Les prêts immobiliers rebondissent en juin

Avec la baisse des taux, les prêts immobiliers nouveaux accordés en juin ont enregistré une augmentation de 23% par rapport à mai, à 7,8 milliards d'euros. Ils restent cependant à des niveaux nettement moindres qu'il y a un an.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Les prêts immobiliers nouveaux accordés en juin ont enregistré une augmentation de 23% par rapport à mai, à 7,8 milliards d'euros, mais sont restés à des niveaux nettement moindres qu'il y a un an, selon des chiffres publiés mercredi par la Banque de France. Les crédits consentis en juin se sont ainsi affichés en baisse de 32% par rapport au même mois de 2011.

Baisse des taux

L'embellie relative de juin a correspondu à une nouvelle baisse des taux des crédits immobiliers, à 3,90% en moyenne contre 3,94%. Ces taux restent néanmoins à bonne distance des records historiques enregistrés en décembre 2010, à 3,36%.

Dégringolade des crédits immobiliers accordés en 2012

Une étude de l'Observatoire Crédit Logement/CSA publiée le 24 juillet avait révélé que le montant des crédits immobiliers accordés par les banques avait enregistré un très fort recul au premier semestre 2012, avec une baisse de 33,1% par rapport au semestre correspondant de 2011. Pour l'ensemble de l'année 2012, les crédits immobiliers accordés par les banques devraient être compris entre 110 à 120 milliards d'euros, soit une baisse de 25% à 30% par rapport à 2011 (160 milliards), loin du record absolu de 2007 (170,2 milliards), estime Michel Mouillart, l'auteur de cette étude.

 

Outils: Découvrez le prix de l'immobilier jusque dans votre rue et calculez votre taux de crédit immobilier

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 35
à écrit le 08/08/2012 à 12:41
Signaler
Comme chaque année, Juin est la saison de l'immobilier, rien de nouveau.

à écrit le 03/08/2012 à 10:42
Signaler
mais vous allez vous endettez oui !!!

le 07/08/2012 à 8:57
Signaler
L'endettement est la meilleure solution pour s'enrichir....

le 07/08/2012 à 15:50
Signaler
Qui paye ses dettes s'enrichit dit le dicton...Il fallait donc le comprendre ainsi ?

à écrit le 02/08/2012 à 18:45
Signaler
Il y a peu de mise en vente de logements en ce moment : on n'échange pas trop la pierre pour du papier par les temps qui courent. Toutefois, si vous parvenez à en trouver un qui vous convienne, n'hésitez pas. C'est un placement sûr - sécurité de son ...

le 03/08/2012 à 7:48
Signaler
Illusoire : tous les actifs sont surestimés "bullesques" Les rendements immobiliers sont négatifs du fait des frais, risques d'impayés et de la fiscalité. À part pour se loger et si vous êtes déjà propriétaire, ce n'est pas le moment d'acheter.

à écrit le 02/08/2012 à 18:35
Signaler
Pouvait-on faire plus racoleur et plus à l'encontre des faits que ce titre ? Oui cela augmente par rapport au mois précédent mais par rapport au même mois de l'année précédente cela dégringole ! et d'un jour sur l'autre voire d'une heure à l'autre, n...

le 22/08/2012 à 11:53
Signaler
Complétement d'accord ! j'ai rarement vu un titre aussi mensongé.

à écrit le 02/08/2012 à 15:05
Signaler
autour de moi, je ne vois que des panneaux à vendre et lorsque je discute avec des amis; combien se mordent les doigts d avoir acheté au plus haut....dans le rouge dès le 20 du mois, crédit au taquet sur 25/30 ans, cout de l opération suicidaire quan...

le 08/08/2012 à 12:43
Signaler
C'est clair, je vois de plus en plus de panneau A Vendre souvent marque de particulier à particulier.

à écrit le 02/08/2012 à 14:53
Signaler
avez vous déjà entendu un poissonier dire que son poisson n'est pas frai ? pour le lobby immo , c est d'ailleurs "toujours le moment d'acheter "!

à écrit le 02/08/2012 à 14:50
Signaler
qui est ce Monsieur qui se dit expert ? perçoit il quelconque rémunération de la part du secteur immo et quel est son patrimoine immo ? un peu de déontologie serait la bienvenue. Alors qu'on parle de plus en plus de conflit d'intéret, il serait inte...

à écrit le 02/08/2012 à 12:01
Signaler
Malheureusement, crise de l'immobilier signifie baisse des constructions, et donc baisse de l'offre et hausse des prix. Comme le note les Echos, les prix immobiliers ont encore augmenté en juin à Paris.

le 07/08/2012 à 10:53
Signaler
Vous prenez des raccourcis un peu trop vite. Il y a aussi la demande (solvable) qui joue un peu non?? Et en ce moment elle est au plus bas vu la conjoncture économique. Et Paris ce n'est pas la France...

à écrit le 02/08/2012 à 10:05
Signaler
je trouve le titre tiré par les cheveux. mettre en avant l'embellie du crédit pour juin vis à vis de mai 2012, alors que la situation est plutot une chute incroyable depuis un an des credits immobiliers en france. Bref le marché se retourne comme il ...

à écrit le 02/08/2012 à 8:32
Signaler
Question idiote: c'est quoi le délai moyen de réponse actuellement? Parce que ces prêts de juin, ils ont été demandés quand?

à écrit le 01/08/2012 à 21:54
Signaler
La forte baisse des offres de crédit provient de la sélectivité des banques qui, après Bâle III n'accordent des crédits aussi avantageux qu'aux acheteurs réellement solvables. Cela tend à priver certains candidats acquéreurs pourtant méritants. Mais ...

le 02/08/2012 à 9:52
Signaler
Et les jeunes vont encore pleurnicher parce que les prix sont trop élevés eyt que les "vieux" en profitent :-) mais qui fait monter les prix ? ne serait-ce pas par hasard les jeunes qui sont plus demandeurs que les vieux ? cet accès au crédit sur 35...

le 02/08/2012 à 10:01
Signaler
Les jeunes préfèrent "rouler en BM et laisser leur mère en HLM" ...

à écrit le 01/08/2012 à 19:28
Signaler
"avec des taux d'intérêt inférieur à l'inflation réelle," "taux negatif pour l'immobiler" Du grand nimporte quoi!! taux d'interet sur 20 ans: au mieux 3.85%. inflation: 2.3% et 20 ans cest un minimum en zone tendue.... revisez vos cours d'economi...

le 01/08/2012 à 19:39
Signaler
Inflation à 2,3% ??? ah ah ah ah... L'inflation réelle est de l'ordre de 5% annuel ! Avantage d'un bon prêt : un taux négatif de -1,5% !

le 01/08/2012 à 19:46
Signaler
qu'est ce qui vous permet péremptoirement d'affirmer 5% d'inflation?? encore un ministre de l'économie. LOL

le 01/08/2012 à 20:01
Signaler
L'inflation réelle, c'est comme l'économie réelle : ça n'existe que dans certains cerveaux un peu fiévreux.

le 01/08/2012 à 22:13
Signaler
Non justement, ce sont les ministres de l'économie qui affirment que l'inflation est inférieure à 2,3% :))

le 01/08/2012 à 22:34
Signaler
Il est vrai que la fiction d'une inflation basse permet de limiter la hausse du smic et du taux d'intérêt du livret A et autres placements financiers.

le 08/08/2012 à 12:46
Signaler
L'inflation est une moyenne d'un ensemble de produit. Ce n'est parce que le pain, l'essence et le café à fortement augementer qu'il y a une forte inflation et que l'on nous ment.

à écrit le 01/08/2012 à 19:18
Signaler
Effectivement, avec des taux d'intérêt inférieur à l'inflation réelle, un achat immobilier permet de se constituer une belle épargne à bon compte. Evidemment, les banques exigent pour cela une situation financière crédible, et limitent les prêts : l'...

le 01/08/2012 à 19:30
Signaler
Commentaire qui touche juste, expliquant pourquoi les prix ne baissent pas malgré les crises d'hystérie des excités de la bulle.

le 01/08/2012 à 19:33
Signaler
Je me demande qui sont les hystériques en l'occurrence...

le 01/08/2012 à 20:03
Signaler
Vous faites bien de vous poser la question. (Réponse à trouver in petto)

le 01/08/2012 à 20:37
Signaler
Et vice versa mon troll : ni acheteur, ni vendeur en ce qui me concerne ...Amusé par les couinements en revanche !

le 08/08/2012 à 12:49
Signaler
Si les prix baissent de -30% comme en 1997, votre placement sera super rentable! Avant d'investir, je me pose toujours la question: Qu'est ce qui va faire augmenter les prix ? Pour l'immobilier, il n'y a malheureusement que des arguments qui va les f...

à écrit le 01/08/2012 à 18:56
Signaler
Foutage de gueule cet article: la tribune roule t-elle pour les pro de l'immo? Moi je note la " baisse de 32% par rapport au même mois de 2011." !!! Au fait Mouillart est un maitre de conférence, pas un professeur!! Arretez de le nommer professeu...

à écrit le 01/08/2012 à 18:45
Signaler
Ce sont des rachats de crédits... Rien à voir avec les primos accédants qui ne sont pas fous et qui attendent les soldes....

à écrit le 01/08/2012 à 18:36
Signaler
C'est quand même un peut léger, par très professionnel, pas très universitaire, de noter des variations brutes sans tenir compte de la saisonnalité qui affecte les données. Mouillart n'est jamais en manque d'idées pour qu'on parle de lui alors qu'il ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.