BUDGET Le secteur de l'immobilier ancien mis à mal par la loi de finances 2010, selon la Fnaim

A la veille de la présentation du projet de loi de finances pour 2010, la Fnaim s'est déclarée inquiète pour l'avenir de l'investissement locatif ancien et de l'immobilier ancien en général.

1 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

"L'investissement locatif ancien et l'immobilier ancien en général semblent faire les frais des contraintes budgétaires", estime la Fédération Nationale de l'immobilier, la Fnaim, dans un communiqué publié à la veille de la présentation du projet de loi de finances pour 2010.

Le spécialiste de l'immobilier s'interroge notamment sur la future "CLA", ou cotisation locale d'activité, et sur l'imposition aux prélèvements sociaux des plus-values immobilières exonérées auparavant.

Concernant la CLA, la Fnaim déclare qu'il s'agit "d'un impôt de trop". Le projet de réforme de la taxe professionnelle envisage d'assujettir à la nouvelle contribution toutes les activités de location d'immeubles pour autant que les recettes brutes qu'en retire le contribuable soient supérieures à 15.000 euros.

Et l'imposition aux prélèvements sociaux des plus-values immobilières exonérées serait un frein supplémentaire à l'investissement immobilier et à l'intérêt patrimonial du secteur, précise le communiqué de la Fnaim.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 04/11/2009 à 15:00
Signaler
La soi disant plus value sur l'immobilier est en fait constituée pour la plus grande partie par tous les frais de travaux et d'entretien qu'un propriétaire a payé au long des années. Il ne s'agit donc pas de plus-value mais de ne pas perdre son propr...

à écrit le 23/10/2009 à 15:27
Signaler
je suis en train d'acheter un appartement pour le mettre en location. Je posséde déjà un bien. Si j'achétte ce nouvel appart je pairai une nouvelle taxe. COOL....... J'attends de voir en effet la loie adopté pour prendre une décision. Si cette loi pa...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Et ceux qui comptent sur leur revenu immobilier pour leur retraite voient leur pouvoir d achat baisser.Une surprise de plus au milieu de toutes ces taxes

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Et ceux qui comptent sur leur revenu immobilier pour leur retraite voient leur pouvoir d achat baisser.Une surprise de plus au milieu de toutes ces taxes

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le secteur immobilier est sous perfusion permanente (prêt à taux zéro, déductibilité des interets, niches fiscales Robien Scellier Borloo Besson Girardin, aides au loyer pour les bailleurs). C'est avec nos impots que nous maintenons la bulle immobil...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Actuellement la location d'un bien immobilier, rapporte tout juste 3% et légérement moins si vous avez souscrit une assurance contre les loyers impayés.Avec cette nouvelle taxe, un conseil, vendez et placez votre argent dans l'assurance-vie qui rappo...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
faut FUIR ce pays !!!!!!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
On a voté pour le NPA, alors faut pas s'étonner ! ;) Quoi !?! on me dit que c'est la Droite qui est au pouvoir...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bizarre tout de même qu'on plaigne nos amis agents immobilier. Après 15 ans de profits, il fallait que le secteur se retourne. C'est ça le marché des cycles. Et arrêtons de mettre sous perfusion permanente des secteurs entiers ce qui nous coûte de pl...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La FNAIM a tous les toupets, l'Etat soutient par diverses mesures les prix de l'immobilier (délirants par rapport à l'Allemagne) : aides aux locataires qui se changent en augmentations de loyers, défiscalisations diverses, PTZ, aides aux accédants, s...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
les lois des fiscales changent continuellement

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
t as rien compris mon pauvre : c est le particulier qui va trinquer

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Pourquoi ne pas nationaliser la phnaime? Elle entrera dans le domaine du service public comme elle semble le souhaiter. Simpa en france, on pae des impots pour maintenir des prix hauts.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La FNAIM défend son beefsteak, c'est normal de leur part. Il n'empêche que ce genre de mesure a tendance à faire baisser les prix de l'immobilier, et ainsi fluidifier ce dernier. A moyen terme cela devrait arranger tout le monde (si ce n'est quelque...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Pas de probleme.La FNAIM n'a qu'a se battre pour qu'elle puisse etre ajoutée au loyer comme avant le droit au bail.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Avant il yavait le droit au bail ,ensuite la contibution au logement maintenant c'est la CLA rien de nouveau .Bientot on va repayer pour la carte d'identité ,on va remettre en place la vignette en la qualifiant d' écologique.Le souffle libéral aura...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le but c'est que les jeunes puissent accéder à un logement à un moment dans leur vie. Pas que des vieux rentiers qui ont accumulé leur patrimoine grâce aux périodes d'inflations passées utilisent leur rente pour travailler moins en se défilant sur l'...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J ai 2 apparts anciens qui me rapportent 1000 brut une retraite de 550e pour les apparts je me suis endet.15 ans maintenant ils sont a renover suis je une privilegiee ......

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est le problème général de ce Gouvernement ; où est la cohérence ? En matière de politique du logement, les offices "sociaux" hébergent des locataires ayant le profil de revenus assez aisés et les vrais cas sociaux sont envoyés ....dans le secteur...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
L'immobilier, c'est impot foncier, CSG, RDS, déclaration complexe, formulaires incomprehensibles, voire isf, diagnostic amiante, travaux, nouvelles normes ascenseur, ravalement imposé par les muniipalités, calcul surface, termites, plomb, charges exh...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Dans un pays où l'on sait très bien que la retraite par répartition a du plomb dans l'aile, tirer sur ceux qui plus prévoyants que les autres ont investi dans l'immobilier est largement contre productif. Sans les investisseurs particuliers, à qui les...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je voudrais juste rappeler que lorsqu'il n'y aura presque plus de bailleur, il n'y aura presque plus de locataire et les prix seront eshorbitants Heuresement que nous avons un gouvernement de droite ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
moi ça ne me choque pas ces taxes. Il est temps de rééquilibrer les générations. Halte aux rentiers...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il faut fuir l'investissement immobilier : la rentabilité réelle n'est plus au rendez vous et la gestion n'est pas de tout repos. A 80 ans vous imaginez vous en train de réclamer les loyers impayés ... Les magasines qui conseillent ce placement pour...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
mon cher loulou un bayeur n'est pas un rentier s'il suis ses aparts ou maisons lui meme crois moi j'ai payer pour voir . pour se faire un capital super en bossant come un fou 15h par jour en partant de tes primes vacances et autres pour payer taxes e...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ne se plaignait pas, il me semble lorsque que les prix atteignaient des sommets. Ils se sont goinffrés, et maintenant ils sont tous à la diète, la digestion risque d'être lente et longue.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Et ceux qui comptent sur leur revenu immobilier pour leur retraite voient leur pouvoir d achat baisser.Une surprise de plus au milieu de toutes ces taxes

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.