TF1 va supprimer 60 postes chez Metronews

 |   |  154  mots
. Le reclassement interne au sein du groupe TF1 sera privilégié, afin de réduire le nombre de licenciements, indique toutefois le groupe.
. "Le reclassement interne au sein du groupe TF1 sera privilégié, afin de réduire le nombre de licenciements", indique toutefois le groupe. (Crédits : reuters.com)
Le groupe TF1, actionnaire unique de Metronews a fait savoir dans un communiqué que 60 postes vont être supprimés ainsi que la version papier du journal, en raison des déficits chroniques du journal gratuit.

Dans un communiqué, le groupe TF1, propriétaire de Metronews, annonce qu'il "compte supprimer 60 postes et la version papier du quotidien gratuit, en raison de la "crise du marché publicitaire".

Si le groupe TF1 a suspendu en octobre dernier son plan social prévu chez LCI en octobre dernier, il fait savoir qu'il s'apprête à tailler dans les effectifs du quotidien gratuit lancé en février 2002.

Metronews version papier pourrait disparaître

Car en plus de la suppression de 60 postes, le projet de TF1 "impliquerait la cessation de la parution du journal Metronews sur papier ", détaille le groupe. Il précise qu'il souhaite privilégier "le reclassement interne" au sein de TF1, "afin de réduire le nombre de licenciements".

En revanche, le groupe conserverait la marque "Metro" qui deviendra un pureplayer "avec l'objectif de développer les positions déjà acquises", comme le rapporte le site d'informations sur les médias Ozap.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :