Al-Jazira fait une entrée fracassante dans le foot français

 |   |  548  mots
La Tribune Infographie
La Tribune Infographie
Le groupe qatari a acquis la diffusion de deux matchs de Ligue 1 par semaine pour 90 millions d'euros. Canal Plus a déboursé 420 millions d'euros pour de plus belles affiches, mais autant de matchs.

Petit séisme dans la télévision française. Al-Jazira a remporté jeudi un lot de deux matchs de Ligue 1, le vendredi soir et le dimanche à 14 heures, et deux magazines pour 90 millions d'euros. "Nous sommes très excités à l'idée d'étendre notre groupe avec une chaîne en France", a commenté Nasser el-Khelaifi, à la tête d'Al-Jazira Sport, qui vient aussi de prendre la présidence du conseil de surveillance du Paris-Saint-Germain.

Le groupe qatari, dont c'est le premier développement international de cette nature, lancera une chaîne en langue française "à destination des francophones" et dans des conditions encore à définir. "Nous avons des discussions avec Orange Sport [actuellement en vente]. Mais ce n'est pas la seule possibilité", a-t-il indiqué. Aucun contact n'a encore été pris avec CFoot, la chaîne de la télévision numérique terrestre (TNT) payante lancée par la Ligue de football (LFP) cet été. Les qataris, qui ont choisi Charles Biétry pour diriger la chaîne, ont mis du temps à prendre une décision. L'actuel directeur éditorial de L'Equipe TV, portait notamment le projet de L'Equipe sur la TNT démissionnera de ses fonctions. "J'ai été contacté il y a quinze jours pour piloter le projet. La décision a été prise à l'occasion d'un dîner il y a deux semaines au restaurant le Père Claude », a assuré celui qui fut directeur des sports de Canal Plus jusqu'en 1998.

En réalité, des contacts ont été pris voici plusieurs mois déjà par la Ligue de football professionnel (LFP), qui s'est rendue plusieurs fois au Qatar. Une première garantie a été donnée à Al-Jazira par la LFP, qui leur a octroyé la vente des droits internationaux de la Ligue 1 pour 195 millions d'euros, retirant le contrat à Canal Plus. Le groupe de télévision payante doit-il avoir peur de ce nouveau venu ? "Nous ne sommes pas des conquistadors. C'est tout sauf une déclaration de guerre", a assuré Charles Bietry. Ce qui n'a pas empêché Al-Jazira de se porter candidat sur deux lots convoités et finalement emportés par Canal Plus.

Toujours est-il qu'à partir de 2012, Al-Jazira diffusera autant de matchs que Canal Plus, qui a dépensé 420 millions d'euros (pour une case le dimanche soir et une le samedi après-midi), contre 465 millions d'euros actuellement pour le dimanche. "La télévision payante, c'est un métier. Orange l'a bien vu. Et je ne connais pas beaucoup d'acteurs qui ne soient pas attentifs à ses comptes d'exploitation", a rétorqué Bertrand Meheut en marge du colloque NPA. Pour le moment, Canal Plus, qui a quand même emporté les meilleures affiches, a renoncé au matchs accessibles en paiement à la séance, qui sont sur Foot+. La Ligue, qui a engrangé 510 millions d'euros (contre 668 millions actuellement) a quatre mois pour céder les lots qui lui restent. "Nous avons eu les lots sur lesquels nous avions misé, pour la somme que nous devions mettre", expliqué Bertrand Meheut, laissant entendre qu'il n'avait pas besoin de plus, même s'il était prêt à discuter avec ce partenaire "de vingt-sept ans". Al-Jazira se montre plus ouvert. "Nous n'avons pas besoin de plus pour lancer une chaîne, mais nous sommes prêts à discuter", a indiqué Charles Bietry.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :