L'offre d'Iliad (Free) pour T-Mobile US n'est pas "satisfaisante" pour Deutsche Telekom

 |  | 208 mots
Sprint, le troisième opérateur américain ayant abandonné l'idée d'acquérir avec Free l'opérateur T-Mobile, Iliad, sa maison-mère reste seule en lice.
Sprint, le troisième opérateur américain ayant abandonné l'idée d'acquérir avec Free l'opérateur T-Mobile, Iliad, sa maison-mère reste seule en lice. (Crédits : reuters.com)
Le patron de Deutsche Telekom, Tim Höttges, estime qu'aucune proposition actuellement en cours pour le rachat de T-Mobile aux Etats-Unis n'est suffisante. Le groupe français Iliad, propriétaire de Free, était seul en lice.

Les avances de Xavier Niel ne suffisent pas. Le PDG de Deutsche Telekom, actionnaire principal de T-Mobile US, l'opérateur américain convoité par le Français a affirmé ce 7 août n'avoir reçu aucune "offre satisfaisante".

Ouvert aux transactions "avec une plus-value"

Tim Höttges a ainsi déclaré lors d'une conférence téléphonique :

 "Nous avons toujours dit que Deutsche Telekom était ouvert aux transactions (concernant T-Mobile US) avec une plus-value. (...) Actuellement, il n'y a pas pour nous de telle offre."

Il s'exprimait à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels, marqués par des bénéfices en hausse (à 711 millions d'euros contre 530 millions un an plus tôt).

50 millions d'abonnés chez T-Mobile

 L'opérateur américain, filiale de Deutsche Telekom aurait quant à lui dépassé les 50 millions d'abonnés au premier semestre.

Pour le rachat de T-Mobile US, Iliad, la maison-mère de Free est désormais seule en lice en raison de l'abandon de Sprint, le troisième opérateur américain, détenu par le japonais Softbank, avec lequel elle concourrait. Reste à savoir si Xavier Niel sera prêt à mettre sur la table une somme supérieure aux 15 milliards de dollars initialement proposés afin de "satisfaire" Deutsche Telekom.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :