Seloger.com : Bernard Arnault apporte ses titres à l'OPA de Springer

Comme La Tribune l'avait révélé, le groupe Arnault a décidé d'apporter ses actions Seloger.com à l'offre de Springer dont la clôture a été fixée le 23 février par l'Autorité des marchés financiers.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Comme La Tribune l'avait révélé dès mercredi soir, Groupe Arnault a décidé d'apporter ses titres Seloger.com à l'OPA de Springer. Le holding d'investissement de Bernard Arnault, qui se refuse à tout commentaire, détient 9% du capital du site Internet français.

Groupe Arnault s'était battu cet automne contre un rachat par le groupe de presse allemand à 34 euros par titre. Le nouveau prix (38,05 euros) valorise sa participation à 57 millions.

En participant activement à l'opposition à Springer, le patron de LVMH a donc gagné 11,9 % en quatre mois. Mais s'il avait acheté des actions de l'entreprise qu'il dirige, il aurait gagné sur la même période plus de 18% !

L'offre de Springer court jusqu'au 23 févier prochain

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé mercredi avoir fixé au 23 février la date de clôture de l'offre de Springer sur SeLoger.com, finalement acceptée par celui-ci fin janvier après une longue bataille boursière.

Le conseil de surveillance de la société française d'annonces immobilières sur Internet avait recommandé le 25 janvier l'offre améliorée de 38,05 euros par action de l'éditeur allemand Axel Springer, venant à bout de la résistance du français et des recours juridiques engagés contre cette offre.

L'OPA d'Axel Springer, ouverte le 2 décembre 2010, avait été prorogée indéfiniment par l'AMF dans l'attente d'un jugement de la cour d'appel de Paris, qui devait se prononcer sur un appel déposé par SeLoger contre la décision de l'AMF d'autoriser l'OPA, alors hostile, du groupe allemand.

1 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.