Le cours de l'or s'effondre : le moment d'acheter ?

 |   |  740  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le cours de l'once a chuté de manière spectaculaire, passant sous la barre des 1.440 dollars lundi. Ne serait-ce pas l'occasion d'investir? Pour le chercheur en finance Philippe Herlin, le cours ne peut, en effet, que remonter.

L'or baisse, achetez! Le message peut paraître surprenant à l'heure où le Napoléon a atteint un plus bas inégalé depuis deux ans. Et pourtant. C'est ce qu'il y aurait de mieux à faire, à en croire certains spécialistes, comme le chercheur en finance Philippe Herlin.  "C'est vraiment les soldes", confirme Arnaud Claveau, président de la société www.pieces-or.com. En début de semaine, l'or a en effet plongé de 13% en deux séances. Ce qui ne s'était jamais produit depuis trente ans. L'or est même passé mardi sous la barre des 1.400 dollars flirtant avec les 1.375 dollars qui étaient plutôt anticipés pour la fin de l'année selon une récente étude de la Société générale.

A l'origine de cette chute, l'annonce d'un premier trimestre décevant pour l'économie chinoise. Les marchés ont sans doute "surréagi", analyse l'économiste et spécialiste des matières premières, Philippe Chalmin. Mais rien ne sert de s'alarmer. L'or n'est pas un placement de court terme, rappelle en effet Philippe Herlin. "Il ne faut donc pas s'arrêter à ce mouvement-là", poursuit-il. Sachant qu'il s'agit d'une chute générale de l'ensemble des métaux précieux. "L'argent aussi a chuté", note au passage Philippe Chalmin.

L'or va monter


De son côté, Philippe Herlin se veut confiant, si l'on ose dire, puisque selon lui, la situation économique mondiale est "instable et dangereuse". "Il n'y a pas de reprise à l'horizon", abonde Arnaud Claveau. "Pourtant je la cherche", assure-t-il. Il faut donc en profiter pour acheter de l'or", poursuit le spécialiste qui table ainsi sur une hausse future du cours de l'once."Tout plaide pour l'or", poursuit-il.

A commencer par la forte création monétaire. Alors que les minutes du mois de mars publiées par la Fed laissent planer le doute quant à un éventuel arrêt -plus tôt que prévu- de leur politique de Quantitative Easing, il est pour l'instant inenvisageable que la Réserve fédérale américaine cesse de faire tourner la planche à billets, estime de son côté Philippe Herlin. Sachant que le Japon vient à son tour de s'engager dans cette voie. "On n'a jamais autant fait tourner la planche à billets", assure Philippe Herlin. Or, quand on imprime de la monnaie, cela fait augmenter le prix de l'or...

La baisse de la vitesse de circulation de la monnaie pèse sur l'or

Alors pourquoi la tendance ne s'inverse-t-elle pas? Pour Philippe Herlin, l'une des explications serait à chercher du côté de l'équation de Fisher. Selon elle, le niveau des prix dépend du stock de monnaie en circulation et de la vitesse de circulation de la monnaie. Mais si actuellement la masse monétaire augmente, en revanche, la vitesse de circulation de la monnaie, elle, aurait tendance à diminuer depuis la crise de 2008. Un ralentissement de la croissance entraine en effet une diminution de la vitesse de circulation de la monnaie.

Or, Pékin a en effet annoncé que la croissance chinoise avait ralentit à 7,7% au premier trimestre 2013 alors que les analystes tablaient plutôt sur 8% en moyenne. "Il n'y a pas de vraie reprise aux Etats-Unis. Les prévisions de croissance économique américaine pour 2013 et 2014 ont été fortement rabaissées. L'Europe est pratiquement à zéro partout", justifie le gestionnaire de patrimoine. Cela compenserait donc l'augmentation de la masse monétaire, expliquant ainsi que le prix de l'or ne monte pas (encore) autant qu'on pourrait le penser.

Alors acheter de l'or: oui mais à quel prix? La question se pose en effet. Si le gestionnaire de patrimoine conseille l'achat de pièces physiques ou de lingots, cela entraîne quelques coûts et subtilités. Tout d'abord, de deux choses l'une: soit on décide de garder son or chez soi -à ses risques et périls-, soit on décide de le placer dans un coffre à la banque. Le cas échéant, vient la question de l'assurance et de son prix qu'il faudra modifier en fonction de la variation du cours de l'or. Ensuite, "en cas de bank run, on ne peut accéder à son coffre", reconnaît Arnaud Claveau. C'est pourquoi Philippe Chalmin se plaît à rappeler que selon lui, l'or est et restera toujours un "investissement idiot".

Lire aussi: la fin de l'ère de l'or, vraiment?

>> Pour aller plus loin, consultez le cours des matières premières

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/08/2013 à 1:10 :
Au vu du prix du napoléon ces derniers temps (http://www.acheter-orargent.com/le-napoleon-20-francs-or/), c'est un peu comme si c'était les soldes pour l'achat de pièces en OR.

Personnellement, je charge la barque un peu plus que d'habitude car en effet, cela ne peut que remonter !
a écrit le 09/07/2013 à 19:10 :
Meme si ceux qui ont investi dans l'or et ont perdu 24% en 1 an n'auront rien perdu lorsque tout ira vraiment mal.

Le but ce n'est pas de revendre l'or au bout de 3 jours.

La planche à billets tourne plein pot, l'euro ne vaut déjà plus rien.

C'est incroyable comment les banques peuvent créer de l'argent à partir de rien.

Mais ça ne durera pas éternellement.
a écrit le 30/06/2013 à 12:01 :
Hélas on peut dire que l'age d'or est finit ! (petit jeu de mots)
Le cours de l'or a encore baisser suite un discours de monsieur Bernanke.

La vidéo est d'ailleurs disponible ici :
http://www.popsquire.com/le-discours-de-ben-bernanke-fait-baisser-le-cours-de-lor/

Je pense que c'est le moment de vendre son or !
Réponse de le 03/12/2013 à 19:21 :
Acheter de l'or et de l'argent le plus possible tous les chiffres sont truqués mais bientôt quand le système bancaire va exploser on va bien rigoler quand le pauvre quidam va aller chercher son argent à la banque!
a écrit le 18/04/2013 à 10:57 :
garder tout chez soit avec un bon fusils
a écrit le 18/04/2013 à 10:52 :
ceux qui vous conseil d'avoir de l'or physique sont probablement ceux qui visitent regulierement les maisons en ce moment. Des mois d'economies qui peuvent disparaitre si facilements, bien plus facilement que quand volé par une banque pour x raisons.
a écrit le 18/04/2013 à 8:31 :
Intéressant ce titre de la Tribune alors que dans le même temps, les Echos titrent : 5 bonnes raisons pour lesquelles l'or peut encore baisser. Divergence de point de vue ou manque d'analyse (encore une fois ?) de la part de la Tribune ?
a écrit le 18/04/2013 à 6:52 :
Mon investissement idiot préféré ! Allez donc demander aux chypriotes qui se sont faits volés s'ils n'auraient pas préféré avoir l'équivalent du vol en or physique !
Réponse de le 09/07/2013 à 18:56 :
Mon chère camarade tu as parfaitement résumé la situation qui risque fort de nous tomber dessus.
a écrit le 17/04/2013 à 19:40 :
L'or moi j'adore ! Et j'achète. Quand tout s'effondrera il ne restera que lui. Cette baisse est inespérée et l'ascension pourrait devenir vite vertigineuse. Aucune inquiétude à avoir. Imprimer de la monnaie c'est facile et ça ne coûte pas cher mais extraire un métal en voie de disparition ce n'est pas la même chose.
Réponse de le 17/04/2013 à 19:54 :
@Crésus: et comment tu feras pour acheter ta baguette de pain ? de plus, je crois que l'homme aura disparu avant l'or :-)
Réponse de le 18/04/2013 à 8:46 :
Il limera sa pièce d'or pour payer le boulanger... pareil pour son abonnement à EDF : une petite poudre d'or dans une enveloppe et hop...
a écrit le 17/04/2013 à 17:54 :
Story telling usagé.
a écrit le 17/04/2013 à 16:41 :
1) "en cas de bank run, on ne peut accéder à son coffre", sauf si la banque est fermée comme à Chypre récemment :-) 2) "Arnaud Claveau, président de la société www.pieces-or.com" donc pas désintéressé à vous vendre de l'or puisque c'est son gagne-pain :-) Ma conclusion: achetz de l'or si cela vous rassure, mais sachez bien que c'est un placement comme les autres ...surtout quand on fait partie des petits :-)
Réponse de le 17/04/2013 à 19:46 :
stocké chez vous+réserve de nourriture+débancarisation+SEL+AMAP+achat occasions pour ne pas payer de TVA

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :