France-Soir : cette fois c'est vraiment fini

Le tribunal de commerce de Paris a mis l'ancien quotidien France Soir en liquidation ce lundi. Disparu sous sa forme papier en décembre dernier, il continuait d'exister sur Internet mais avait été placé en redressement judiciaire fin mai.
Un exemplaire de France soir devant la photo de son ancien patron emblématique Pierre Lazareff le 26 avril 2006
Un exemplaire de France soir devant la photo de son ancien patron emblématique Pierre Lazareff le 26 avril 2006

Clap de fin pour France Soir. Huit mois après la parution de son dernier numéro papier, le quotidien a été mis en liquidation par le tribunal de Commerce de Paris. Le média appartenant à Alexandre Pugachev continuait de vivre sur internet. Toutefois, fin mai, France Soir avait été placé en redressement judiciaire. La seule offre de reprise en lice, proposée par le groupe Lafont a été rejeté à l'unanimité la semaine dernière par les salariés et les élus de l'entreprise. Cette offre jugée "scandaleuse" proposait 6.000 euros et le maintien de six emplois sur 49.

"France Soir", fondé en 1944 par Pierre Lazareff a réalisé certains des plus gros tirages de la presse quotidienne dans les années 1970. Le titre sera revendu, tout comme le nom de domaine et le fonds d'archives, a indiqué à l'AFP Stéphane Paturey, secrétaire du comité d'entreprise. "Quel gâchis", s'exclame de son côté, le rédacteur en chef du site, Dominique de Montvalon, sur son compte twitter

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 24/07/2012 à 22:43
Signaler
Avec un bon marketing ce titre était largement viable.mais encore fallait il un patron qui connaisse un peu la presse et qui ait le sens de l'argent.

à écrit le 24/07/2012 à 22:31
Signaler
Quelqu'un va racheter le titre et le relancer;car c'est tres possible.

à écrit le 24/07/2012 à 8:41
Signaler
C'est un monde qui disparaît, une certaine idée de la presse et du lecteur de presse. Cette presse et ce lecteur n'ont visiblement plus leur place aujourd'hui. Personnellement je le regrette, mais j'attends tout de même avec impatience que la presse ...

à écrit le 23/07/2012 à 23:34
Signaler
j'en connais un qui doit se retourner dans sa Tombe .... !

à écrit le 23/07/2012 à 22:07
Signaler
Perso j'ai arrêté d'acheter France Soir le jour ou le propriétaire de France Soir a licencier son directeur de la publication car celui-ci avait publier des caricatures... http://lci.tf1.fr/france/2006-02/caricatures-mahomet-france-soir-explique-lim...

à écrit le 23/07/2012 à 20:34
Signaler
Au soir de cette France en papier qui nous quitte, un salut chaleureux à tous ceux qui participaient à ce titre, même s?il figurait rarement dans mes lectures de presse. Le titre exclusivement numérique n?aura pas réussi à relancer l?aventure écrite....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.