Orange : les bénéfices s'envolent tirés par le très haut débit

 |   |  313  mots
Ces résultats sont marqués par un retour à la croissance de notre chiffre d'affaires hors régulation au deuxième trimestre, pour la première fois depuis 2011, a déclaré Stéphane Richard, PDG du Groupe.
Ces résultats sont "marqués par un retour à la croissance de notre chiffre d'affaires hors régulation au deuxième trimestre, pour la première fois depuis 2011", a déclaré Stéphane Richard, PDG du Groupe. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Les profits du groupe ont augmenté de 89,2% de janvier à juin, porté par ses bons résultats du deuxième trimestre. Orange profite notamment du développement de ses activités en Afrique et au Moyen-Orient, ainsi que d'une charge fiscale moins lourde que l'année dernière.

Orange fait mieux que prévu au deuxième trimestre. Si de janvier à juin, l'opérateur téléphonique a réalisé un chiffre d'affaires de 19,557 milliards d'euros, en très légère baisse de 0,2%, celui-ci a progressé de 1% à 9,885 milliards sur les trois derniers mois du semestre. Orange a ainsi confirmé ses objectifs pour l'exercice 2015. Le groupe s'est donc bien rattrapé après avoir connu un chiffre d'affaires de 9,67 milliards d'euros en baisse de 0,9% au premier trimestre.

Ces résultats sont "marqués par un retour à la croissance de notre chiffre d'affaires hors régulation (+0,4%, ndlr) au deuxième trimestre, pour la première fois depuis 2011", s'est félicité dans le communiqué Stéphane Richard, PDG du groupe.

Mieux, le groupe français a enregistré une envolée de 89,2% de son bénéfice net au premier semestre. Désormais celui-ci atteint les 1,099 milliard d'euros.

Marchés porteurs en France, en Espagne, en Afrique et au Moyen-Orient

La forte progression du bénéfice s'explique par la performance de l'opérateur mobile britanique EE dont Orange est en train de se séparer et par une charge fiscale inférieure à celle du 1er semestre 2014.

Également, le très haut débit a été l'autre moteur de la croissance du groupe entre janvier et juin, avec "de très bonnes performances commerciales en France, en Belgique, en Roumanie et dans l'ensemble de la zone Afrique et Moyen-Orient", assure Stéphane Richard.

Dans le détail, au deuxième trimestre, la 4G a gagné 1,1 million de client en France et en totalise désormais 5,6 millions. Tandis que la fibre totalise 720.000 clients, soit  157.000 de plus sur le semestre

En Afrique et au Moyen-Orient,  la progression des base-clients mobiles continue avec 4,5 millions de clients supplémentaires au premier semestre. Les deux régions voient leur chiffre d'affaires s'envoler de 10,1% (+5,6% à base comparable) pour s'établir à 2,28 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/08/2015 à 13:35 :
On s'est toujours interdit de faire des chèque en blanc pourtant les autorisations de prélèvement sont sans limitation de montant ni de durée.
Ceci est super confortable pour les préleveurs en tout genre avec des erreurs souvent en leur faveur!
Une validation préalable par internet est pourtant si simple à mettre en place.
Exigeons le!
a écrit le 28/07/2015 à 11:25 :
Vu les tarifs et la complexité des offres de chez orange, ils font tout pour que les clients aillent voir la concurrence, moi je les ai quitté depuis janvier 2012 et sans regret...
a écrit le 28/07/2015 à 10:42 :
Le titre de La Tribune : Orange : les bénéfices s'envolent tirés par le très haut débit

faudrait plutôt voir les bénéfices des pratiques douteuses d'Orange, explications :

Orange adresse ses factures en pli affranchis au tarif "lent" économique
Les dites factures d'abonnements payables d'AVANCE ! sont à payer sous 7 jours (au lieu des 15 jours habituels)

les clients d'orange reçoivent leurs factures après le délai ABUSIVEMENT COURT de paiement

passé le délai de 7 jours

Orange facture des frais de FAUX retards de près de 10 euro

10 euro de frais sur un abonnement de 25euro à 45 euro, cela donne un intérêt de 40% à 22 % pour quelques jours !!! soit 40% / 7 jours x 360 jours = 2057 %

Chacun a bien comprit qu'Orange est une entreprise devenue progressivement, avec la grande complicité des gouvernements successifs, très malhonnêtes, bidouilleuse autour des dates !!!

Voilà comment expliquer que le patron d'Orange, Stéphane Richard cité dans les affaires Tapie Lagarde Sarkozie,

envisage de faire de la banque avec Orange.
Réponse de le 28/07/2015 à 18:29 :
Un conseil : passez aux factures numériques et aux virements automatiques et vous n'aurez plus ce genre de problèmes ! !
Réponse de le 29/07/2015 à 0:21 :
Totalement faux. Orange ne facture aucun frais de retard à ses clients . Secundo le délai de paiement d'une facture est de 10 jours .vous semblez avoir de gros apprioris envers cette entreprise .C'est Tellement facile de taper sur orange !Arretez d'énoncer des contre- vérités.
Réponse de le 29/07/2015 à 7:27 :
avec la facture électronique, vous avez vos factures dans les délais et vous êtes même notifiés par sms ! on est dans en 2015 n'oubliez pas !
Réponse de le 29/07/2015 à 8:02 :
Il faut vraiment être un rapace pour régler ses factures télécom autrement que par prélèvement auto. Et il se plaint le bougre.
Réponse de le 29/07/2015 à 8:47 :
Dans les réponses, il y a bien au moins 3 salariés supporters d'Orange tels des harangueurs de foire aux benets qui montrent leur ARROGANCE légendaire.

Pour vendre au FORCING des options inutiles et trop cher pour le service rendu, le service client d'Orange a un comportement insidieux qui consiste à transformer les devis ou offres préalables en contrats directement ;

Ensuite

c'est la grande galère pour obtenir les rectifications, le service client d'Orange est manifestement de mauvaise foi et tergiverse à n'en plus finir pour obtenir un lâcher prise des clients piégés.

Il est un DROIT FONDAMENTAL et une précaution, celui de contrôler avant de payer et non de payer avant de contrôler.

Chacun a bien comprit qu'Orange raccourci les délais de paiement, utilise les économies de timbres pour retarder la réception des factures, et ENTRAVER le DROIT FONDAMENTAL de vérifier avant de payer pour contourner le droit fondamental précité.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :