"Libération" et "L'Express" rachetés par Drahi ? Pas de problème, dit l'Autorité de la concurrence

 |   |  206  mots
Le nouvel ensemble continuera en outre de faire face à des concurrents importants tel que les groupes Le Monde ou Lagardère Active, souligne l'Autorité.
"Le nouvel ensemble continuera en outre de faire face à des concurrents importants tel que les groupes Le Monde ou Lagardère Active", souligne l'Autorité. (Crédits : Reuters)
Le rachat de ces journaux (et des autres titres en vente) par l'homme d'affaires qui contrôle déjà Numericable et SFR n'est pas susceptible de déséquilibrer le marché, selon le régulateur français.

Annoncée en janvier, la transaction vient de recevoir le feu vert de l'Autorité de la concurrence. Patrick Drahi pourra donc acquérir, d'une part, Le journal Libération et, de l'autre, les magazines L'Express, L'Expansion, Côté Maison, L'Étudiant, ainsi que A Nous Paris, Lille, Lyon et Marseille.

L'opération n'est en effet pas susceptible"de porter atteinte à la concurrence", estime le régulateur français, "dans la mesure où elle ne crée pas de chevauchement d'activités sur les marchés de la presse (en particulier de la presse magazine)".

"Le nouvel ensemble continuera en outre de faire face à des concurrents importants tel que les groupes Le Monde ou Lagardère Active", ajoute l'Autorité.

Le gendarme de la concurrence n'a pas assorti de condition à son feu vert.

Un nouveau groupe de médias

Par cette opération, Patrick Drahi, qui contrôle par ailleurs les groupes de télécommunications Numericable et SFR, acquiert notamment les sociétés PMP Holding, NewsCo Group, Group Express Roularta et A Nous Paris.

L'homme d'affaires franco-israélien a entrepris de constituer un nouveau groupe de médias Altice Media Group, qui comprend ces titres nouvellement acquis ainsi que la chaîne israélienne i24 News.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/06/2015 à 7:21 :
Financer Libération ne lui permettra pas de se refaire une virginité.
Je constate qu'en France , les grosses fortunes se construisent essentiellement grâce aux banques ou à du lobbying politique et sont très peu la résultante d'entrepreneurs visionnaires, leaders et créatifs comme on en trouve aux USA.
Cet individu représente donc pour moi la faillite du système éducatif français qui pond non pas les gens dont la nation a besoin mais des réseaux d'anciens qui noyautent un système pour empêcher les talents d'émerger. C'est la même chose pour les parties politiques avec l'ENA .
a écrit le 04/06/2015 à 10:33 :
On prépare visiblement les élections prochaines!
a écrit le 04/06/2015 à 6:01 :
Pauvre petit peuple de brebis que nous sommes.
Du pain (le smic) des jeux(le foot) à la plèbe et vous garderez le pouvoir cette devise romaine est toujours d actualité 2000ans plus tard.
Avec un gros plus le contrôle des médias par une même tribu et la boucle est bouclé.
Un exilé fiscal qui s assoit sur sa nationalité pour des raisons fiscales qui rachète sfr avec 100% de dettes et qui rachète des journaux de gauche Aahhh décidément nous sommes de véritables brebis behhhhh...
a écrit le 04/06/2015 à 1:15 :
Quand les X des banques soutiennent sans compter les X des affaires, c'est Jean-Marie aux chaussettes trouées, et la ruine des épargnants.
a écrit le 03/06/2015 à 21:14 :
La presse perd de l'argent et vit de subventions. Question: pour un homme d'affaires achète t-il des journaux? Pour gagner de l'argent ou pour façonner l'information?
a écrit le 03/06/2015 à 21:05 :
Dans qu'elle pays sera le siège de ALTICE media svp?
a écrit le 03/06/2015 à 19:28 :
Genre le mec il a trop de fric, donc il achète des journaux moisis. Ah il est beau le capitalisme!

ça me fait penser à une blague: c'est un canard il mange une chips il a plus faim!
a écrit le 03/06/2015 à 18:55 :
J'ai cru comprendre que ce Monsieur avait renoncé à sa nationalité française. Il habite à Genève et son siège est au Luxembourg. Il est évident que les lecteurs de ces journaux seront informés comme il se doit en fonction d'intérêts bien compris....
Réponse de le 03/06/2015 à 20:40 :
j'ai lu ça aussi, j'ai résilié mes contrats chez SFR lundi dernier.
a écrit le 03/06/2015 à 18:40 :
Libération appartenait aux Rothschild donc avec Drahi ça reste dans la famille tout ça...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :