Ces palais qui se vendent plus de 100 millions d'euros à Paris

 |   |  262  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le palais Montmorency, avenue Foch, est à vendre pour 100 millions d'euros. Un hôtel particulier place des Etats-Unis, lui, coûte 105 millions d'euros.

100 millions d'euros. C'est le prix estimé du palais Montmorency, sur l'avenue Foch près de la place de l'Etoile à Paris, mis en vente par  Daniel Féau, conseil en immobilier spécialisé dans le haut de gamme. Pour s'offrir l'hôtel particulier place des Etats-Unis, il faut dépenser encore plus puisqu'il coûte 105 millions d'euros.

Selon Daniel Féau, le palais Montmorency a été construit en 1912 pour la duchesse de Montmorency. En 1927, à sa mort, il fût acheté par le "roi de l'étain" Antenor Patino. L'hôtel particulier place des Etats-Unis date de 1890 et affiche une surface de 3.400 mètres carrés.

Qui peut s'offrir de telles demeures d'exception ? "Le palais Montmorency est mis en vente par une famille du golfe Persique qui possède beaucoup de propriétés dans le monde", a indiqué à l'AFP Marie-Hélène Lundgreen, directrice de Belles Demeures de France, filiale de Daniel Féau. "Il intéresse déjà plusieurs Russes et Chinois".

Si ces palais sont vendus respectivement 100 et 105 millions d'euros, ils battraient alors le record parisien estimé par les spécialistes à environ 98 millions d'euros pour l'hôtel particulier Soyecourt, rue de l'Université (VIIème arrondissement), vendu par la famille Pozzo di Borgo au président gabonais Ali Bongo Ondimba.

Selon Lefigaro.fr, la tendance d'acquisition des biens d'immobilier de luxe à Paris par des étrangers n'est pas nouvelle. "Le parc du luxe parisien bascule dans les mains des étrangers, car au-dessus de 4 millions d'euros, un acheteur sur deux est non résident", précise Charles-Marie Jottras, président du groupe Féau.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/04/2011 à 12:55 :
Napoléon lui même, disait qu'il fallait que chaque roi et prince d'europe et à fortiori du monde est un palais à Paris. Nous ne pouvons que nous réjouir de voir cela. Paris à assez de place pour tout les puissants de ce monde. insitons les à l'achat de nos palais, il en restera encore de nombreux pour nous, rassurez vous. l'attractivité de paris et de la France en sera de plus belle.
a écrit le 14/04/2011 à 12:44 :
Le problème c'est de chauffer une telle surface!
a écrit le 14/04/2011 à 11:56 :
quand un propriétaire du golf vend à un investisseur étranger je suis pas sûr qu'on puisse dire que l'immobilier parisien quitte la France... Surtout que les pierres elles ne bougent pas! C'est bien de dire qu'un acheteur sur deux est étranger mais quid des vendeurs ?
a écrit le 14/04/2011 à 7:21 :
Et allez, vendons donc notre patrimoine à de riches familles qui ont construit leur richesse sur la misère de leur peuple, et après on s'étonnera de retrouver Marine au second tour en 2012...Continuez ! Surtout, continuez !
Réponse de le 14/04/2011 à 8:21 :
oui, et merci de continuer à matraquer avec l'isf et la disparition du bouclier fiscal.

Il est maintenant stupide et ruineux pour un contribuable français de conserver de tels biens
a écrit le 13/04/2011 à 17:35 :
Allez, j'achète les deux. Reste à savoir si la banque va m'accorder un prêt à perte de vue :-)
Réponse de le 14/04/2011 à 9:47 :
allé , je vais etre sympa, je te fais un pret a 15% sur trois generation .... ca te va ?
Réponse de le 14/04/2011 à 10:07 :
Moi aussi j'ai bon espoir. Je suis sur le coup, j'ai vu avec ma banque pour un prêt remboursable sur 10.500 ans. Je suis confiant, comme Sarko. ;-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :