France Soir proche du redressement judiciaire

France-Soir, passé au format 100% web en décembre et actuellement en procédure de sauvegarde, pourrait lancer très prochainement une procédure de redressement judiciaire.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Nouveau coup dur pour France-Soir. L'entreprise pourrait demander à être placée en redressement judiciaire, confirment des sources internes ce jeudi, après que l'information a été publiée par La Lettre de l'Expansion. Une procédure de sauvegarde courait jusqu'au 28 juin.

"Si on doit mourir, ce sera debout!"

Passée au tout numérique en décembre, la rédaction de l'ancien grand quotidien national a appris mardi ce nouveau développement. "Tout le monde était stupéfait", témoigne un journaliste qui a préféré conserver l'anonymat. "C'est vraiment dommage", poursuit-il, " tout le monde a essayé d'atteindre les objectifs, et on était pas loin. Avec la présidentielle, l'audience avait décollé". Au moment du passage à une formule exclusivement web, Alexandre Pougachev, avait fixé un objectif de 5 à 6 millions de visiteurs uniques par mois. En avril, le site enregistrait 4,1 millions de visiteurs uniques selon Google Analytics, a tenu à préciser Dominique de Montvalon, rédacteur en chef de France-Soir. Sur son compte twitter, ce dernier lance "si on doit mourir, ce sera debout !"

Pougachev jette l'éponge

Au cours de deux relances de la version papier, le fils du milliardaire russe Sergueï Pougachev, propriétaire du titre depuis 2009, avait injecté 70 millions d'euros dans l'entreprise et promis 10 millions de plus pour le site. Après le lancement d'une procédure de redressement judiciaire auprès du Tribunal de Commerce, d'éventuels repreneurs pourront proposer leurs offres. Mais le défaitisme semble régner "Les gens cherchent déjà à trouver d'autres postes", note le salarié. Une cinquantaine de personnes travaillent actuellement pour France-Soir. L'annonce de ce redressement devrait être annoncée officiellement lundi 4 juin lors d'un comité d'entreprise extraordinaire. Celui-ci devrait être suivi d'une assemblée générale.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 01/06/2012 à 21:50
Signaler
Normal que çà finisse ainsi car Pougatchev n'y connait rien et surtout n'écoute personne.Combien aura couté l'aventure France Soir à l'Etat avec les aides massives à la presse ???

à écrit le 31/05/2012 à 22:11
Signaler
Une preuve de plus que l'on ne s'improvise pas patron de presse et surtout quotidienne, que l'on soit généraliste ou spécialisé. Les exemples ne manquent pas ces derniers mois. suivez mon regard !

à écrit le 31/05/2012 à 20:53
Signaler
On parle beaucoup de redressement, judiciaire, production et pourquoi pas redressement tout court? Dans la presse on voit un visage qui n'est pas innocent, on l'aurait vu en voiture, rouge?, dans l'ouest parisien, vers rocquencourt. Il y avait beauco...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.