Les opérateurs mobiles pourront avoir leur licence 4G d'ici un an

 |   |  218  mots
(Crédits : Reuters)
L'attribution des fréquences prévues pour la quatrième génération de téléphonie mobile (4G) est prévue d'ici à l'été 2011.

Le président de l'Autorité de régulation des télécommunications (Arcep), Jean-Ludovic Silicani, a annoncé ce mercredi, lors d'une conférence de presse, que les opérateurs pourraient obtenir leur licence de téléphonie mobile de quatrième génération (4G) au plus tard à l'été 2011.

Avant cela, le gendarme des télécommunications a mené en début d'année une consultation publique et auditionnera les différents acteurs du secteur.

Mais les enjeux d'aménagement du territoire nécessaires rendent l'attribution de ces nouvelles fréquences (800 Mhtz) particulièrement complexe, a souligné Jean-Ludovic Silicani. Ce dernier préconise "de faire une large place à une mutualisation des réseaux mobiles", dans le cadre de la "lutte contre la fracture numérique".

Pour l'Etat, l'attribution de ces licences est une bonne opération. Les fréquences 3G lui ont rapporté près de 3 milliards d'euros: 1,86 milliard au début des années 2000 lors de l'obtention des licences mobiles à Orange, SFR et Bouygues Telecom, puis 822 millions d'euros ces six derniers mois avec les dernières fréquences délivrées (l'une à Free et les deux autres, résiduelles, à Orange et SFR).

Les réseaux mobiles de quatrième génération doivent permettre l'accès à Internet depuis son mobile en très haut débit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :