Affaire Cahuzac : Mediapart se pose une nouvelle fois en quatrième pouvoir

 |   |  511  mots
Le directeur du site d'informations Mediapart Edwy Plenel. Copyright Reuters
Le directeur du site d'informations Mediapart Edwy Plenel. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le journal payant accessible uniquement en ligne est à l'origine de l'affaire Cahuzac. Il avait en effet dévoilé en décembre dernier un enregistrement audio mettant en cause Jérôme Cahuzac pour la détention d'un compte illégal en Suisse. Ce 2 avril, l'ex-ministre du Budget a avoué, confirmant les informations du site d'information.

"Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie" : c'est encore la célèbre formule d'Albert Londres qui résume le mieux la ligne éditoriale défendue par le site d'information "pure player" Mediapart. Le site fondé en 2008 par Edwy Plenel, ancien directeur de la rédaction du Monde et ardant défenseur du journalisme d'investigation, porte une nouvelle fois à la connaissance du grand public une information cachée par l'un de ses dirigeants.

Après la mise en cause de Nicolas Sarkozy, de Bernard Tapie et d'Éric Woerth, entre autres, le journal en ligne a dévoilé en décembre 2012, suite notamment au travail du journaliste Fabrice Arfi, un enregistrement mettant durement en cause Jérôme Cahuzac, alors ministre du Budget du gouvernement Ayrault. Suite à la publication de ce document sonore, les soupçons ont commencé à planer sur l'existence d'un compte bancaire au nom de M. Cahuzac en Suisse, au sein de la banque UBS.

"Des citoyens qui ont le droit de savoir"

Le soir du 19 mars dernier, après l'ouverture d'une information judiciaire contre X pour blanchiment de fraude fiscale, Jérôme Cahuzac avait démissionné de ses fonctions de ministre du Budget, laissant la place à Bernard Cazeneuve. Le lendemain sur le plateau du Grand Journal de Canal +, Edwy Plenel déclarait : "le journaliste n'est ni un policier ni un juge, il est là pour apporter des informations d'intérêt public, dans l'intérêt des citoyens, qui ont le droit de savoir ce qu'on leur cache éventuellement".

Ce 2 avril, Jérôme Cahuzac s'avoue vaincu face à Mediapart, en publiant un communiqué sur son blog dans lequel il reconnaît avoir détenu un compte en Suisse non déclaré. Il a également avoué devant la justice, et a été mis en examen vers 17h15 ce mardi. Pour l'heure, la présomption d'innocence prévaut.

6 millions d'euros de chiffre d'affaires

Quelle que soit l'issue de la mise en examen de Jérôme Cahuzac, il semble bien que le pari d'une information de qualité, fruit de travaux d'investigation, disponible uniquement sur Internet et totalement payante semble le bon. En effet, le site est l'un des très rares titres de presse à afficher une rentabilité à deux chiffres en 2012. Selon LePoint.fr, Mediapart a réussi à vendre 60.000 abonnements l'an dernier et a dégagé un chiffre d'affaires de 6 millions d'euros en constante augmentation depuis la création du média. Son résultat net aurait été de 700.000 euros en 2012, contre 572.300 en 2011.

Ce modèle du tout payant prouve que l'information en ligne peut être rentable. D'autres sites suivent cette voie en proposant un maximum de contenus en accès payant tels que celui des Echos, et celui de Libération qui pourrait passer à ce système de "pay wall" dès juin 2013.

POUR ALLER PLUS LOIN :

>> "Dévasté par le remords", Jérôme Cahuzac avoue une "faute inqualifiable"

>> EN DIRECT Edwy Plenel : "accabler Cahuzac ne sert à rien"

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/08/2013 à 11:37 :
La vérité se paye dans notre pays. Dommage j'avais encore des illusions.
a écrit le 08/04/2013 à 14:55 :
Ce n'ai que le début tremble Sarkosy ,tremble tapi .Plennel est la et les magouilles vont éclatées au grand jour
a écrit le 07/04/2013 à 16:57 :
La citation de Mirabeau est toujours d'actualité concernant ce Monsieur : "Celui-ci, après avoir été libelliste ordurier, est devenu espion gagé, aussi infâme dans ses délations qu'il était méprisable avant ce joli métier."
Médiapart fait partie de la boite à outil de moi président. Cahuzac était embarassant, il n'avait pas que des amis chez les camarades, il fallait trouver une caisse de résonance pour divulguer ce que l'on savait depuis longtemps.

a écrit le 06/04/2013 à 17:54 :
Juste une question, pour mr plennel (ou l'ami de François hollande) ne met-il pas le nez dans les affaires du pas de calais et des bouches du rhône ?????
a écrit le 04/04/2013 à 17:59 :
archange de la ''Terreur'' (selon le dictionnaire) .... qui a suivi son maître - Robespierre -
.....sur l'échafaud.
Tout ceci pour exprimer un malaise .... certain.
Allusion à ... Koh Lanta & Bérégovoy.
Car il est évident que le titre de ''4ème pouvoir'' exprime une réalité HELAS trés éloignée
de l'idée que je me fais de la démocratie... espérant que la lecture de son livre ( Pleynel) me donnera un semblant de réponse ... ce dont je me permets de douter !!! (voir nota)
Convaincu que me paraît Pleynel d'être TOUJOURS celui qui a raison: dernier exemple,
son positionnement sur Moscovici. Le front de gauche peut lui dire merci; en fait les
2 extrêmes peuvent lui dire merci, ce qui, eu égard à son ancien positionnement au
''Monde'' me paraît être le comble de l'ineptie.
Merci à lui si la France, dans les semaines qui vont suivre se trouve, comme l'Italie
INGOUVERNABLE !!!!
Sur ce qui vient d'être souligné, on comprendra mieux mon allusion à St Just.
Nota: dans un commentaire séparé, je souligne l'action de DELATION de la part de l'avocat concurrent de Cahuzac, comme élément déterminant de la gloire que tire Médiapart de sa propre action.
Ceci, donc, pour confirmer le côté malsain - selon moi - de cette réalité du titre de cet
article ''4ème pouvoir'' !!!
J'aurai préféré, de loin, une action EDUCATRICE, de la part de Médiapart - vis à vis des
Français - pour éviter que la majorité des parlementaires élus, antérieurement touchés
par ces affaires - sauf Carignon - soient remis en place ... par leurs électeurs.
L'interview de quidams à Villeneuve sur Lot abonde dans ce sens.

Réponse de le 05/04/2013 à 20:36 :
pourquoi sauf Carignon ? Il a les mains propres lui ?
a écrit le 04/04/2013 à 15:29 :
Merci bcp Monsieur Plenel !!!
a écrit le 04/04/2013 à 11:18 :
quand es-que vous voudrait bien ouvrir un bureau en algerie?
a écrit le 03/04/2013 à 23:18 :
Selon Atoinne Peillon (journaliste à La Croix) la source du finnacement des ses comptes n'est pas claire.
Moi ça me rappel la sur commande de Vaccin H5N1 de Raoselin Bachelot soue Sarkozy

l'affaire est-elle encore plus Grave que ça ???
a écrit le 03/04/2013 à 23:07 :
On ne sait pas encore pourquoi Gérome Cahuzac à voulu planquer du blé à l'ombre...

Etait-ce par simple gourmandise (il est vrai que les retraites des ministes sont si faibles qu'il sont obligé de capitaliser très top), ou parce que l'origine de l'argent n'est pas jolie jolie ?? (des comm sur des ventes de médocs ??)

Sachant que Mr Cahuzac a fait beaucoup de blé avec la pharmatie.
Sachant qu'il était choisit par Sarkozy. (un soupçons devenue une preuve)
Sachant que Mr Cahuzac a fait beaucoup de blé dans l'industrie du médicament.
Sachant que Madame Bachelot avait commandés beaucoup beaucoup de Vaccin H5N1

Se pourait-il que Gégé ai touché un revenu qu'il devait cacher dans une vante de Vacin innutiles ?
Réponse de le 04/04/2013 à 8:26 :
Ah oui c'est vrai c'est la faute à Sarko !! C'est bien de travailler du chapeau !
a écrit le 03/04/2013 à 17:36 :
est-ce-que Médiapart aura droit à la prime de 10% sur le redressement fiscal de M. Cahuzac; Cette prime est versée en principe à tous les délateurs.
a écrit le 03/04/2013 à 15:19 :
MERCI A MEDIAPART....
Réponse de le 25/04/2013 à 21:29 :
heureusement que nous avons médiapart,la vérité est toujours bonne â dire,
Nous vous remercions monsieur le journaliste de mettre le peuple au courant, merci, merci,merci
a écrit le 03/04/2013 à 15:05 :
A quand une inculpation de Mr Cahuzac pour blanchiment et fraude fiscale
a écrit le 03/04/2013 à 14:55 :
c'est les commentaires de droite qui se régalent de cette histoire mais cela prouve surtout que mediapart dit la vérité, ce qui finalement va à l'encontre de pas mal d'umpistes qui crie à la calomnie lorsque ce journal accuse leurs copains....
Réponse de le 04/05/2013 à 14:19 :
N'importe quoi, messieurs Woerth et Guéant sont de gauche...
;-)
a écrit le 03/04/2013 à 13:01 :
Mr Plenel et son équipe a un certain talent pour innonder les forums en se faisant passer pour des abonnés, pour le journalisme d'investigation c'est une autre affaire.
Le monde politico-financier ne voit mediapart que comme un outil pour régler ses comptes.
Je ne vois pas en quoi cela constitue un quatrième pouvoir...



a écrit le 03/04/2013 à 12:17 :
merci merci merci MEDIAPART


à QUI LE TOUR
a écrit le 03/04/2013 à 12:09 :
Investigation ? Plenel n'a fait que ramasser un dossier ENTIEREMENT ficelé par l'ex controleur des impots.
Verification ? Aucune en plus memes les mouvements de fonds etaient deja dans le dossier initial.
Question, la seule, la colusion de la direction des impots avec le PS pour etouffer l'affaire depuis 10 ans.
a écrit le 03/04/2013 à 11:58 :
Pour l'équipe de validation de la tribune....si vous "sélectionnez les commentaires"..ce n'est plus la liberté d'expression!....franchement..!comme si ça méritait la UNE de tous les journaux..quelles sont les priorités de notre monde?c'est triste d'en faire des montagnes...
Réponse de le 03/04/2013 à 20:36 :
La mienne de priorité c'est d'avoir des dirigeants intègres. Au moins nos impôts ne seront pas utilisés pour leur confort, ou le seront moins.
a écrit le 03/04/2013 à 11:48 :
ça suffit avec cette affaire,...on s'en fiche qu'il avait un compte en suisse,......vous feriez mieux de vous "pencher "sur "les vrais délinquants",.les voyous...les VRAIS!...!!ce n'est pas un crime ,ce qu'il a fait,...tant de personnes le font,y compris ...Mentir......je n'ai pas d'argent...mais que les autres en ait ,ne me dérange pas...Courage Mr Cahuzac...
Réponse de le 03/04/2013 à 14:27 :
Et compenser la part d'impôt non payés par les personnes ayant un compte en Suisse, ca vous dérange ? Le mensonge et la fraude sont des crimes et ce n'est pas parce que tout le monde le fait que ca doit être toléré.
Réponse de le 03/04/2013 à 16:45 :
en tous cas ,ça ne me dérange pas de le part d'un homme,qui travaille beaucoup,en france.....
ce qui me dérange ,c'est D'OFFRIR des aides et allocations à tour de bras à des gens qui n'ont jamais travaillé en france et qui n'ont aucune intention de le faire.....
Réponse de le 03/04/2013 à 20:26 :
Que l'exemple vienne d'en haut ! Les cols blancs fraudeurs méritent la même chose que les cols bleus.
Réponse de le 05/04/2013 à 18:23 :
oui,on devrait faire pareil...c'est vrai...essayer de se faire une cagnotte.....sans etre taxé dessus...!moi,je travaille depuis que j'ai 15 ans(apprentie,45 heures semaine à l'époque)et maintenant, 7 /7 souvent,et en tant que "petit commerçant ",je peux dire que je ne gagne rien,alors,oui,il faudrait penser à nos vieux jours,car,à l'allure où l'on va ,qui nous paiera une retraite et combien.?!
a écrit le 03/04/2013 à 11:39 :
Toutes les démocraties se doivent d'avoir une presse d'investigation qui rapporte tout ce qui ne vas pas dans nos démocraties.
a écrit le 03/04/2013 à 11:09 :
Pas très sur que sur les sujets "cahuzac", "bettencourt" et "fédération française de football" qui constituent actuellement les proncipales références de Médiapart, il y ait eu une msie en oeuvre d'une quelconque activité d''investigation.

Il y a plus de l'utilisation de "pièces" en provenance de sources ayant agi pas jalousie, aigreur ou intérêt à détruire.

Je n'ai pas connaissance d'investigations ayant pu trouver des informations à charge ou décharge au delà de l'enregistrement servant de base au gros titres de ces "scandales".

Le fond de commerce de Médiapart est de servir de relai aux corbeaux et autres délateurs.
Réponse de le 04/04/2013 à 17:29 :
l'en titre se suffit à lui-même
sur Cahuzac, au départ, il s'agit bien de DELATION de la part d'un concurrent ''battu''
il y a bien longtemps
Réponse de le 05/04/2013 à 18:35 :
Il faut attendre quelques années, pour peut-être connaître une vérité, les spéculations vont bon train... l'histoire en eau trouble sera peut-être plus claire, trop d'intérets de part et d'autre
a écrit le 03/04/2013 à 11:04 :
De la chance? Pas du tout. Comme les égouts, Médiapart attire la merde. Journaliste d'investigation Plenel? D'investigations tordues alors, depuis l'époque du Monde où avec son pote Frachon il écrivait à charge contre la droite.
Réponse de le 03/04/2013 à 13:10 :
il en faut des remueurs de merde" ! heureusement qu'il en reste! sinon, ce serait pire que le pays des bisounours, et comme on a déjà atteint une sacré couche.......
a écrit le 03/04/2013 à 10:44 :
J'admire beaucoup E PLENEL et son parcours dopé à l'intelligence et à l'impartialité; il est détesté par nos hommes politiques corrompus et menteurs à droite comme à gauche!
Réponse de le 04/04/2013 à 15:12 :
Il ne faut pas oublier que si Médiapart n'avait pas déclenché cette affaire , Mr Cahuzac serait encore ministre et viendrait nous faire la morale en prétendant poursuivre les fraudeurs et n'aurait pas hésité à poursuivre le moindre petit malheureux qui aurait fraudé sur sa feuille d' impôt ou quelque petit artisan qui aurait oublier de déclarer la rémunération d'un travail , et que lui n'aurait pas eu d' égards ni de pitié pour ces gens là.
a écrit le 03/04/2013 à 9:23 :
Ne peux pas saquer ce type, ses méthodes et son Mediaprout ... Je pense qu'il a eu de la chance surtout ce coup ci, mais ses méthodes sont mauvaises, la justice doit pouvoir travailler sereinement, et le secret de l'instruction doit en être un (un minimum). D'un autre côté la justice n'est pas forcément meilleure que Pleynel, ça dépend un peu du juge aussi ...

Si vous êtes contre ce que je viens de vous dire, merci de vous imaginer dans cette situation un minimum. Ca peut finir très vite très mal (suicide ...), auquel cas les donneurs de leçons retourneront tous leur veste en coeur, évidemment. Pas vu, pas pris, ils hurlaient juste avec les loups, mais ce n'est pas grave du tout bien sûr.
Réponse de le 03/04/2013 à 11:27 :
Je ne comrend le fond de votre pensée. Vous cautionnez les crimes et délits de la classe politique ? Sous prétexte que les personnes mises en cause risquent d'en pâtir psychologiquement M. Plenel n'aurait pas du sortit cette affaire ? Mediapart n'a pas lancé une rumeur, ou n'a pas émis d'hypothèse. Le site avait entre les mains les preuves de la culpabilité de Cahuzac. Tout le monde sait que si ce genre d'affaire n'est pas médiatisé, elle tombera aux oubliettes et le coupable s'en sortira. Vraiment je ne vois pas ce que vous défendez.
Réponse de le 03/04/2013 à 11:51 :
"""Si vous êtes contre ce que je viens de vous dire, merci de vous imaginer dans cette situation un minimum. Ca peut finir très vite très mal """" ??????????? PPPPPPFFFFFF fffffffff MAIS NON, moi si j'ai 600 MILLIONS d'euros sur un compte en SUISSE, j'veux pas être ministre, j'veux juste me faire tout p'tit pour pouvoir dépenser mon fric sans que personne le sache. ALLONS DOC, UN petit peu de jugeotte !!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 03/04/2013 à 20:31 :
Ces gens plus ils en ont et plus ils en veulent. C'est pour ça qu'ils font de la politique et acceptent de tels postes. Combien d'ouvriers et d'employés dans ce milieu ?
a écrit le 03/04/2013 à 9:10 :
ça fait mal, ça pique, mais c'est nécessaire. Lorsque la presse n'est pas un club de courtisans (Apathie) ou une Prvada vendue aux mensonges d'un parti comme le Figaro, elle est utile et très très importante. Un journal qui a réussi à trouver un système autre que recycler les dépêches AFP, ça fait du bien. Maintenant, quand je vois l'état major de l'UMP, je me dis qu'il y a encore du boulot pour tourner la pages des mafieux et faire coïncider la morale de la classe politique avec les enjeux du moment : Sobriété, vue à long terme, honnêteté, exemplarité.
Réponse de le 03/04/2013 à 11:43 :
@ le lorrain +1, bien vu.
a écrit le 03/04/2013 à 8:52 :
Bon coup pour Médiapart qui a apparemment bien enquêté sur le coup. Mais cela ne doit pas effacer certaines enquêtes un peu bâclée, comme celle sur Woerth qui n'a abouti à rien du tout. Espérons que le travail concernant la dernière affaire Sarkozy a été faites avec autant de sérieux. Par ailleurs, l'indépendance de Médiapart se discute. Samedi dernier chez Ruquier Plenel déclarait "on a gagné" en faisant référence à FH et aux dernières élections... C'est tout de même un peu énorme pour un rédacteur en chef, même si cela a le mérite d'être honnête dans un sens... Bref que ce soit avec Médiapart ou les autres, il faut garder beaucoup de recul sur les informations communiquées par les médias, d'où qu'elle vienne.
Réponse de le 03/04/2013 à 11:23 :
Si l'enquete sur Woerth n'a pas abouti c'est que le pouvoir en place à ce moment faisait tout pour protéger ses brebis galeuse. L'UMP sous NS doit être comparé à une mafia où la Famille protège l'individu. Au dela du clivage gauche/droite il faut admettre que nous avons eu dans nos gouvernement respectif depuis 10 ans les pires pourritures produites par la classe politique.
Quand au "cri" de victoire de Plenel il faisait plus référence à la défaite de NS qu'a la victoire de FH.
a écrit le 03/04/2013 à 7:55 :
quelques soient les erreurs de Cahuzac, je n'ai aucune admiration pour les corbeaux et les mouchards.
a écrit le 03/04/2013 à 7:54 :
bravo médiapart
a écrit le 03/04/2013 à 7:26 :
Etonnant de penser qu'un site journalistque sans grands moyens savaient ce que l'appareil de l'etat avec ses moyens colossaux ignorait ou plus exactement feignait d'ignorer . A ce dégré d'incompetence ou de complicité passive difficile a digerer electoralement
a écrit le 03/04/2013 à 7:19 :
Médiapart et Le Canard Enchaîné : deux supports aux ordres, comme les autres, mais qui constituent la caution morale du journalisme français, qui en a bien besoin. Dormez bien braves gens, vous avez une presse libre, puisque même un ministre peut en faire les frais. Curieusement, ceux qui sont au coeur du système se trouvent toujours épargnés. Voyez DSK dont toute la presse connaissait bien les moeurs, incompatibles avec la fonction présidentielle, avant l'affaire de New York, mais sur lesquelles Mediapart et Le Canard n'ont bien entendu jamais rien dit.
Réponse de le 03/04/2013 à 7:58 :
A l'époque DSK était considéré comme un coureur de jupon et d'orgie privée, c'était sa vie privée. C'est l'affaire du viol qui a tout changé car personne n'avait eu le courage de porter plainte avant Nafissatou Diallo. Je vous invite à connaître aussi un peu mieux la vie politique et vous découvrirez que certains moeurs sont plus courant qu'on nous laisse le penser.
Réponse de le 03/04/2013 à 11:17 :
@Albert : il vous arrive de réfléchir a ce que vous écrivez ? Avez vous déjà lu un article de Mediapart ou du Canard avant de les critiquer ? Avez vous déjà lu ?
a écrit le 03/04/2013 à 2:07 :
Tel est pris qui croyais prendre !
a écrit le 03/04/2013 à 0:11 :
libé c'est pas du journalisme c'est un magazine de gauche tout juste bon a cirer les pompe du ps mediapart sa c'est du journalisme ceux que beaucoup de journaux devrait mediter
a écrit le 02/04/2013 à 23:20 :
J?espère que Mediapart assignera en justice tous les politiques qui l'ont diffamé...
a écrit le 02/04/2013 à 23:13 :
quand je pense que nous médecins on n' a même pas le droit a un stylo publicitaire de laboratoire On nous tombe dessus quand on dépasse de quelques euros l'invitation a un congres par un labo et que pendant ce temps la certains se font payer des honoraires non négligeables et ne les déclarent pas et le labo non plus à priori ou bien il faut un consentement du fisc ?
Quand je pense que nous médecins du secteur I avec nos honoraires bloqués et nos charges de plus en plus élevés,quand je pense que l'on cherche des "poux " aux médecins qui ont eu la chance d'être en secteur II avant le blocage et pendant ce temps d'autres se font une fortune non déclarée en pratiquant une soit disante chirurgie capillaire dans les beaux quartiers de la capitale , je trouve cela scandaleux
a écrit le 02/04/2013 à 22:52 :
BRAVO mais ne vous arretez pas la Mr Plenel !
Allez donc gratter du coté de Valerie T
Réponse de le 03/04/2013 à 11:31 :
et allons voir du cote de la fortune de carla b aussi de balkany et woerth aussi la droite est mal placee pr donner des lecons de morales
a écrit le 02/04/2013 à 22:48 :
ce genre de journaux, ne s'avancent pas sans être surs ...et c'est un bien! Merci !
a écrit le 02/04/2013 à 22:45 :
Merci Médiapart , ainsi que le Canard enchainé! encore heureux, que ces 2 là soient présents pour soulever les "lièvres", autre que du poeple !
a écrit le 02/04/2013 à 21:56 :
N'est pas Edwy Plenel qui veut!
Je lis ses articles depuis l'affaire du Rainbow Warrior jusqu'à maintenant ( presque 30 ans déjà! ):
il est d"une exceptionnelle constance.
a écrit le 02/04/2013 à 21:40 :
Bizarrement peu de commentaires.
Il est vrai que cela doit faire mal à beaucoup de monde.
Mediapart, le seul journal d'investigation et d'idée non partisans et indépendant.

Regardez Le Point et ici même avec les rumeurs infondées sur le budget de la défense. Pure propagande.

Merci à Médiapert.
a écrit le 02/04/2013 à 20:57 :
Une fois de plus, c'est la preuve que l'information de qualité sur Internet, ca se paye ! Et c'est vrai aussi pour la presse papier. Ne parlons pas de le télé et des radios qui sont vendues jusqu'à la moelle....
Réponse de le 04/04/2013 à 12:57 :
Pour vous compléter Foxy : C'est aussi la preuve que les gens sont prêts à payer pour de l'information de qualité. C'est là où ça coince, l'offre est bien faible...
a écrit le 02/04/2013 à 20:44 :
l'affaire remonte à quand ???
ces enregistrements font surface , quand cela arrange qui, en dehors de M.Plenel ???

certain n'aimait pas Cahuzac et l'a laissé habilement s'enfoncer.. cela fait beaucoup de disparition de la scène politique PS ....
Réponse de le 07/04/2013 à 21:19 :
M PLENEL NE SERAIT IL PAS AU SERVICE DE L'UMP
a écrit le 02/04/2013 à 20:26 :
Comme quoi, quand on fait un vrai boulot de journalisme et qu'on se refuse à passer les plats pour les politiques et autres "élites"...
Merci Médiapart !
Réponse de le 02/04/2013 à 22:21 :
la démocratie remercie Monsieur Plenel,qu'il continue.
Réponse de le 03/04/2013 à 10:36 :

Quand les élites serrent la ceinture au peuple et quelles s'engraissent sur son dos.

Médiapart est Le seul contre pouvoir.

Merci Mediapart
a écrit le 02/04/2013 à 20:17 :
Le problème de ce genre de site, c'est qu'il y a une information gratuite sur les sites des chaînes de tv et que si tous passaient payants, ils connaitraient un sort à la news corp et son journal qui n'a pas réussi à devenir rentable.
Réponse de le 03/04/2013 à 1:10 :
Ah la bonne excuse, le pognon.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :