Free prend de court la fin annoncée des frais d'itinérance

Alors que l'Union européenne doit supprimer les frais d'itinérance dans tout juste trois mois, l'opérateur a annoncé que son forfait mobile permet désormais à ses clients d'appeler et d'envoyer des SMS sans surcoût depuis plus de 35 pays... dont les 28 pays membres de l'Union européenne.

1 mn

Pour les clients de Free, il est désormais possible d'appeler depuis plus de 35 pays sans frais.
Pour les clients de Free, il est désormais possible d'appeler depuis plus de 35 pays sans frais. (Crédits : DR/Free)

Free coupe l'herbe sous le pied de l'Union européenne. L'opérateur, filiale d'Iliad, a annoncé mardi que son forfait mobile permettait désormais de bénéficier de l'itinérance des communications sans surcoût à l'étranger toute l'année depuis plus de 35 pays. Pour les pays d'Europe, l'opérateur prend ainsi de l'avance sur une décision de l'UE qui prévoit la suppression à partir du 15 juin prochain des frais de "roaming" pour les consommateurs au sein de l'UE - les opérateurs continueront en revanche de se facturer des frais entre eux.

Dans les faits, cette annonce ne concerne donc vraiment que les huit pays situés hors de l'Union à savoir les États-Unis, le Canada, Israël, l'Australie, l'Afrique du Sud, la Norvège la Nouvelle-Zélande et l'Islande. L'opérateur inclut également dans son forfait la Guadeloupe, la Guyane française, la Martinique, Mayotte et La Réunion.

      | Lire aussi : Télécoms : Free continue de chiper des abonnés à la concurrence

Déception en Bourse

En parallèle, Free augmente le volume d'internet mobile à 5 gigaoctets de données par mois depuis ces destinations.  En Bourse, Iliad, dont le patron Xavier Niel avait entretenu le suspense sur une prochaine annonce, cède 1,09% à 10h55 et sous-performe l'indice sectoriel des télécoms en Europe (-0,35%).

Jusqu'ici, Free proposait l'itinérance (appels, SMS, MMS et internet mobile) dans son forfait pendant seulement 35 jours par an et par pays, avec un volume de 3 Go par mois. Le prix du forfait - 19,99 euros par mois ou 15,99 euros pour les abonnés à la Freebox - n'est pas modifié.

(Avec Reuters)

1 mn