Le groupe AB va lancer une offre de vidéo à la demande à la Netflix

 |   |  548  mots
Avant Netflix, ce devrait être Amazon, via sa filiale LoveFilm, qui se lancera en France, en mars 2013. DR.
Avant Netflix, ce devrait être Amazon, via sa filiale LoveFilm, qui se lancera en France, en mars 2013. DR. (Crédits : DR)
L'éditeur de chaînes et producteur de séries lancera un service de vidéo à la demande par abonnement baptisé Jook Video en janvier prochain. Si le géant américain de ce secteur en forte croissance Netflix n'est pas attendu à court terme, Amazon pourrait lancer son service LoveFilm en France en mars.

Ce ne sera pas « Non stop VOD », un nom un temps envisagé, mais Jook Vidéo, pour évoquer l'idée d'un jukebox. Le groupe audiovisuel AB s'apprête à lancer un service de vidéo à la demande par abonnement (ou SVOD) dans les semaines qui viennent, le 10 janvier, selon Jean-Michel Fava, le président d'ABSat, un peu plus tard que prévu (15 novembre initialement) pour des raisons techniques. «Ce ne sera pas du tout un recyclage du catalogue d'AB » - connues pour ses sitcoms pour ados à bas prix - a-t-il tenu à préciser mardi au colloque NPA. Jook Video sera lancé « à un prix agressif » soit 6,99 euros par mois, sans engagement : c'est le standard de ce nouveau marché de la SVOD venu des Etats-Unis et imposé par son leader, Netflix.

Deux à trois ans pour atteindre l'équilibre
Jook Vidéo sera « une offre d'abondance proposant du cinéma, des séries, des thématiques comme les mangas, les programmes jeunesse, du sport, des documentaires et des spectacles » selon le directeur du bouquet satellite d'AB. Le groupe a déjà signé avec deux grands studios, Warner Bros et Sony Pictures. « La SVOD va être comme une chaîne en plus, dans une offre généraliste. Nous pensons que c'est indispensable d'être présent sur ce marché » considère Jean-Michel Fava, à qui l'arrivée de grands acteurs américains comme Netflix (qui fait une pause dans son expansion internationale) ou surtout LoveFilm, la filiale de SVOD d'Amazon, attendue en mars prochain, « ne fait pas peur. Ils ont des programmes, nous aussi. » Groupe AB (détenu à 33,5% par TF1) possède l'un des plus importants catalogues de droits audiovisuels francophones (plus de 1.500 titres), représentant 44.000 heures de programmes dont de nombreuses séries (comme « Navarro ».) Le groupe espère séduire 50.000 à 60.000 abonnés à Jook Vidéo au bout d'un an et atteindre l'équilibre à 300.000 abonnés. « Nous allons perdre de l'argent pendant deux ou trois ans » a prévenu Jean-Michel Fava. Pour l'instant, AB n'a signé aucun accord de distribution mais discute avec tous les fournisseurs d'accès à Internet qui sont déjà ses partenaires pour la distribution des chaînes qu'il édite RTL9, AB1, Mangas, AB Moteurs, etc.

Canal Plus impressionné par Netflix et Amazon
Jook Vidéo sera en concurrence frontale avec Canalplay Infinity, l'offre de SVOD en illimité de Canal Plus, qui est commercialisée à 9,99 euros par mois (sans engagement non plus) : le service aurait 200.000 abonnés mais ne serait pas rentable, selon Patrick Holzman, le directeur de Canalplay, également présent au colloque NPA. Ce dernier se montre beaucoup plus inquiet de l'arrivée des services américains, qu'il trouve impressionnants. « Nous avons beaucoup de retard sur le savoir-faire de Netflix et d'Amazon, sur leur philosophie du produit » estime Patrick Holzman. « On risque de voir un prix de marché s'équilibrer autour de 7 euros. Il n'est pas sûr que nous restions à 9 euros pendant des années. Mais il n'est pas sûr que baisser le prix soit suffisant : il faut que la navigation soit plus fluide et faire de la recommandation personnalisée pour l'utilisateur » a confié le directeur de Canalplay. C'est aussi une révolution culturelle en interne chez Canal Plus « on apprend à vendre des offres sans engagement, et à moins de 10 euros. Ce n'est pas simple. »
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :