Cinéma : une fréquentation au sommet en 2014 grâce aux films français

 |   |  195  mots
Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu est le plus gros succès de l'année 2014 en France. Le film a réalisé 12,3 millions d'entrées.
Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu est le plus gros succès de l'année 2014 en France. Le film a réalisé 12,3 millions d'entrées. (Crédits : Capture d'écran Youtube)
Avec plus de 208 millions d'euros de billets vendus, 2014 est la deuxième meilleure année depuis 1967 pour les entrées dans l'Hexagone. La part de marché des films français a connu 11,2 points de hausse par rapport à 2013, selon les chiffres publiés vendredi par le Centre national du cinéma.

Le cinéma français s'est particulièrement bien porté en 2014. La part de marché des films français était en hausse l'année dernière, à 44% contre 33,8% en 2013, selon les chiffres publiés vendredi 2 janvier par le Centre national du cinéma. Cette forte progression est notamment portée par les succès de Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu (12,3 millions d'entrées), Supercondriaque (5,3 millions) et Lucy (5,2 millions).

Les films américains en revanche reculent, en termes de nombre d'entrées, à 93,93 millions, soit une baisse de 9,9%. La part de marché du cinéma américain en France a ainsi cédé neuf points, à 45,1.

Seule l'année 2011 a fait mieux depuis 1967

En 2014, quelque 208,43 millions de billets ont été vendus dans les cinémas de l'Hexagone avec un pic au mois de décembre à 21,97 millions d'entrées. Ce résultat est largement au-dessus de la moyenne de ces dix dernières années (196,47 millions).

Il s'agit de la deuxième meilleure année depuis 1967, puisque seule 2011, portée par le succès d'Intouchables et ses 20 millions d'entrées, avait affiché une performance supérieure. Cette année-là, les cinémas avaient vendu 217,2 millions de billets.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/01/2015 à 11:29 :
le cinéma français excelle dans les comédies gand public:sans doute ,l'humour de notre président n'y est pas étranger!les collectivités locales doivent aider encore plus le cinéma français qu'elles ne le font aujourd'hui.une hausse de 2% de la TIPP permettrait de produire 80 comédies supplémentaires par an!
a écrit le 03/01/2015 à 10:43 :
on est pauvre ! certains vont au cinéma pour échapper à la sinistrose de la télévision politisée à outrance et aux blablas nombrilistes sans fin des journalistes
a écrit le 03/01/2015 à 5:45 :
La déception culturelle française toujours au taquet pour se fixer le nombril... à défaut de s'exporter.
Réponse de le 03/01/2015 à 10:09 :
Si vous voulez dire qu'il n'y a pas assez de films culturels et qu'il y a trop de films faciles, je suis d'accord avec vous. Il est vrai que Hollywood tire tout le monde vers le bas.
a écrit le 02/01/2015 à 21:40 :
On attend avec impatience la suite du film "Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu" du genre:"une bonne famille française maghrébine musulmane de province doit marier ses trois filles avec un Catho, un Noir et un Juif mais avec deux frères partis faire le djihad en Irak"
a écrit le 02/01/2015 à 19:40 :
Cet article est une bonne nouvelle, n'en déplaise à tous les pétainistes, défaitistes, french bashers, qui font leur fonds de commerce de tout et n'importe quoi.
a écrit le 02/01/2015 à 17:35 :
Ca censure sévère en ce moment la Tribune !!! si l'on ne peut plus dire que le cinéma français s'est devenu de la m.e.r.d.e !!!!
Réponse de le 02/01/2015 à 19:37 :
... quelles sont vos références ? Hollywood ? si on ne peut même plus dire que ceux qui aiment le ciné américain ont des goûts de ch...tes.
Réponse de le 03/01/2015 à 13:53 :
Et vous c'est quoi vos références :
Bienvenu chez les ch'tis, Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu ? Intouchables… ?
XMDR. Vous voulez comparer toutes cette production télévisuelle avec la production étasunienne ? Autant comparer une 108 à une série 7...
Et heureusement que votre cinéma bénéficie du soutien de l'Etat…
a écrit le 02/01/2015 à 17:35 :
Ca censure sévère en ce moment la Tribune !!! si l'on ne peut plus dire que le cinéma français s'est devenu de la m.e.r.d.e !!!!
a écrit le 02/01/2015 à 17:04 :
Vous voulez dire que Hollande devrait s'inspirer des cinéastes pour relancer l'économie française ? Vous avez sans doute raison.
Mais il fait suffisamment d'interventions et discours sans interet qui a démontré que non seulement un "normal" n'a pas sa place pour gouverner la France mais en plus qu'il était un lamentable acteur.
Son "film" n'a jamais eu aucun succès (voir sa cote de popularité ou plutôt sa cote d'impopularité)
a écrit le 02/01/2015 à 16:19 :
Comme quoi l'augmentation du chômage n'a pas que des inconvénients, plus de temps libre plus de cinéma, si vous rajoutez a cela le comique de l'élisée c'est l'année de tous les records!!!
a écrit le 02/01/2015 à 16:18 :
Tant mieux pour le cinéma Français, mais j'aurai préféré que l'article soit illustré avec une photo sans cet acteur que je déteste: Clavier.
a écrit le 02/01/2015 à 16:16 :
La production cinématographique française c'est de la grosse daube en pack de 12.
Réponse de le 02/01/2015 à 22:15 :
Voilà une affirmation gratuite qui ne repose sur aucune démonstration c'est comme ci quelqu'un disait: la culture américaine de la grosse daube en pack de 12, ce n'est peut etre pas faux mais même les Américains ont des exceptions culturelles dans leur daube...
a écrit le 02/01/2015 à 15:33 :
J'espere que la famille bélier permettra de tutoyer et pourquoi pas dépasser intouchables , ce film est extraordinaire !!
Réponse de le 02/01/2015 à 16:19 :
Extraordinaire ?? Mesurez vos propos ! On est loin du chef d'oeuvre !! Tout au plus une comédie familiale gentillette remplie de mauvais acteurs (les 2 transfuges du Jamel Comedy Club sont pitoyable, j'ai presque pris ça pour du manque de respect vis à vis des spectateurs). Et il n'y a guère que les plus de 40 ans qui ont ris aux éclats tant les clichés mis en avant dans ce film sont éculés. Pour moi c'est le père de famille ivoirien qui sauve le film. Chantal Lauby n'est pas une actrice, Christian Clavier fait du sous Christian Clavier et le reste du casting n'est pas mémorable (les 2 beaux fils, algérien et juif, sont relativement marrant, les autres à oublier)
Réponse de le 02/01/2015 à 16:21 :
Alors là gros méa culpa !!! Si mon commentaire précédent est publié, je me suis complétement gourré, je pensais que vous parliez de "Qu'est ce qu'on a fait....". Autant pour moi @Enjoy
Réponse de le 02/01/2015 à 16:49 :
si vous ne savez pas lire après la virgule , je ne peux rien pour vous ... je parlais de la famille Bélier et non pas de l'autre, idéologiquement dirigé comme il se doit ..
Réponse de le 02/01/2015 à 17:44 :
Chich a raison:encore une fois Clavier et Lauby déçoivent dans une sous comédie classique de la production française.Je n'ais pas aimé la famille Bélier
Réponse de le 02/01/2015 à 19:33 :
"Avec plus de 208 millions d'euros de billets vendus"

ou 208 millions d'ENTREES?
Réponse de le 03/01/2015 à 9:40 :
Bien vu pour cette coquille de la Tribune

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :