Bouygues : les syndicats craignent jusqu'à 2000 suppressions de postes

 |  | 323 mots
Bouygues Telecom emploie quelque 9.000 personnes, majoritairement implantés à la tour Sequana à Issy-les-Moulineaux que le groupe envisage de quitter pour des locaux moins chers. (Photo: Reuters)
Bouygues Telecom emploie quelque 9.000 personnes, majoritairement implantés à la tour Sequana à Issy-les-Moulineaux que le groupe envisage de quitter pour des locaux moins chers. (Photo: Reuters) (Crédits : reuters.com)
Les représentants des salariés de la filiale télécoms s'inquiètent des conséquences des négociations ratées pour acheter SFR. Jusqu'à 23% des effectifs risquent d'être supprimés, estiment-ils selon un article publié ce lundi dans le Figaro.

Bouygues Telecom perdrait donc sur toute la ligne? Après l'échec de la tentative de rachat du rival SFR, les principales organisations représentant les salariés au sein du groupe craignent des suppressions d'emplois. Celles-ci toucheraient entre 1.500 et 2.000 postes sur les 9.000 que compte la filiale télécoms du groupe de BTP, soit 23% des effectifs. Le groupe travaillerait aussi à réduire ses coûts de fonctionnement et envisagerait de quitter son siège d'Issy-les-Moulineaux pour des locaux moins chers.

Calendrier politique ?

Pendant la bataille pour le rachat de SFR, les syndicats de Bouygues Telecom redoutaient un plan social si Numericable l'emportait. Un peu plus d'un mois après la décision de Vivendi de vendre SFR au câblo-opérateur, le calendrier de réorganisation de Bouygues Telecom se  précise. Toutefois, un représentant de Force ouvrière indique à nos confrères du Figaro dans leur édition de lundi:

"Pour le moment, le calendrier est plus politique qu'économique. Rien ne devrait être annoncé avant les élections européennes, le 25 mai"

Concurrence de Free

Outre l'échec des négociations pour racheter SFR, Bouygues Telecom est également victime de la baisse des prix consécutive à l'arrivée de Free sur le marché du mobile en janvier 2012. En deux ans, l'entreprise a perdu 200.000 clients et a vu son revenu par abonné chuter. Quelque 18% de ses clients ont opté pour sa marque low-cost B & You. Par ailleurs, une offre dans le fixe à 19,90 euros a été récemment lancée. 

Premier réseau 4G

Bouygues a misé sur la 4G pour tenter de rester en course. Mais cela n'aurait pas suffi. "Nous avons le plus grand réseau 4G, mais le chiffre d'affaires le plus faible des trois opérateurs historiques. Cherchez l'erreur !", s'emporte Azzam Ahdab, représentant CFDT chez Bouygues Telecom, cité par Le Figaro. Le chiffre d'affaires a chuté de 26% en deux ans, pointe d'ailleurs le représentant de FO. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/05/2014 à 9:40 :
dans un système parasitaire, le parasite qui survit a l'intelligence de prendre sur son hote sans le tuer. mais le milliardaire du minitel rose est tellement gourmand qu'il profite à mort du système de régulation, c'est à dire qu'il pratique des tarifs de dumping artificiels (sur le dos d'orange qui doit l'aider par obligation du régulateur) qui sont en train de tuer ses hotes. A mon avis et avec une action à 200e totalement décorrélée des ratios économiques et qui donc va retomber à 30e, il va tout vendre et encaisser le pactole, il n'a aucun état d'âme
a écrit le 12/05/2014 à 19:36 :
C’est ce qu’avait déclaré le patron de bouygues lors de l’introduction d’un 4eme opérateur et sachant les conditions dont il a banaficié, mais surtout parce qu’il n’y a pas de place pour 4 opérateurs en France. Il y en a 150 en europe contre 4 aux US, cette balkanisation du secteur en aidant de petits opérateurs au détriment des autres qui le finance est totalement suicidaire. Le patron de bouygues avait raison et le scénario catastrophe continue….pur délire destructeur de cette administration de régulation.
Réponse de le 13/05/2014 à 10:40 :
le problème c'est qu'en france on veut toujours le moins cher que le moins cher et en prime ces systèmes vivent sur la location , donc ils ne sont propriétaires de rien ou de peu afin d'alléger au maximum leurs charges envers les clients qui eux sont très vulnérables quand les choses vont mal , dire qu'il n'y avait pas de place pour un 4eme opérateur ? et les ententes qu'il y'a eu entre les 3 historiques alors ? , le problème n'était pas là , le 4eme a faussé l'entente passée et certains retirent leurs billes avant de s'écrouler , donc l'histoire de la recomposition n'est pas finie et a la finale il n'en restera que deux .. helàs ..
Réponse de le 13/05/2014 à 14:25 :
Entente ? un député avait dit qu’il n’y a avait pas de preuves et que c’était surtout un super impôts de 500 millions d’euros pour combler le trou des caisses de retraite. Les fusions permettent d’avoir les économies d’échelle pour rentabiliser les coûts des réseaux et baisses les prix, tout opérateur qui investissent à l’étranger revend s’il n’arrive pas à être 3eme ou 2eme car ce n’est pas rentable, comme si on voulait introduire un nouveau constructeur de voiture en France !! free bénéficie de conditions extraordinaires d’aides et facilités grâce aux réseaux et main d’œuvre fournie par orange à prix coûtant, il a tous les avantages et aucuns inconvénients (pour quels renvois d’ascenseur ?), et il n’y a aucune raison à ne pas passer à une vraie concurrence ouverte et équitable, et dans ces conditions free devra investir et les tarifs vont augmenter …
a écrit le 12/05/2014 à 19:27 :
Orange sacré pour la 4eme année consécutive meilleur opérateur mondial aux awards telecom, meilleur service entreprise, meilleur service pro, meilleur cloud, et donc dans une concurrence très dure et face aux géants du secteur que sont ATT, ZTE… et il est mis à mal comme bouygues et SFR sur l’hexagone à cause d’une particularité unique au niveau mondial : un régulateur qui se contente de distribuer les parts de marchés de façon occulte et discrétionnaire par des règles mécaniques d’entrave !! il joue à quoi ce régulateur ? il ne serait pas temps de le supprimer avant qu’il ait fini de détruire ce secteur très porteur ?
Réponse de le 12/05/2014 à 20:30 :
@big bug : le constat est trés clair et édifiant. Comme d'habitude, nos énarques jouent avec les entreprise comme au monopoly, il y a ceux qui sont du bon coté et ceux quisont du mauvais, ils sont à coté de la logique d'entrerprise et des ses conditions de réussite, totalement inconscients des conséquences. Il est urgent de supprimer cette régulation et ses artifices destroy. free en profite, pas sa faute mais au régulateur qui lui donne tous ces avantages sur le dos des autres
a écrit le 12/05/2014 à 17:49 :
ils ont pris des dividendes a ne plus en finir, ils se sont gavés sur le dos des clients, ils ont triché avec des ententes entre operateur
la sanction est le licenciement des salariés. quel honte....
les salariés payent encore une fois la gestion des profits.
et les dirigeants sont virés quand ?
Les dirigeants sont mauvais et personne ne le dit...
Réponse de le 12/05/2014 à 19:09 :
Les dividendes ne sont que les intérêts versé à ceux qui prennent de gros risques à aider à financer les entreprises, pas besoin pour le milliardaire du minitel rose qui a en plus pillé en toute impunité les bases de données annuaires de l’opérateur historique (il s’en vante !) et qui en plus n’a pas besoin d’investir puisque le régulateur lui donne les réseaux d’orange, + les surfaces + les fibres + les débits, etc etc.. Free investit 1 milliard par an quand SFR investit 3,5 et Orange 5,5, cherchez l’erreur ! c’est parce que le coucou torpille le marché grâces à des distorsions concurrentielles inqualifiables qu’il faut réduire les investissements et le personnel chez les autres opérateurs. Il faut obliger free à se débrouiller seul comme il se devrait et on verra les résultats !!! ça n’aura rien à voir et c’est indispensable !!
Réponse de le 12/05/2014 à 19:10 :
le régulateur anglais avait démontré sur la base de 9 comportement d’usage et 1500 tarifs (le seul tarif ne veut rien dire) que la France était le 2eme le pays le moins cher d’europe + USA et en baisse, et ce avant que ne soit annoncé l’arrivée d’une 4eme opérateur. Il faut arrêter de colporter ces mensonges « de gavage » par les employés de free qui se cachent derrière de pseudo consommateur.
Réponse de le 12/05/2014 à 20:25 :
uniquement des mensonges qui ne trompent personne ...c'est free qui profite des autres opérateurs ce qui explique ses tarifs prédateurs qui détruisent les autres opérateurs qui eux investissent, prennent des risques, assurent un sav, couvrent le territoire en numérique....cache toi XN, tu es démaqué !
a écrit le 12/05/2014 à 17:37 :
pas de soucis , Montebourg va trouver une solution pour éviter ce nouveau pan social ! Hollande a déjà annoncé le retournement (de quoi ?)
a écrit le 12/05/2014 à 17:26 :
SFR a été vendu, bouygues est aux abois, orange est opéable ... et le coucou se porte bien !!! et pourquoi ? parce que free profite totalement du système grâce au régulateur qui ne cesse de lui donner des avantges particuliers via des distorsions graves de la concurrence : surfacturation des terminaisons d'appel citées plus bas, licences moins chères, ajustement de la taille de la couverture FTTH pour qu'il n'ait plus rien à investir et utilisant ce qu'auront fait les autres... un système totalement atypique à l'échelle de l'europe. Le système de régulation est totalement injustifié, il a déjà coulé les équipementiers, il est en train de couler les gros opérateurs, dramatique de bêtise idéologique destructrice au lieu de doper la filière par une saine concurrence équitable !!
Réponse de le 12/05/2014 à 19:16 :
c'est totalement exact, ce système de régulation qui n'est jamais expliqué est un dinosaure sorti du quaternaire des monopoles. il aurait du comme aux US, obliger à louer que la boucle locale et le génie civil et ensuite se retirer du paysage pour une vraie concurrence équitable. mais comme toutes nos commissions théodules, il justifie sa place par un tas de règles au quotidien, des entraves à orange, de nouvelles obligations supplémentaires totalement injustifiées puisque les opérateurs (les vrais) ont les moyens et technicité pour investir...Donc cette énorme destructuration du marché au profit d'avantages à free détruit la filière, il serait temps d'arréter ce système poutinesque
a écrit le 12/05/2014 à 16:20 :
avec un tarif à 2e et normalement 5 milliards à débourser tous les 5 ans pour investir, renouveler les équipements et technos qui évoluent trés vite, il faudrait 416 millions de clients free avec une marge de 10% pour rentabiliser cet investissement et donc 1,6 milliards de client si les 4 opérateurs s'alignent !!!! donc qui paye ? les opérateurs qui doivent donner leur réseau au coucou, ce qui lui permet de faire des tarifs de dumping et couler les opérateurs investisseurs, bravo la régulation à la poutine !!!! et quand il sera tout seul, il faudra qu'il investisse et donc haussera drastiquement les tarifs, mais il est probable qu'il aura tout vendu pour arnaquer ailleurs, parce que le milliardaire du minitel rose n'a pas l'intention de faire du social !!!!
Réponse de le 12/05/2014 à 16:33 :
Free finance le mobile par sa basse de clients fixes très rentable... Le groupe iliad est rentable... Il faut peut-être y voir une excellente gestion....
Réponse de le 12/05/2014 à 16:34 :
Par sa base de clients fixes!
Réponse de le 12/05/2014 à 17:12 :
ce que vous dites est totalement faux, free vit grâce aux réseaux des autres et principalement ceux d'orange qui pose même des fibres et fait du génie civil pour le compte d'autres... ce qui imposé par le régulateur ^puisqu'on n'est pas du tout dans un marché concurrentiel mais un marché administré (injustifié), le régulateur ne fait que répartir les parts de marchés en mettant des boulets aux pieds du premier. Orange est obligé de louer tous ses nouveaux investissements à prix coûtant et a interdiction de trop baisser ses tarifs pour laisser de la place aux autres....et avec ce système trés partisan, les poids lourds s'effondrent !! il suffit de voir l'investissement par opérateurs pour comprendre la malaise !!
Réponse de le 12/05/2014 à 17:14 :
@ rentabilité : démonstration implacable et incroyable, effectivement le bug est de taille !!
Réponse de le 13/05/2014 à 11:29 :
Ce n'est pas faux free finance sa branche mobile par le fixe grâce à une marge de 40%.... C'est une évidence qu'il passe par orange qui loue les lignes comme il le fait à SFR et bouygues ou est le problème. Je vois pas le rapport.... Free (iliad) est un opérateur rentable et de premier plan, c'est la réalité....
Réponse de le 13/05/2014 à 11:32 :
Tout les abonnés de free ne sont pas à 2€ en plus même un forfait à 2€ rapporte à free grâce à la terminaison des appels en opérateur... Croyez vous que ce monsieur est stupide, je pense que l'histoire de son groupe et son parcours dans le mobile en 2 ans prive le contraire....
Réponse de le 13/05/2014 à 14:35 :
expliquez comment se fait il qu'orange est sacré meilleur opérateur mondial là où la concurrence est totalement ouverte et trés dure alors qu'il est mis gravement en difficultés sur l'hexagone parce qu'il y a un système dit de régulation (à la poutine) qui oblique orange à donner ses parts de marchés aux autres et faciliter au maximum free ???? car orange doit louer tous ses investissements à prix coutant et a l'interdictio de baisser ses tarifs pour laisser de la place aux autres. allez voir surle site arcep la liste infinie de services obligatoires offerts par orange et vous comprendrez pourquoi leparasite vit bien et que l'hôte souffre !!!!
Réponse de le 13/05/2014 à 14:55 :
@Ulysse : vous niez la réalité pour faire du marketing !! orange a l’obligation de faire des offres de gros de raccordements des antennes à prix coûtant (aircom) alors que chaque opérateur peut investir ! free avait déclaré vouloir être l’opérateur de la boucle locale optique de l’hexagone, donc l’arcep a poussé les opérateurs à investir sur le FTTH, mais free a fait comme pour l’adsl, il a arrété d’investir et fait pression sur l’arcep pour avoir des tarifs plancher d’utilisation des réseaux d’orange. Le régulateur a même obligé orange a casser les déploiements déjà fait en toute légalité et conformité sur 20 villes denses pour mettre des PM de plus grande couverture de type zones non denses (mais que le régulateur n’a pas déclassées !!, quel courage !!) ceci afin que free ait moins à investir….et si orange déploie, il doit investir en fibre et génie civil pour les autres et a interdiction de baisser ses tarifs pour laisser la place…tout comme sur le fixe, c'est orange qui investit et free qui profite !! les autres opérateurs investissent beaucoup plus. il écréme les zones rentables et laisse le reste à orange qui doit investir !! free exploite à fond ce système, ceux qui veulent durer investissent, mais vu qu’il investit peu, il veut faire un profit max pour tout vendre !!
a écrit le 12/05/2014 à 16:10 :
et pourquoi free peut baisser les tarifs ? parce que le régulateur lui a permis de surfacturer les terminaisons d'appel sur le mobile à hauteur de 30%, ce qui fait que sont forfait de 19,9e est en fait à 29,9 dont 10e subventionnés d'autorité par bouygues, sfr, orange... merci qui ???
a écrit le 12/05/2014 à 13:08 :
Tant que la situation ne sera pas intenable et catastrophique pour les salariés ces derniers ne bougeront pas d'un orteil. Je rois hélas qu'on en est rendu à cette extrémité.
Longue vie à messieurs Hollande et Gattaz.
a écrit le 12/05/2014 à 12:39 :
oui, oh, 2000 emplois c'est une tendance... un chiffre. Ce n'est pas bien grave.
Réponse de le 12/05/2014 à 13:27 :
quel cynisme. Mais rassurons les futures licenciés: avec FH, après le mariage pour tous, on va mettre en place les emplois aidés pour tous
Réponse de le 12/05/2014 à 14:06 :
je sens qu'on va bien s'entendre. On pourrait peut-être voter les lois ensemble, qu'en dites-vous ? PS UMP, y a pas beaucoup de différences...
Réponse de le 12/05/2014 à 16:01 :
je propose encore mieux à élu PS, tous fonctionnaires, l'emploi garanti pour tous en doublant le smic....tiens mais au fait, il vient d'où l'argent public ? damned !, du privé qui bosse dur et richesse que ces chers élus martiens dilapident à tour de bras ....
a écrit le 12/05/2014 à 12:00 :
J'ai voulu être abonné chez bouygues télécom... Impossible de recevoir mon téléphone et ils ont mis 5 mois pour me rembourser mes 180€... Hotline avec des employés non qualifiés agressifs moqueurs incroyable... Je voulais pourtant quitter SFR pour le fixe et mobile... Bref après l'intervention du médiateur j'ai reçu mon chèque de 180€.... Je suis allé chez FREE pour la box et le mobile,je suis 100% satisfait et pour moins cher... Je suis pas surpris de ce qui arrivé à cette boite... Plus jamais, j'irai chez eux.... Free peut les remercier grâce à bouygues télécom 1 client 2 mobiles et 1box de plus...
Réponse de le 12/05/2014 à 13:01 :
Arrêtez moi j y suis depuis 15 ans et ça marche très bien
Leur hot Line est numéro 1 pratiquement tous les ans
Réponse de le 12/05/2014 à 14:08 :
Effectivement la hotline de bouygues est mauvaise, mais j'ai appelé celle de free il y a quelques jours je peux vous garantir que c'est pas mieux . . .il ne faut oublier qu'une fois que vous êtes abonné ils se foutent bien de vous
Réponse de le 12/05/2014 à 15:59 :
C'est faux free ne se moque pas de ses abonnés et vous êtes rappelés quelques jours après pour savoir si le problème persiste (j'ai eu 2 soucis qui venaient de la ligne orange ex FT). Un questionnaire par mail de satisfaction.... Service impeccable.... Rien à dire, joignable très facilement
Réponse de le 12/05/2014 à 16:05 :
@bof peut être que vous êtes satisfait, très bien moi j'ai eu problème plus de 40 appels et recours au médiateur, ça a duré 5 mois, je sais de quoi je parle... Je rappelle que je voulais prendre un forfait NEO + iPhone. Je n'ai jamais reçu mon téléphone malgré un encaissement par CB de 180€... Et comme nouveau client on m'a traité comme une merde... Au fond tant mieux du coup je ne suis pas client ces gens la ni pour le fixe ni pour les mobiles, et je fais des économies....
Réponse de le 12/05/2014 à 16:06 :
il faut arréter ce marketing de dénigrement par les commerciaux de free qui ne cessent de raconter des bobards pour cacher l'incurie de leurs services commerciaux et de SAV.... voir le reportage je crois de capital sur les hot line...free bon dernier, persone au bout du fil ou après un quart d'heure d'attente....
Réponse de le 12/05/2014 à 19:20 :
c'est exact et même les organes de soit disant défense de consommateurs sont pas clairs du tout : quand l'arcep classe free bon dernier, il est étrange de voir que choisir le classer 1er !!!!! dieu sait pourtant si le régulateur tape fort sur orange et avantage free, ça a du lui "arracher la gueule" de publier que orange est 1er !! mais que choisir prend surtout plaisir à taper sur les gros, et n'analyse rien au niveau des conséquences de la situation, il maintient que c'est bénéfique pour l'emploi !!!!
a écrit le 12/05/2014 à 11:36 :
Perso, longtemps abonné mobile, et sans le moindre souci de ma part, j'ai été parfaitement méprisé par cette boîte lorsque j'ai demandé le blocage d'une ligne (offerte à un proche) alors que c'est moi qui payait toutes les factures (fort salées, et sans la moindre alerte) !!!
Jamais vu ça ailleurs !
a écrit le 12/05/2014 à 9:25 :
Il est certain que le rachat de SFR aurait évité cela. Maintenant, après les investissements gigantesques fait par Boutgues télécommande, sa situation financière devient délicate.
Réponse de le 12/05/2014 à 14:46 :
En êtes vous certain ?
Deux réseaux de distribution ne pouvaient cohabiter, ils auraient licencié sans aucun doute une bonne partie de leurs salariés.
Cette info est peut-être réelle, mais c'est aussi de la com.
a écrit le 12/05/2014 à 8:46 :
Erreur stratégique : alors que ses abonnés peinent à capter les appels téléphoniques (je parle en connaissance de cause...) ils engouffrent des sommes faramineuses dans la 4G, dont le consommateur se fout...
Réponse de le 12/05/2014 à 16:07 :
cessez de tenter de cautionner la lenteur de free en couverture et débit, il y a déjà plus d'un million d'abonnés en 4G

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :