Immobilier : "et en francs, cela fait combien ? "

Entre 2000 et 2011, les prix de l'immobilier se sont envolés. L'"ère de l'euro" a jusqu'à présent été nettement favorable aux propriétaires.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

Au 1er février prochain, les plus-values immobilières réalisées sur les biens immobiliers hors résidence principale seront taxées jusqu'au trentième anniversaire de la date d'achat. Pour ceux qui auront réussi à vendre avant cette échéance et qui bénéficient encore d'une exonération au-delà de la quinzième année, l'heure est au calcul des gains engrangés. Or, pour ceux-ci le calcul est double car il leur faut d'abord procéder à un exercice de conversion.

L'agence immobilière en ligne Efficity a voulu se préter à l'exercice et appréhender l'évolution des prix en francs, ce qui permet de constater que l'"ère de l'euro" aura été particulièrement favorable aux propriétaires. Ainsi, à Paris, on constate que le prix moyen, en 2011, atteint 54.313 francs, avec un plus haut dans le 6ème arrondissement (75.109 francs par mètre carré soit 11.450 euros) et un plus bas dans le 19ème (41.533 francs par mètre carré soit 6.332 euros).

Ces deux arrondissements affichaient déjà les prix les plus extrêmes au début du siècle : le 6ème avec un prix moyen du mètre carré de 31.584 francs (4.815 euros) et le 19ème avec un prix au mètre carré de 13.552 francs (2.066 euros) en 2000. Respectivement, les hausses enregistrées ont été de 137,8% et de 206,5%. Globalement, sur la période, les prix dans les arrondissements de la capitale ont bondi de 164%. Précisément, avec le 19ème arrondissement, ces sont les 1er et 4ème arrondissements qui ont enregistré les plus fortes hausses soit 208,4 % et 201,96%.

Sur l'ensemble du territoire, le prix moyen dans les grandes villes tourne actuellement autour de 16.000 francs le mètre carré, sauf à Lyon où il atteint 19.757 francs. Depuis 2000, les prix ont ainsi progressé de 136% à Lille, 118% à Toulouse et 111% à Marseille.

Ménages en difficulté

Ces évolutions de prix inquiètent l'Insee. Depuis 2000, l'écart entre l'augmentation des prix des logements et celle des revenus des ménages ne cesse de se creuser (+ 86% contre + 25% sur la période 2000-2009). La solvabilité des ménages français s'est donc nettement dégradée. Une famille qui se serait endetté sur quatorze ans en 2000 aurait dû s'endetter sur 31 ans en 2008 !

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 54
à écrit le 10/02/2012 à 10:15
Signaler
"Les banques anticipent cette baisse des prix des logements et restreignent les crédits Le constat qui est fait par le Crédit Agricole est partagé par de nombreuses banques. Ceci explique pourquoi depuis cet été les banques durcissent les conditions ...

à écrit le 22/01/2012 à 16:15
Signaler
L'insee s'inquiete ? Cela fait longtemps que le petit peuple est au courant. Pas besoin de 12 ans d'études statistiques pour s'en rendre compte. La mode c'est de faire du fric sur le cour terme... tant pis pour le long terme et pour la sagesse. La Fr...

à écrit le 20/01/2012 à 23:37
Signaler
Vous ne croyez pas que le coût de l'impôt fonciers que paient les propriétaires n'est pas un peu injuste ! Surtout dans certaines villes.

le 23/01/2012 à 9:27
Signaler
Il est préférable d'acheter en connaissance de cause. Je suis effaré par le nombre de gens qui ne se renseignement pas sur les charges et impôts locaux avant d'acheter...

le 11/02/2012 à 23:19
Signaler
Les propriétaires sont prèts à acheter leurs logements à prix d'or, dans l'espoir (dangereux ?) de faire une plus value juteuse. ILs doivent donc avoir les moyens de payer dse impôts. D'ailleurs c'est dans l'immobilier que se trouve la richesse aujou...

à écrit le 20/01/2012 à 14:32
Signaler
L'envolée des prix s'expliquerait selon Jacques Friggit, par les conditions du crédit particulièrement favorables que nous depuis 10 ans : la baisse des taux d?intérêt (dont la mise en place PTZ Plus en 2011 qui a dopé les prix en 2011) et l?allonge...

le 05/02/2012 à 0:38
Signaler
Dès qu'une baisse notable aura été enregistrée, le mécanisme du krach se mettra en place : - Les investisseurs cesseront de placer des fonds dans un marché en baisse (fin de l'effet valeur refuge alors que celui-ci explique l'essentiel de la hausse ...

à écrit le 20/01/2012 à 11:03
Signaler
L'immobilier est la principale niche fiscale de la fiscalité française : 0% d'imposition des plus-values sur la résidence principale (ie la très grande majorité des biens) ! Qui dit mieux ? Si l'état cherche de l'argent, c'est facile à trouver. Il s'...

le 20/01/2012 à 11:58
Signaler
Bonjour le communisme... Droit de propriété ca vous dit quelque chose ou tout doit appartenir à l'Etat ?

le 20/01/2012 à 12:15
Signaler
Vous oubliez que le terme "principale". En effet, une personne qui vend sa residence principal va acheter une autre residence principale (tres souvent le cas dans les cas de mutation ou apres du chomage, et que le couple trouve un emploi ailleurs). ...

le 20/01/2012 à 12:43
Signaler
Aucun argument sérieux ne permet de justifier l'exonération des plus-values immobilières. Un actif immobilier est un élément du patrimoine comme les autres. Pourquoi un actif locataire (qui n'a pas d'attaches particulières et ne veux pas s'ancrer q...

le 20/01/2012 à 13:50
Signaler
Ok pour l'éxonération, mais alors stop au PTZ et autres, hein. Trop facile sinon !

le 20/01/2012 à 14:09
Signaler
Et bien alors qu'il achète!!!! Pourquoi devrait-on taxer un actif qui'subit" une mutation, alors qu'à la base il n'a rien demandé,????

le 20/01/2012 à 15:13
Signaler
Rien n'oblige un salarié muté à vendre son logement. Il peut très bien se mettre en location et laisser fructifier son bien immobilier. Beaucoup le font, d'ailleurs, par exemple en prenant un job à l'étranger quelques temps, avant de revenir en Franc...

le 23/01/2012 à 14:10
Signaler
... @ désabusé ... eh bien ne serait-ce que parce qu'il semble nécessaire d'encourager le fait de posséder sa RP: sur le long terme, cela sécurise la situation financière des futurs retraités ... qui pèseraient autrement d'une façon ou d'une autre su...

le 05/02/2012 à 0:32
Signaler
@désabusé Voyons ! La résidence principale n'est pas un élément du patrimoine comme un autre, c'est votre toit ! Si vous taxez les plus-values de ceux qui se logent mais ne spéculent pas, vous les empêchez de déménager et ne faites que nuire à la liq...

le 11/02/2012 à 23:23
Signaler
Je suis favorable à une imposition de toutes les plus values, résidence secondaire, locative ou principale. Le vendeur aura alors moins d'argent pour acheter son nouveau logement : cela fera donc baisser les prix, puisque beaucoup d'acheteurs auront ...

à écrit le 20/01/2012 à 8:02
Signaler
Importante dernère phrase...Jusqu'à combien d'années peut on pousser l'endettement ? Faudra-t-il s'endetter sur trois générations pour acheter ? Y-a-t-il encore un agent immo assez bête pour surestimer les biens aujourd'hui ?

le 20/01/2012 à 13:51
Signaler
Oui, j'en ai renacontré. En même temps, quand on embauche des vendeurs de lave linge à la chaine pour vendre de la maison...t vu la pauvreté de l'enseignement économique dispensé...

à écrit le 20/01/2012 à 7:11
Signaler
Vous savez très bien pourquoi l'immobilier a autant augmenté. Quand on ouvre les vannes du crédit comme l'a orchestré la BCE, dirigée par les gentils banquiers, ça crée des bulles spéculatives. La méthode pour créer de la croissance et des crises est...

le 11/02/2012 à 23:25
Signaler
Parfaitement. La BCE cherche à aider les banquiers et n'en a rien à faire de la population.

le 14/02/2012 à 12:55
Signaler
Vous avez déjà vu un banquier en avoir quelque chose de la population...

à écrit le 19/01/2012 à 21:02
Signaler
Bonjour, Merci pour cet article. Comme aux USA, en Espagne, en Italie, en Irlande,?les prix immobilier vont chuter en France. Nous ne serrons pas épargnés. En complément, je vous invite à lire notamment sur : http://immobilier-finance-gestion.over...

à écrit le 19/01/2012 à 20:20
Signaler
Un appart était à vendre à 360 000 euros entre particuliers... Résultat : suite à l'intervention d'une agence immobilière, l'annonce a été retirée et le même appartement est proposé à 515 000 euros par cette agence... Merci beaucoup messieurs les age...

à écrit le 19/01/2012 à 18:21
Signaler
"Ces évolutions de prix inquiètent l'Insee." Depuis le temps qu'on le dit et répète sur tout les tons, il serait effectivement temps que l'Insee et l'Etat s'en inquiète ...

à écrit le 19/01/2012 à 18:19
Signaler
Vous calculez les prix avec une parité de 1 euro pour 6,56 francs...le Front National propose de revenir au franc avec une parité de un euro pour un franc....Ce qui ramènerait le prix moyen sur Paris à 8200 francs ( au lieu des 54.000 francs ) soit u...

le 19/01/2012 à 20:28
Signaler
et votre salaire pareil .....vous n'avez pas tout compris

le 19/01/2012 à 22:39
Signaler
et les salaires seraient également divisés par 6 si on passait au franc "lepen" ; ce qui ramènerait le salaire moyen de 1500 euros à environ 250 euros comme en Chine....bonjour le pouvoir d'achat

le 20/01/2012 à 11:56
Signaler
Euh les deux du dessus : si 1e = 1ff, les prix ne bougent pas... Bon on perdra 10 à 20% de valeur de notre monnaie donc autant en pouvoir d'achat importé mais nominalement c'est pareil

le 04/02/2012 à 19:14
Signaler
Et vous pensez que la France est capable de vivre sans importation ? Belle utopie......

à écrit le 19/01/2012 à 18:13
Signaler
Tiens tiens, cela faisait une éternité que j'attendais simplement un focus (qui est connu depuis 2001 et les débuts des transferts de liquidité vers la classe d'actifs immobiliers) : je cite 'Depuis 2000, l'écart entre l'augmentation des prix des log...

le 19/01/2012 à 22:18
Signaler
Je suis complètement d' accord avec vous. J ai 34 ans et je suis incapable d'achter dans le 92. Dix ans plus tôt dans les mêmes conditions de travail , je l'aurais pu. J'envisage de revenir en Bretagne.

le 20/01/2012 à 13:32
Signaler
si seulement il y'avais plus de taf en bretagne, on irait s'installer aussi là bas, seul endroit encore accessible au niveau des prix immobilliers.

le 20/01/2012 à 13:38
Signaler
très bien pour la décentralisation. Essentielle à notre économie, écologie, vie !

à écrit le 19/01/2012 à 16:01
Signaler
Qu on ne vienne pas nie l existence d une bulle immobiliere apres cela!!!!! le fait est indiscutable!!!! stop a la favorisation spoliatoire des rentiers immobilier et taxation immediate et lourde des plus value reelles et latentes de l ordre de 50% o...

le 19/01/2012 à 17:08
Signaler
j adhère

le 19/01/2012 à 21:56
Signaler
Quand tu auras passé dix ans à retaper petit à petit une vieille piaule dans laquelle tu as placé toutes tes économies, tu trouveras ça sûrement tout à fait raisonnable d'être taxé à 50%...

le 20/01/2012 à 7:59
Signaler
50% de combien aussi ? Facile de regarder ce qui part, mais quand on voit ce qui reste...Et qu'on met en parallèle le soutien au prix par nos impôts...Finalement vous rendez un peu à l'Etat tout en conservant une belle plus-value...Soyez pas si grogn...

le 20/01/2012 à 10:05
Signaler
Vous parlez bien des plus-values non réalisées par des propriétaires qui se contentent de vivre chez eux ? Désolé, mais comment feraient-ils pour payer ? Les vendeurs peuvent baisser leurs prix, les propriétaires occupants n'y sont pour rien si les ...

le 20/01/2012 à 17:35
Signaler
Pour ma part, j'ai déjà fait faire le calcul, sur mon appartement acheté 60 000? en 2002, qui me revient à 95 000? travaux compris (il faut savoir que tous les travaux ne sont pas pris en compte lors du le calcul de la plus-value), et que je revendra...

le 21/01/2012 à 10:06
Signaler
@Mais bien sur et le autres "spoliateur" car il n y a pas d autre mots Rappels -Depuis Plus de 20 ans et c est rappele dans chaques articles sur le sujet vous avez beneficier d avantages fiscaux! -La majorite d entre vous a beneficier de pret a ...

le 21/01/2012 à 12:03
Signaler
Si au lieu de vouloir imposer bêtement le type avec son petit appart' comme s'il était millionnaire, on faisait un impôt progressif comme l'impôt sur le revenu, je serais d'accord avec vous. Mais là, ce que vous dîtes est complètement stupide.

le 21/01/2012 à 12:13
Signaler
Les actions sont imposées comme les plus values... pas à 50%. Par ailleurs, ce que vous dites est faux, la plus-value que je fais est imposée plus durement que mon revenu. En effet, je ne paierais que 15 000 euros d'impôts, si cet argent était mon sa...

le 21/01/2012 à 13:48
Signaler
Finalement, ne serait-il pas plus "juste" d'intégrer la plus value dans l'impôt sur le revenu?

le 24/01/2012 à 11:14
Signaler
@ désabusé stupide vous dites, non bien au contraire JUSTE faut bien rattraper les impots et taxes que vous n avez pas payé pendant 15 ans.... Scellier, TVA à 5,5, tous les cadeaux fiscaux.... Ca n a servit qu a vous enrichir... Y a 10 ans un gars ...

le 24/01/2012 à 11:50
Signaler
Donc, les nouveaux proprio devraient être taxés à outrance parce que les précédents se sont gavés. Non non, il a raison, c'est pas du tout stupide...

le 26/01/2012 à 16:08
Signaler
Et si on laisse les nouveaux se gaver, avec quel argent ? A qui la note au final ?

le 26/01/2012 à 17:31
Signaler
D'ou l'intérêt d'un impôt progressif.

le 01/02/2012 à 16:21
Signaler
Parce que le nouveau proprietaire 2011 s est pas depecher d acheter et de signer surtout avant le 31/12/2011 pour profiter des dernier cadeaux fiscaux scelliers, ptz*..... HYPOCRITE donc oui comme les autres ils payent! de toute facon compte tenu du ...

le 01/02/2012 à 19:17
Signaler
Ouais bon, tu fais pitié avec ton discours pseudo-révolutionnaire à deux balles. Moi je gagnes 1200euros par mois, j'ai le studio ou j'habite (pour lequel je paye encore un crédit) et cette vieille bergerie que je rénove tous les week-end (soit une q...

le 03/02/2012 à 11:08
Signaler
1200 euro proprio de ton studio et d une bergerie avec 1200 euros par moi???? t en as herite de la bergerie ou comme je l ai enonce tu as achete y a 10 en profitant des niches fiscales et autres cadeaux.....donc au detriment du reste des travailleur....

le 03/02/2012 à 12:13
Signaler
Oui, héritage, et je n'ai bénéficié d'aucun cadeau fiscal. Mais bon, les amalgames c'est tellement plus facile...

le 03/02/2012 à 12:21
Signaler
PS : Je suis d'accord avec vous, il est évident que si la bulle éclate c'est tant mieux, et je n'ai jamais dit que je ne voulais pas payer l'impôt sur la plus value (pas 50% non plus, il faut l'imposer comme le revenu du travail). Mais si votre moti...

le 10/02/2012 à 15:22
Signaler
@Mais bien sur qui a dit que j etait contre la progressivite??? mais dans la mesure ou les prix ont bien pris plus de 100% d augmentation, comme pour le revenue on va bien vite arriver a ces 50% d impots. Jaloux non juste désabusé la sacro-saint pie...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.