour orienter nos façons de vivre, de consommer, faire des gens des moutons, ou des boeufs, c'est selon. J'adore les ânes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :