Le taux du Livret A passera à 1,25% le 1er août

 |   |  238  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a confirmé ce jeudi que le taux rémunérateur du placement préféré des Français baisserait de 0,5 point à compter du 1er août prochain.

C'est désormais officiel. Le ministre de l'Economie a annoncé ce jeudi que le taux rémunérateur passera de 1,75% à 1,25% dès le 1er août. Le placement préféré des Français flirtera alors comme en 2009 avec son plus bas niveau historique depuis sa création en 1818. "La situation de l'économie justifie une telle baisse", a estimé Pierre Moscovici qui avait promis que cette diminution du taux rémunérateur serait limitée afin de préserver l'attractivité de ce livret d'épargne défiscalisé.

>> Jean-Pierre Jouyet: le taux du Livret A "devrait descendre entre 1 et 1,25%"

"Favoriser la construction de logements sociaux"

Le ministre a également expliqué que cette diminution pourrait donner des marges de manoeuvre à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) pour financer le logement social, comme l'avait annoncé Christian Noyer. Le gouverneur de la Banque de France avait en effet annoncé dans un communiqué publié le 12 juillet que cette baisse limitée "du taux des livrets réglementés [allait] favoriser la reprise de la construction de logements sociaux et permettre aux collectivités locales et aux PME d'obtenir des conditions de financement plus favorables. Elle permettra donc de soutenir la reprise économique et la création d'emplois". 

>> Le taux du Livret A sera réduit à 1,25%, son plus bas historique

Pour aller plus loin: Réforme du Livret A: les banques pourraient récupérer 25 milliards d'euros

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/07/2013 à 11:34 :
Dans certaines communes si vous êtes pistonnés (sénateurs,maire) il y a des passe-droits, les bons salaires ont droit à des logements sociaux" haut de gamme" pour ne pas les mixiter; c'est donc ma petite épargne qui finance leur bien-être. Je n'irai plus voter
a écrit le 23/07/2013 à 12:13 :
A l'époque du meilleurs économiste de France ,Raymond Barre ,dans les années 70 , l'inflation était à 15% et le taux du livret A à 5% , personne se plaignait , et c'était comme cela qu'on remplissait les caisses de l'état .
Depuis les génération des enfants rois les gens sont toujours à se plaindre , le vrai problème de la France ce sont les Français!!!
a écrit le 22/07/2013 à 11:40 :
Avec la règle dite de la quinzaine qui s'applique aux dépôts comme aux retraits, l'épargnant lambda fait nécessairement un cadeau à la banque qui ne dit même pas merci!!. Cette règle n'existe dans aucun pays comparable, elle est proprement scandaleuse. Et on nous explique que notre argent est disponible à tout moment, oui, mais c'est sans compter avec cette arnaque. Ce n'est donc pas du 1.25% que nous touchons, puisqu'il faut déduire l'inévitable absence de rémunération du fait de la règle de la quinzaine.
Réponse de le 22/07/2013 à 13:30 :
+1 ! Il est clair que depuis que tout est informatisé, et cela fait un bout de temps déjà, cette règle n'a plus aucun sens.
a écrit le 20/07/2013 à 16:20 :
LE SINISTRE MOSCOU VIT ICI??ET LE GOUVERNEUR PRENNENT LES FRANCAIS POUR DES ANES???LA BAISSE DU TAUX FAVORISE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS SOCIAUX???C'EST SURTOUT LA HAUSSE DU PLAFOND A 22950 EUROS QUI SERT ENORMEMENT AU GOUVERNEMENT POUR BOUCHER LES GROS TROUS???FRANCAISE ,FRANCAIS VOUS DEVEZ RETIRER VOS EUROS DU LIVRET""A"""et LES PLACER AILLEURS???SOUS PEU VOUS ALLEZ VOIR LA TRONCHE DE CES DEUX ZEROS SANS NOS EUROS???DES INCAPABLES?????
a écrit le 19/07/2013 à 8:49 :
il est temps de faire un Cantona move. Avec la vraie inflation , on perd de toute facon en valeur reelle alors autant vider les livrets A. Et si votre banquier vous demande pourquoi si vous depasser les 5000 euros de retrait , repondez que c ' est pour une donation au Front National
Réponse de le 19/07/2013 à 10:40 :
Rien ne vous empêche effectivement de faire autre chose de cet argent. Il y a bien d'autres placements liquides qui rapportent plus. Ou alors consommez (français), ça relancera un peu l'économie :-)
a écrit le 18/07/2013 à 18:12 :
1,25% ça permet d'annuler l'ISF mais pas quand on le paie a 1,5%
Réponse de le 19/07/2013 à 10:41 :
Ca ne permet même pas d'annuler l'inflation qui est bien supérieur a ce qu'on nous annoncent
a écrit le 18/07/2013 à 17:25 :
Il n'est pas interdit de retirer son argent du livret A et le placer sur des produits, belges, allemands, anglais, bref européens non plafonnés et plus intéressants, n'est pas interdit tout en payant naturellement des impôts. Le livret A étant de toute façon imposable à 15% au-dela du plafond autorisé ! Le changement, c'est aussi ça ! mais est-ce encore possible en socialie, sans se faire traiter de "minable" ou d'évasion fiscale ?
Réponse de le 18/07/2013 à 19:28 :
Sauf qu'il n'y a pas tellement de produits totalement liquides rémunérés comme le livret A. Pour preuve, l'étude de Goldman Sachs sur les banques françaises, qui pointait du doigt le fait que le livret A les oblige à proposer un taux plus élevé qu'ailleurs sur leurs autres livret bancaires.
a écrit le 18/07/2013 à 17:13 :
non le partis préféré des français va prendre 30 pour cent et dans la Marine
a écrit le 18/07/2013 à 16:30 :
Les francais ont confirmé que le parti preferé des francais baissera de 30% aux elections municipales du 6 mars 2014.
Réponse de le 18/07/2013 à 17:01 :
Rappel : la méthode de calcul actuelle a été promulguée par le précédent gouvernement en janvier 2008.
a écrit le 18/07/2013 à 15:43 :
"La situation de l'économie justifie une telle baisse" Mais c'était bien Moscovici qui, en harmonie avec Moi-1er, fanfaronnai que la relance était la il y'a a peine quelques jours??
Réponse de le 18/07/2013 à 16:05 :
Cette baisse est logique. Le taux est fixé suivant le taux d'inflation, 0,8% en juin sur 1 an il me semble, pas par rapport au taux croissance du PIB.
Réponse de le 18/07/2013 à 16:26 :
0.8% d'inflation dans quel pays? Norvege? Regarde tes tickects de caisse de l'année derniere, tes factures EDF/GDF, assurances, etc... Ca n'a monté que de 0.8% ?
Réponse de le 18/07/2013 à 16:47 :
Et à titre de comparaison historique, en 1975 le taux était de 7,5% et l'inflation officielle à 11,8%, en 1982, il était monté à 8,5%, l'inflation, toujours officielle, était à 11,8% ... il me semble que le mode de calcul actuel est plus raisonnable.
Réponse de le 18/07/2013 à 16:59 :
Ne vous trompez pas de cible. Le taux n'est évidemment pas fixé par rapport au ressenti mais par rapport aux indicateurs de l'INSEE. Si vous n'êtes pas d'accord avec le taux d'inflation publié par l'INSEE, et ça peut se comprendre, adressez-vous à l'INSEE, pas au gouvernement. Si vous n'êtes pas d'accord avec la méthode de révision du taux du livret A, adressez-vous au gouvernement.
Réponse de le 18/07/2013 à 17:24 :
Donc les +5% d'EDF, %4% mutuelles, +7% d'alimentaire, etc, seraient des augmentations "ressentis".
C'est comme le "sentiment" d'insecurité alors ! Ca n'existe pas. Ok, rien n'augmente alors !

Réponse de le 18/07/2013 à 17:51 :
Ressentir. Être particulièrement affecté par quelque chose, éprouver, subir les effets de quelque chose. Exemple : pays qui ressent les contrecoups de la crise économique. (source : Larousse)
Réponse de le 18/07/2013 à 23:36 :
Avec une baisse des prix du caviar, des voitures de luxe, du prêt à porter, des nouvelles technologies, ça s'équilibre. Rien ne vous oblige à consommer comme la classe populaire. Cassez votre livret A, vous verrez ça ira mieux après.
Réponse de le 19/07/2013 à 8:26 :
On n'est peut-être pas obligé de troller non plus.
Réponse de le 21/07/2013 à 14:04 :
Trolls et sarcasmes. Mais plus sérieusement dans le panier de l'INSEE, vous y trouverez également des produits dont les prix baissent, que vous ne consommez peut être pas. En MOYENNE il n'y a pas d'inflation. Au quotidien, je suis d'accord avec vous, l'inflation est bien plus individuelle que semble le dire un indicateur moyen. Elle est nulle pour certains, moyenne ou forte pour d'autres. Nous devons consommer intelligemment en tenant compte de nos moyens financiers. Si vous aviez pour habitude de consommer 1 mangue par jour à l'époque ou elle coutait moins d'un euro pièce, et que vous continuez à 3 euros pièce, bien évidement vous subirez l'inflation. Celui qui aura changé son habitude de consommation en remplaçant la mangue par la pomme, ressentira à l'inverse une baisse des prix. Ceci est applicable pour tous les produits, à condition de bien vouloir modifier son mode de vie. Conserver un abonnement internet, canal +, canal sat, un forfait mobile pour les enfants, sa consommation de cigarettes, changer de smarphone chaque année, ..., et être à découvert chaque mois ce n'est pas raisonnable.

a écrit le 18/07/2013 à 15:04 :
Le changement mimolette c est maintenant je vais m appauvrir et vient prendre la nationalité algérienne pour revenir en France et toute avoir gratis ... Vive les français classes moyenne mouton
Réponse de le 18/07/2013 à 18:08 :
Vous êtes optimiste car les algériens ne donnent pas la nationalité algérienne à n'importe qui, pas comme dans le pays des droits de l'homme sans devoir. Pour être naturalisé algérien il vous faut habiter au moins 7 ans en Algérie et épouser une algérienne muni de l'acte #3 de votre casier judiciaire. Autant dire que les algériens croupissant dans les prisons françaises, même l'Algérie n'en veut pas!
Réponse de le 19/07/2013 à 8:32 :
On lit souvent qu'il est facile d'acquérir la nationalité française. Non, ce n'est pas simple. Pas plus qu'obtenir un titre de séjour qui est une galère absolue pour nos étudiants étrangers diplômés et avec promesse d'embauche. Renseignez-vous sur vosdroits, le site est plutôt bien fait.
a écrit le 18/07/2013 à 14:20 :
Décidément minorer l'inflation n'a que des avantages : cela permet de faire baisser le taux du livret A ( mais aussi par ricochet ceux des livrets fiscalisés ), cela permet de limiter les négociations à la hausse des salaires, de limiter la hausse des minimas sociaux... Pourquoi changer ?...
Réponse de le 18/07/2013 à 14:37 :
Evidemment l'INSEE est au service de l'économie... des politiques!
Réponse de le 18/07/2013 à 15:21 :
+1. Entre l'inflation réelle et l'inflation réglementée il y a un écart, mais on préfère prendre une assiette réduite en omettant de nombreuses augmentations, dont certaines dues à une hausse des taxes (tabac, immobilier). Il est possible qu'en laissant de l'argent sur Livret A on en perde. Par contre il est bien immobilisé dans les comptes de l'état au lieu de soutenir les entreprises. Et vivement la reprise!
Réponse de le 18/07/2013 à 19:31 :
Mais enfin, rien ne vous oblige à mettre votre argent sur votre livret A ! Cessez donc de vous plaindre ! Ou si vous ne trouvez aucun meilleur taux chez les banques classiques, posez vous des questions !
a écrit le 18/07/2013 à 12:59 :
nous rien d'individuel mais niveau national 56000 euros au conseiller le plus performant (bien sur priorite au petits vieux naif notre device) la vie est belle
a écrit le 18/07/2013 à 12:52 :
Ca fait du bien un gouvernement socialiste qui s'attaque ainsi aux grandes fortunes qui détiennent un livret A
Réponse de le 18/07/2013 à 13:55 :
Vous connaissez beaucoup de grandes fortunes qui "investissent" dans le livret A? L'état ne devrait plus avoir de difficulté pour construire du logement social...
Réponse de le 18/07/2013 à 14:16 :
C'est du sarcasme Michel !
a écrit le 18/07/2013 à 12:52 :
encore de l'enfumade destinée à rassurer les lobbies banquiers , les chkiffres de l'inflation pris en compte ne sont pas les bons , ils servent juste à baisser le taux du livret A .
Mollande nous a tous berné avec son augmentation de plafond, vivement toutes les prochaines élections pour dégager ces voleurs .
Réponse de le 18/07/2013 à 14:14 :
Si vous êtes dans la troisième tranche d'imposition (entre 11897 euros et 26420 euros taxée à 14,0 %), un livret B fiscalisé à plus de 2 % est plus intéressant. Vous pouvez faire le calcul par la formule suivante: Tn = (Tlb * (1 - Tps)) * (1 - Ti) avec Tn le taux net, Tlb le taux livret B, Tps le taux de prélèvements sociaux et Ti le taux d'imposition. Soit pour Tlb = 2% un taux net de 1,45 % pour 3ème tranche mais de 1,18 % pour la 4ème tranche (taxée à 30 %). Dans les cas rien de bien palpitant pour le commun des mortels!
a écrit le 18/07/2013 à 12:40 :
Et en 2014 le pourcentage d'élus PS aux municipales dégringolera comme le livret A et comme le pouvoir d'achat des Français.....la gamelle arrive aussi vaste qu'une citerne!
Réponse de le 18/07/2013 à 12:49 :
le fn vat faire un carnage enfin la fin pour nous de cette europe
Réponse de le 18/07/2013 à 14:15 :
Il n'y a rien de plus beau que l'Europe !
Et vive l'autarcie tant qu'on y est !
Réponse de le 18/07/2013 à 15:38 :
On n'est pas contre l'Europe, juste contre cette Europe là, d'ailleurs le référendum l'avait montré.........mais passage en force quand même............vive la démocratie Européenne et la liberté des peuples à pouvoir décider de leur destin !.
a écrit le 18/07/2013 à 12:32 :
que du bonheur notre direction CANDF offre a nous les conseillers une prime de 175 euros pour toute transformation de notre equivalence livret A En predica (assurance vie), un buffet froid est prevu pour nous motiver

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :