Immobilier : léger rebond des taux des crédits en juillet

Les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France sont remontés en juillet à 2,92%, après un plus bas historique en juin (2,89%).

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Après un plongeon historique en juin, les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France sont très légèrement remonté en juillet.

Sur le mois, les taux des prêts du secteur concurrentiel (hors assurance et coût des sûretés) se sont établis à 2,92% en moyenne (2,93% pour l'accession dans le neuf comme dans l'ancien), selon une étude de l'observatoire Crédit Logement/CSA. "Pour la première fois depuis janvier 2012, les taux ne baissent plus. Et ils ont repris 3 points de base (0,03 point de pourcentage, ndlr) en juillet", relève cette étude parue lundi.

Les taux des crédits immobiliers aux particuliers étaient en recul continu depuis janvier 2012 où ils s'établissaient alors à 4% en moyenne. L'observatoire, qui appuie ses statistiques sur l'analyse de plus de 16.000 opérations par mois, note toutefois que "les taux des crédits immobiliers restent particulièrement bas, à des niveaux jamais observés par le passé, hormis le mois de juin 2013." Par contre, le coût des crédits a progressé en juillet pour s'établir à 3,88 années de revenus, retrouvant les "niveaux élevés de l'été 2012", précise l'observatoire.
 

>> Lire aussi : 2013, année inédite pour le crédit immobilier

 

Pour aller plus loin :

>> Consultez les dernières annonces immobilières

>> Découvrez le prix du m2 dans votre rue

>> Réalisez votre diagnostic immobilier

>> Comparez les devis pour vos travaux

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 12/08/2013 à 15:00
Signaler
euuuh , il est surtout urgent d'attendre la baisse des prix : l'effondrement du nombre des ventes montre que les acheteur savent enfin prendre le temps. Ils ont compris que les arbres ne montent pas au ciel. Or Les prix ont flambé en 10 ans; c'ets un...

le 12/08/2013 à 18:38
Signaler
patience patience: plus que 4 a 8 ans de patience.... 4 ans de loyer = 40 000 euros.. 8 ans = 80 000 euros sans parler du cou du credit qui va exploser, et surtout de l'assurance: car plus on est vieux plus on a de chance de crever donc plus l'assu...

le 13/08/2013 à 1:01
Signaler
"patience patience: plus que 4 a 8 ans de patience...." : De toute façon, il faut préparer l'apport quand les banques refusent de prêter à ceux qui apportent moins que ce qu'ils vont perdre... Après, vous oubliez l'autre option si rien ne change : Pa...

à écrit le 12/08/2013 à 11:33
Signaler
il est urgent d'acheter et dans le neuf (lancien est largement surévalué et bien plus cher que le neuf , ce qui est stupide): de belles opportunités en ce moment ! les taux sont bas et vont remonter, et le ptz sera probablement divisé par deux en ja...

le 12/08/2013 à 15:34
Signaler
Les primo accédants (il y a longtemps qu?ils ont désertés le marché!) Les prix actuels sont stratosphériques et les salaires sont bas. Par contre, vous pouvez vous lancer dans la négative equity, allez y Gérard je vous regarde faire?

le 13/08/2013 à 1:17
Signaler
"Il ne faut pas attendre le rush de fin d'année (rush causé par les prmios pour profiter du ptz avant sa baisse)" : On va plutôt attendre qu'il disparaisse... C'est triste pour la vente de vos terrains dont le prix représente parfois 4000 euros par m...

à écrit le 06/08/2013 à 11:27
Signaler
puisqu'on vous dit d'acheter meme a n'importe quel prix...les taux vont monter !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.