Viadeo réclame la suspension de son cours en Bourse

Le PDG Renier Lemmens souligne que la société ne réussira pas à mener à bien sa stratégie de redéploiement, avec la trésorerie limitée à 1,3 million d'euros fin octobre.
L'action Viadeo, société créée en 2005, ne vaut plus que 0,99 euro après avoir chuté de 55%. Le cours était en baisse de 1,98% à 18h20.
L'action Viadeo, société créée en 2005, ne vaut plus que 0,99 euro après avoir chuté de 55%. Le cours était en baisse de 1,98% à 18h20. (Crédits : Flickr/Markus Spiske. CC License by.)

Rien ne va plus pour Viadeo. Le réseau social professionnel a annoncé jeudi demander la suspension de son cours de Bourse, soulignant qu'il ne parviendrait probablement pas à trouver de nouvelles sources de financement pour se redéployer.

Renier Lemmens, qui a remplacé en janvier le PDG et cofondateur de Viadeo Dan Serfaty, souligne que la société ne réussira pas à mener à bien sa stratégie de redéploiement, avec la trésorerie limitée à 1,3 million d'euros fin octobre.

"A l'heure actuelle, il semble peu probable que nous puissions sécuriser de nouvelles sources de financement et nous explorons des solutions alternatives. [...] Les actionnaires actuels devraient à ce stade considérer le titre Viadeo comme un investissement spéculatif", souligne-t-il.

Le concurrent du géant mondial LinkedIn a annoncé fin 2015 l'arrêt de ses activités en Chine dans le cadre d'une réorientation de sa stratégie sur le marché français et sur des offres à destination des entreprises.

Neuf premiers mois de mauvais augure

Cette annonce survient alors que l'entreprise française vient de publier les résultats (non audités) de son troisième trimestre. Sur les neufs premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires (hors activités en Chine) s'est établi à 12,274 millions d'euros (-33,8% sur un an), particulièrement touché par l'effondrement des abonnements en ligne (4,94 millions d'euros, soit 42,7% de moins que lors de la même période en 2015).

L'action Viadeo, société créée en 2005, ne vaut plus que 0,99 euro après avoir chuté de 55%. Le cours était en baisse de 1,98% à 18h20.

(L. P. avec Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 14/11/2016 à 12:42
Signaler
Ce sont des réseaux qui apporte peut de recherche pour un emploi. J'en ai fais l'expérience. Pas étonnant du résultat...

à écrit le 12/11/2016 à 7:01
Signaler
Tout ceci demontre l incompetence des fonds d investissement comme APLUS FINANCE qui detruisent des entreprises sans ayant jamais travaille dans des startups - 90 % sur les investissements en quelques annees , c est une magnifique performance. Ne pa...

à écrit le 11/11/2016 à 15:28
Signaler
Ah le numerique... gisement des emplois "francais" de demain. Et toutes ces nouvelles fonctionnalites IN-DIS-PEN-SA-BLES a notre vie et notre bonheur... les objets connectes, le frigo qui va pouvoir dire a la plaque induction d'aller se faire cuire u...

à écrit le 11/11/2016 à 6:48
Signaler
Sarfaty a vidé les caisses. Viadeo est morte.

à écrit le 11/11/2016 à 0:49
Signaler
En 2011/2012, je cherchais du travail en finissant mes études. Je m'inscris naturellement sur LinkedIn et viadeo. Ben pour le premier, des fonctionnalités tout à fait acceptable et suffisante, gratuite (il propose même des mois de découverte) et déjà...

à écrit le 10/11/2016 à 23:40
Signaler
Et hop, à la poubelle les 10 millions de BPI investis dans Viadeo "au titre des investissements d'avenir" ... Et pendant ce temps, les labos de recherche crèvent de faim (en santé notamment).

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.