De combien les impôts locaux ont-ils augmenté dans votre ville ?

 |   |  223  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Une hausse modérée, de 0,9% en moyenne pour les impôts locaux, au premier lieu desquels la taxe d'habitation et et la taxe sur le foncier. Retrouvez le détail des hausses ville par ville.

Comme chaque année selon le "Forum pour la Gestion des Villes et des Collectivités Territoriales" a publié une foule d'indicateurs à propos des taxes et impôts locaux des 41 villes de plus de 100.000 habitants que compte le pays.

Taxe d'habitation

L'effort demandé aux ménages soumis à la taxe d'habitation (la contribution "médiane" pour un couple avec 2 enfants) s'élève cette année à 976 euros en moyenne cette année, en hausse de 0,9%.

Malgré les hausses successives de ce dernières années, les Parisiens restent les moins taxés avec 444 euros en moyenne de taxe d'habitation. Tandis qu'à Perpignan (1.127 euros) ou à Rennes (1.144 euros) la facture est nettement plus dure à digérer.

Les hausses les plus modérées se situent à Toulouse et à Nîmes (+0.1% et +1,2%). Les plus marquées : Angers et Marseille (+10% et +13,4%).

Taxe foncière

L'impôt foncier s'élève en moyenne à 961 euros, et affiche une hausse plus nette : +2,7%. La cotisation sur le "foncier bâti" augmente plus à Angers (11,7%)  Nantes et Argenteuil (+8,5% et +7,5%) qu'à Grenoble (+1%) ou à Nice (+1,2%).

Les contribuables qui s'en tirent le mieux habitent Boulogne-Billancourt (563 euros), Villeurbane (548 euros) ou Lille (562 euros). Ceux qui versent le plus sont à Montpellier (1.270 euros) ou encore Nîmes (1.215 euros).

Après +2,8% de hausse en 2010 et +5,1% en 2009, la hausse des impôts locaux apparaît somme toute relativement modérée cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/11/2011 à 11:41 :
faut que les pauvres payent plus, sinon où va le monde nameho
a écrit le 25/10/2011 à 14:27 :
Bonjour du pas de calais commune de 5500 habitants
Je viens de recevoir ma taxe foncière 2011 ! +32% par rapport à 2010 !
La valeur cadastrale n?a augmenté que de 1,94%, le taux commune est resté identique.
En note sur l?avis d?imposition : il est précisé que la part régionale est transférée au département? du coup le taux département passe de 13,04% à 19,51% et en plus l?intercommunalité passe de 0% à 2,33% et au passage la taxe spéciale d?équipement a augmenté de ?.92%....
La taxe d?habitation est arrivée .... +21,18% ! Pas de changement ni augmentation pour la commune.

Donc il s?agit ici non pas de la commune mais bien du département (au lieu de région) qui est en cause !

Faut bien que quelqu?un paye ! J?ai envoyé un mél au CG ?en attente de réponse !!

Extrait d?une réponse sur internet : Je suis directeur administratif et financier au sein d'un groupe de sociétés réparties sur Lyon, Paris et Toulouse. Concrètement, la taxe professionnelle a été remplacée par 2 nouveaux impôts : la CVAE (contribution sur la valeur ajoutée) et la CET (contribution économique territoriale). Dans chacune de nos filiales, la somme de ces 2 nouvelles taxes est égale sinon supérieure à ce que nous payons en taxe professionnelle. Je ne vois donc pas en quoi la pression fiscale s'est allégée sur les entreprises. C'est leurrer les contribuables que de leur faire croire cela.

CQFD
a écrit le 12/10/2011 à 3:28 :
les taux de dijon sont effectivement erronés, mauvais report sur les feuilles des taux de 2010 qui servent à la comparaison avec 2011 !!!!! les calculs de frais de gestion sont aussi erronés !!!! jusqu'à présent 8% et les calculs étaient justes, aujourd'hui 3% certes, mais les calculs ne sont plus exacts !!!!!!
a écrit le 04/10/2011 à 8:53 :
Toulon : la mienne de TH a augmente de 119%... On se fout des augmentations ou diminutions des taxes communales, departementales, regionales etc... C'est la ligne A PAYER qui compte et je suis passe de 499 euros a 953... Et comme les calculs sont incomprehensibles...
Réponse de le 15/10/2011 à 6:28 :
Allez vous renseigner à la trésorerie,nom de Dieu!J'en arrive,moi.Réponse:"la taxe d'habitation a augmenté de 10%,Monsieur".Hé ben voilà;Et l'nnée prochaine ce sera plus et l'année suivante encore plus;On est en France,l'enfer fiscal!
a écrit le 04/10/2011 à 2:11 :
SCANDALEUX A CAUSE DE LA SUPPRESSION DE TAXE PROFESSIONELLE C EST PTITS PROPRIETAIRES QUI DOIVENT PAYER RAS BOL DE CE MONBDE POURRI ON NS PRENDS TOUT ON N AS PLUS RIEN POUR SE NOURRIR BTE LES ELECTIONS
Réponse de le 13/10/2011 à 0:25 :
on n as plus rien n as bouffer les riches auront toujours a bouffer je reve mais quel monde on n etait si heureux avec miterrand ALLEZ PRENEZ TOUT SUIS CONTENTE QU IL N Y A PLUS POUVOIR D ACHAT TOUT S ECROULE VOILA CE QUE C EST ON RECOLTE CE QUE L ON A SEME
a écrit le 19/09/2011 à 10:01 :
Rennes, ville socialiste, classée dans les plus taxée......Bravo.........
Réponse de le 21/09/2011 à 16:12 :
Oui mais ville socialiste ou les etudiants vivent decemment, ou les enfants ont des places en creche, ou les cantines acceptent tous les enfants sans discrimination, rt ville ou il fait bon vivre. Payer des içpots ne me gene pas, si les infrastructures sont a la hauteur! Qui plu est RENNES n'est pas un ville qui a eu recours aux emprunts toxiques. L'impot est le premier acte citoyen, ensuite vient le droit de vote, et le devoir de respect envers les autres et la Loi.
Réponse de le 15/10/2011 à 6:41 :
Oh le doux rêveur!
a écrit le 18/09/2011 à 16:02 :
est ce qu'on vivait plus mal sans collectivités locales?(j'exclus les mairies qui existent depuis longtemps)
a écrit le 18/09/2011 à 13:37 :
Taxe foncière sur Toulon + 6.3%.La base de calcul est en hausse de 2%, ce qui devrait être suffisant (Fin décembre 2011, l'inflation devrait être proche de 1.8%(révision 17/07/2011)) puis se rajoute différentes hausses comme la taxe intercommunalité + 75%, taxe départementale +56.6%, équipement +40%, ordures ménagères +12.32%, etc?.En tant que retraité mes revenus ne suivent pas les hausses. Ou va-t-on à ce rythme.Pour permettre aux français retraités de vivre une retraite financière sereine, je me pose la question faut-il quitter la France pour s?expatrier au Maroc.
Réponse de le 15/10/2011 à 6:56 :
La France,c'est l'enfer fiscal,tout le monde le sait.Les Français le vivent au quotidien,les économistes le constatent et les humoristes s'en amusent(ou le font croire) de Popeck("en France,il existe ine association dé malfétairs' qu'elle s'appelle les impote...!")à Bigard en passant par les inconnus.
La solution: se tirer.Vous êtes jeune?
a écrit le 18/09/2011 à 11:31 :
On parle trop souvent des impôts nationaux (IR, TVA ect) mais quand je vois ce qui ce passe au niveau locale ça me donne la nausée. Si on doit critiquer la gestion des dépenses au niveau national, que dire des dépenses locales qui se font à l'abri des médias mais qui tondent tout autant le pouvoir d'achat des classes moyennes. Et pas de jeu droite/gauche car il y a bien longtemps que la gauche est localement au pouvoir.
Réponse de le 28/10/2011 à 8:10 :
test
Réponse de le 28/10/2011 à 8:14 :
Pas de jeu droite/gauche, vous dites ? c'est pourtant bien la droite qui a fait la dernière décentralisation, celle qui par un tour de passe-passe a transféré un certain nombre de responsabilité du national aux collectivités locales, sans bien entendu transférer les budgets correspondants. De la même façon, c'est toujours la droite qui a supprimé la taxe professionnelle et tout les revenus correspondants pour les collectivités locales.
Vous croyez sincèrement qu'ils auraient fait la même chose si ca avait été leurs amis de l'UMP qui avaient majoritairement détenu les responsabilités locales ?
a écrit le 18/09/2011 à 8:40 :
normalement nos impôts devrait suivre l'inflation mais les petits monarques ne connaissent pas la crise . vivre a découvert pendant trente ans , faut le faire puis tout a coup il faut rembourser catastrophe.
a écrit le 18/09/2011 à 5:54 :
Pour avoir une vue exacte du poids de la fiscalité locale, il faudrait regrouper l'ensemble des impôts et taxes prélevés par l'ensemble des collectivités territoriales (communes, communautés, départements, régions). Par exemple, une commune peut avoir un montant d'impôt très bas si la communauté prend en charge de nombreuses servitudes. Par ailleurs, une collectivité territoriale ne peut avoir un taux d'imposition élevé si son budget est lourdement impacté par des intérêts d'emprunt très lourds. Elle se trouve dans l'obligation de modérer ses dépenses.
a écrit le 17/09/2011 à 20:50 :
ces édiles instruits qui empruntent à taux variables indexés sur le franc suisse ! des cancres et qui prétendent diriger la France : la grande braderie , merci , on a dejà donné ...
Réponse de le 21/09/2011 à 16:14 :
Et pour ce qui est des artistes en place au gouvernement, chapeau.... l'artiste evidemment
Réponse de le 15/10/2011 à 11:57 :
Ben oui: ils ont fait des grandes études pour faire des grandes conneries!
a écrit le 17/09/2011 à 18:13 :
Cette taxe devrait être du même pourcentage dans tout le pays, d ailleur n est il pas inconstitutionnel de ne pas être ?gal devant la loi
a écrit le 17/09/2011 à 13:15 :
il faut savoir dire "stop" mais les gens veulent tout et son contraire ! Dernier exemple les cantines scolaires . Si l'école est obligatoire les cantines ne le sont pas ,c'est un service que les municipalités rendent aux parents dont les DEUX travaillent. Les places sont LIMITEES. Mais voilà qu'une députée socialiste , celle qui est en concurrence à Bordeaux avec Juppé, a déposé une proposi de loi " les cantines sont un droit" . Vous savez qu'en France les gens n'ont que des droits ...jamais de "devoirs" !! Tout ceci afin que les enfants de chômeurs puissent déjeuner à la cantine. Car comme tout le monde sait les chômeurs sont convoqués pratiquement tous les jours,entre 11 et 14 H par des employeurs à la recherche de la perle rare !!!! Tout cela pour dire que tout à un coût , construction de réfectoires à envisager, même si les intéressés participent financièrement,ils ne paient pas le prix de revient réel du repas, c'est le contribuable qui fait l'appoint donc il ne faut pas s'étonner que vos impôts locaux augmentent ou augmenteront . Je doute fort que pour un repas on refuse l'enfant en prévenant la veille,je connais plusieurs personnes,dans ma commune, qui n'ont pas eu de pb.
Réponse de le 18/09/2011 à 6:59 :
Tu as tout à fait raison les français ne veulent que des droits et plus de devoir. Je propose que dés la naissance une rente à vie de 3000 euros soit attribuée.
Réponse de le 21/09/2011 à 16:18 :
Bien vu Citoyen, il faut leur repondre comme ça a ces empecheurs de mager les enfants. je parie qu'il a un àge certain dommage que la vie lui ait ete si peu utile
Réponse de le 15/10/2011 à 5:55 :
Une rente à vie indexée sur le cout de la vie,bien sûr!
a écrit le 17/09/2011 à 11:35 :
Je confirme Syl27, la taxe d'enlèvement des ordures a encore augmenté de 30% à Grenoble, ce qui fait + 3.5% sur la facture TFB, soit 1800? pour un 5 pièces.
La gauche s'y connait pour dépenser plus sans que cela apparaisse dans les stats.

a écrit le 17/09/2011 à 9:23 :
Impot confiscatoire ces deux taxes, je paye en habitation 1100 et 400 de toem!
Ns avons eu notre enfant il y 5mois, le pire j ai du quitter mon boulot pour un autre avec 600 euro net de moins . C est vraiment des sauvages et la fonciere 1000
a écrit le 17/09/2011 à 7:26 :
Toulon : la taxe d'habitation ne comprend pas le ramassage des ordures ménagères. C'est une taxe additionnelle et obligatoire, avec tri des déchets, et qui peut dépasser 600 euros par an. Je sais que la plupart des taxes comprennent le tri des déchets. Les chiffres et la comparaison des chiffres sont donc totalement faussés.
Réponse de le 17/09/2011 à 17:21 :
En plus ils se font du pognon avec nos dechets. Et on doit payer pour qu'ils les enleve.Donc ils gagnent doublement en fait.Un scandale
a écrit le 16/09/2011 à 22:26 :
oups pardon 65% des grandes villes relevant leurs impôts de + de 5% sont de gauche! !!!!! excluons Marseille qui de tte façon de gauche ou de droite n'est plus vraiment une ville française ! bref on critique le petit nicolas (rassurez vous je ne suis ni de gauche ni de droite... tellement ces courants n'pportent rien mais je ns uis pas non plus dans les extrêmes j'ai un semblant de pensées économiques quand meme !) bref la honte pour la gauche en tous cas et leu gestion des villes !!!!!
Réponse de le 17/09/2011 à 15:57 :
C'est de droite Lyon, Lille et Toulouse ?
Réponse de le 17/09/2011 à 17:26 :
C'est sur qu'a neuilly sur seine,avec la plus grande proportion d'imposable a l'isf(du temps ou il existait) ils ont les moyens de ne pas augmenter les impots
Réponse de le 18/09/2011 à 9:59 :
@rb c'est surtout le siège social des multinationales qui rend un gd service à la municipalité
a écrit le 16/09/2011 à 22:17 :
C'est marrant les 3/4 des villes ayant des impôts exhorbitants à la fois fonciers et d'habitation sont de gauche ;)
Réponse de le 17/09/2011 à 17:25 :
Peut etre parceque dans les villes de droite,le refus d'appliquer la loi de 20% de logements sociaux les fait se deporter sur les communes de gauche.L'effort doit etre diffus et general pas faire reposer tout le social sur quelques communes qui entraine ensuite une ghettoïsation de ces villes(qui arrange probablement aussi les maires de ces communes,la demagogie est presente a droite comme a gauche)
Réponse de le 21/09/2011 à 9:24 :
Bizarre, j'habite une ville de droite et le 20 % de logements sociaux sont plus que respectés, d'où des impôts mirobolants car il faut bien les structures pour tout ce petit monde. Notre ville est surendettée par un maire qui a eu la folie des grandeurs mais qui fait aussi du social. Résultat + 51% sur le TH et + 52 % pour les IF l'année dernière ! Cette année seulement + 10 % ! Alors ce n'est pas forcément une question de politique mais tout simplement une question de gestion et de savoir à qui cela profite... Pas à mon portefeuille en tout cas car je fais partie de la classe dite "moyenne" !!!!
a écrit le 16/09/2011 à 21:00 :
Les communes sont devenues un instrument de clientélisme électoral (achat de votes par l'octroi de prébendes et de sinécures en tous genres). En outre, beaucoup d'entre-elles ne disposent d'aucune expertise en matière de gestion financière (de nombreuses villes ont été piégées par des emprunts toxiques en Francs suisses...).
a écrit le 16/09/2011 à 16:34 :
Mais il faut voir aussi les lignes qui se suivent : commune, intercommunalité, département et région. Sans oublier quelques Syndicats et les ordures ménagères. Il faut arrêter le massacre en supprimant les communes et les départements. Et en regroupant les régions. Les Italiens s'y attaquent alors que dans la plupart des pays d'Europe cela est fait depuis des lustres.
Réponse de le 16/09/2011 à 19:45 :
ba voyons, recentralisons tout à Paris cela permettra de grande économie d'échelle!!!
Réponse de le 17/09/2011 à 16:45 :
Gilles a raison. Le mille feuille administratif français et source d'inefficacité. Des collectivités financent souvent deux fois les mêmes actions. Lorsque le département ont été créé, les députés de la nation voulaient qu'il ne faille pas plus d'une journée à cheval pour se rendre au chef lieu du département. Aujourd'hui en voiture, vous pouvez vous rendre en moins de 4 h depuis n'importe quel village reculé à la capitale de votre région.
Réponse de le 17/09/2011 à 18:55 :
Il faudrait que les hommes politiques fassent preuve d'un peu de courage et osent supprimer certaines de ses strates (départements , ou régions ) et tant pis si parmi eux certains perdent un siège , ce sont des gens suffisamment armés pour s'adapter au changement et rebondir . Mais le courage et l'audace et le sens de l'intérêt général leur manquent , nous élisons des égoîstes. Nous élisonS probablement des hommes qui reflètent le délabrement moral de notre pays .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :