La Banque de France encadre l'usage du Bitcoin

Dans un communiqué publié ce mercredi, l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) explique que l'achat ou la vente de Bitcoins doit se faire par l'intermédiaire d'un établissement de crédit, de paiement ou de monnaie électronique, et en rappelle la liste.

1 mn

Dans un communiqué, l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) précise la liste des établissements habilités à échanger des Bitcoins contre une monnaie ayant cours légal.
Dans un communiqué, l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) précise la liste des établissements habilités à échanger des Bitcoins contre une monnaie ayant cours légal. (Crédits : Forex)

Alors que les parlementaires s'interrogent encore sur le crédit à accorder au Bitcoin, la Banque de France, elle, a tranché. Du moins, l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), qui en dépend, a-t-elle tenu à préciser, dans un communiqué publié ce mercredi, la qualification relative aux "opérations réalisées à l'aide de Bitcoin au regard du droit monétaire et financier".

Acheter des Bitcoins, oui, mais pas n'importe où

Ainsi, compte tenu des risques pour les utilisateurs, l'Autorité indique que les achats ou ventes de Bitcoins, "contre des devises ayant cours légal (euro, dollar, yen, etc.), lorsqu'ils sont réalisés en France" doivent être effectués "par l'intermédiaire d'un prestataire en services de paiements (c'est à dire un établissement de crédit, un établissement de paiement ou un établissement de monnaie électronique)".

A cet égard, l'ACPR rappelle qu'une liste de ces établissements est disponible sur son site internet.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 01/02/2014 à 21:38
Signaler
A terme il ne fait aucun doute que c'est l'inter et des monnaies - le réseau bitcoin entre autres - qui bridera les agissements de l'association mafieuse des banques centrales, dont le quartier général est la BIS. Il est a prévoir qu'après la mafia...

à écrit le 31/01/2014 à 12:18
Signaler
Il est de toute façon plus simple et plus simple de n'utiliser le bitcoin qu'entre particuliers, comme sur localbitcoins.com. Acheter et vendre des bitcoins aux banques, c'est prendre le risque de voir ce dernier ne devenir plus qu'une représentation...

à écrit le 30/01/2014 à 7:42
Signaler
L'achat de Bitcoins DOIT se faire ... Et bien non ! C'est même le contraire, si vous voulez acheter ou vendre du BitCoin ou tout autre cryptomonnaie, utilisez plutôt des sites comme https:www.localbitcoins.com et payez en cash. La cryptomonnaie n'...

à écrit le 29/01/2014 à 22:20
Signaler
L'état veut son bout de gras mais assure que c'est pour votre sécurité...

à écrit le 29/01/2014 à 19:49
Signaler
Oui c ça

à écrit le 29/01/2014 à 13:51
Signaler
Rien à voir... Le bitcoin est une monnaie virtuelle, comme malheureusement une grande partie de notre économie, grâce à la cupidité des financiers... Perso, je n'utiliserai jamais cette monnaie. Libres à vous de le faire, mais vous n'avez aucune ...

le 29/01/2014 à 14:21
Signaler
et vous avez une garantie sur l'euro?

le 29/01/2014 à 14:39
Signaler
Libre à vous de ne pas judicieusement profiter du bitcoin, c'est votre problème. mais de là à être aussi naïf en osant prétendre, comme vous le laissez entendre, qu'on a plus de garantie de valeur avec une monnaie de singe commel'euro, le USdollar ou...

le 29/01/2014 à 21:03
Signaler
@@carpatrick et au et ag: les monnaies reconnues par les États comportent des garanties qui ne sont certes pas absolues en cas d'Armageddon, mais qui sont quand même plus sérieuses que le bitcoin qui ne repose sur rien et dont on ne sait même pas où ...

le 29/01/2014 à 21:40
Signaler
Je pense que vous devrierz relire l'histoire des monnaies. Allez au venezuela et vous comprendrez

à écrit le 29/01/2014 à 13:02
Signaler
Donc la banque de france veut interdire les échanges entre particuliers ... C'est pas gagné !! :D

le 29/01/2014 à 13:13
Signaler
Je te le fais pas dire.

le 29/01/2014 à 13:41
Signaler
ROTFL !!!

le 29/01/2014 à 15:27
Signaler
Sauf que ce n'est pas du tout cela qui est écrit dans l'article. La banque de France te dit que quand tu veux faire du change avec le bitcoins (contre des euros, des dollars, etc.), et bien la, tu dois faire appel à un établissement valide. Les éc...

le 29/01/2014 à 18:07
Signaler
Vœux pieux, ce qui fait la valeur de cette monnaie est qu'elle est alternative, décentralisée et non régulée , ce que dit la bdf est incompatible avec cette monnaie: reste l'interdiction mais elle continuera probablement à exister , comme c'est une m...

le 29/01/2014 à 23:58
Signaler
Lisez l'article, et revenez ensuite publier un commentaire qui a un sens. Merci !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.