Les tarifs des assurances en hausse en juillet

 |   |  306  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les tarifs des assurances Habitation ont progressé de 6,4% le mois dernier et ceux des assurances Santé de 4,5%.

Mauvaise nouvelle, les prix des assurances sont en hausse en juillet. L'indice Ipap publié par assurland.com et mutuelleland.com montre que les tarifs des assurances Habitation progressent de 6,4% le mois dernier et ceux des assurances Santé de 4,5%. Relative bonne nouvelle concernant les assurances pour l'automobile, les tarifs stagnent en juillet, mais sont en hausse de 3,9% sur un an.

Et cette progression n'est pas prête de s'arrêter, "les principaux facteurs qui entrent en compte dans le prix des assurances étant orientés à la hausse ". En assurance habitation, les catastrophes climatiques (tempête Xynthia, inondations du Var) ont fortement gonflé les coûts. Pour redresser la branche habitation qui est en déficit, Assurland.com prédit une forte hausse des prix en 2012, de l'ordre de 6%.

En mutuelle santé, la hausse des prix est constante depuis des années, et reflète l'augmentation de la consommation de soins, exacerbée par les moindres remboursements de la sécurité sociale. Bien que l'objectif d'une augmentation de 3% de la consommation médicale en 2010 ait été respecté, les facteurs structurels poussent à une augmentation des prix. Assurland.com prédit une augmentation des prix en 2012 de l'ordre de 4%.

En assurance "auto", le bilan de la sécurité routière depuis le début 2011 est médiocre, avec une augmentation des tués sur les routes de 7,2% sur la période de janvier à juin 2011 par rapport à la même période de 2010, même si le nombre d'accidents et de blessés sont quant à eux en légère baisse par rapport à la même période de l'année 2010. A ce regain d'accidents, s'ajoute l'augmentation continue du coût des réparations et des indemnisations corporelles. L'évolution future des prix de l'assurance "auto" dépendra largement de l'évolution de la sinistralité sur le reste de l'année 2011.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/12/2011 à 7:41 :
bonjour,
je ne sais pas ou vous tenez ses informations ou bien si les personnes qui annonce ses poucentages on une éthique professionnelle.
En effet, après avoir comparé mes échéances je m'appercois que j'obtiens une augmentation de plus de 50% sur l'assurance auto et pour l'immobilier une hausse de plus de 8%, alors ou son les 2 à 5% comme prévu par les différentes campagnes médiatiques sur les hausses pour l'automobile.
Pour finir, je n'ai bien entendu pas reçu de courier esplicatif avec l'échéancier et après avoir pris contact avec la Swiss Life la seul réponse qui ma été donné "ce n'ai pas moi qui fixe les prix et je suis tributaire du programme intégré dans l'ordinateur"....
a écrit le 29/12/2011 à 7:41 :
bonjour,
je ne sais pas ou vous tenez ses informations ou bien si les personnes qui annonce ses poucentages on une éthique professionnelle.
En effet, après avoir comparé mes échéances je m'appercois que j'obtiens une augmentation de plus de 50% sur l'assurance auto et pour l'immobilier une hausse de plus de 8%, alors ou son les 2 à 5% comme prévu par les différentes campagnes médiatiques sur les hausses pour l'automobile.
Pour finir, je n'ai bien entendu pas reçu de courier esplicatif avec l'échéancier et après avoir pris contact avec la Swiss Life la seul réponse qui ma été donné "ce n'ai pas moi qui fixe les prix et je suis tributaire du programme intégré dans l'ordinateur"....
a écrit le 13/08/2011 à 14:35 :
A propos d'Europe et d'assurance, qu'attendent les députés européens pour attaquer la question de l'interdiction de s'assurer ailleurs que dans son pays (ass.médicale et/ou RC et/ou auto etc...).A l'heure ou le fédéralisme devient la seule issue pour l'UE, pourquoi conserver une telle aberration, d'autant plus que les grands groupes d'assurances sont déjà des multinationales.
a écrit le 10/08/2011 à 20:49 :
Je ne penses pas que le peuple soit prêt à payer leur crise ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :