Impôts : en France aussi, les "nantis" sont prêts à mettre la main à la poche

 |   |  492  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
A l'instar de Warren Buffet aux Etats-Unis, des personnalités françaises fortunées se sont prononcées en faveur d'une contribution fiscale supplémentaire des plus riches afin de résorber le déficit budgétaire de la France.

Dans les médias, les "nantis" français donnent de la voix pour une taxation de leurs compatriotes les plus aisés. Le principe de taxer les plus hauts revenus français pour aider l'Etat à éponger sa dette, fait déjà son petit bonhomme de chemin parmi les riches de l'Hexagone.

La lettre ouverte de Warren Buffet dans le New York Times a fait des émules en France. Maurice Levy et Pierre Bergé, dont les patrimoines s'élevent respectivement à 176 millions d'euros et 120 millions d'euros se sont exprimés en faveur d'un procédé similaire. Avant eux des millionnaires américains avaient enregistré une vidéo intitulée "Tax me".

Maurice Levy, président de l'association française des entreprises privées (AFEP) et président du directoire de Publicis Group, a signé une tribune dans "Le Monde" de ce mercredi, pour proposer des solutions au problème de la dette française. "Il me paraît indispensable que l'effort de solidarité passe d'abord par ceux que le sort a préservé" , et d'ajouter "il ne s'agit pas d'idéologie mais d'un impératif qui s'impose à nous si l'on veut casser la spirale du déclin économique."

De son côté, Pierre Bergé, au micro de France Info a déclaré mardi qu'il serait aussi favorable à cette hausse d'impôts des plus riches, mais tempère en précisant : "vous savez, je n'y crois pas beaucoup. Je ne crois pas beaucoup que dans le système qui est le nôtre aujourd'hui - je rappelle que je suis un homme de gauche - on puisse arriver à changer cela".

Jean Arthuis s'est félicité de ces déclarations. Le président de la commission des finances du Sénat a réagi au micro de RTL ce mercredi matin en déclarant : "Je pense que c'est une démarche juste, équitable". "La situation de nos finances publiques le commande" ajoute-t-il. L'instauration d'une contribution fiscale exceptionnelle des plus hauts revenus en France afin de réduire le déficit budgétaire ainsi que les suppressions des niches fiscales sont les chevaux de batailles du député centriste.

La ministre du Budget et porte-parole du gouvernement Valérie Pécresse a indiqué au micro d'Europe1, ce mercredi  que l'idée d'une taxe sur les hauts revenus faisait l'objet d'une réflexion au sein du gouvernement. "Nous mettrons davantage à contribution ceux qui le peuvent", même si "aucune décision n'est encore prise à ce sujet", assure-t-elle. Membre du groupe de travail de parlementaires de la majorité à Bercy, Gilles Carrez, préconise, de son côté, une "contribution exceptionnelle" de 2% sur le revenu fiscal de référence des ménages quand il dépasse un million d'euros." Le groupe se réunira de nouveau à la rentrée.

La dette française s'élève à ce jour à 1.646 milliards d'euros. En raison d'une croissance fléchissante, l'exécutif devrait accélérer la remise en cause des niches fiscales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/08/2011 à 10:22 :
Je salue cette initiative, qui , je l'espère fera boule de neige, !
une fois n'est pas coutume.......et ce ne serait que justice..!
a écrit le 18/08/2011 à 6:26 :
si M. W.B. a une volonté d'être plus genereux avec l'Etat, il serait bienvenu qu'il sauve quelques familles surendettées lesquelles devant l'impossibilité de rembourser le prêt accession propriété ont été mis à la porte de leur maison par leur propre banquier. Voilà un vrai geste citoyen pour son pays. Et en France les plus riches pourraient également faire de même...
a écrit le 17/08/2011 à 20:44 :
il serait deja bien de ne pas les faire fuir dans d'autres pays européens les vrai riches, qui eux reçoivent la tva des produits consommés sur place.
cette contribution des supers riches de france n'est que de la poudre aux yeux pour faire plaisir aux jaloux et au bon peuple,car cela amenera à peine 500 millions d'euros dans les caisses,alors que le deficit se monte à plus de 100 milliards,pour cette année.
il serait plus intelligent d'augmenter la tva et baisser les dépenses et surtout le saupoudrage qui coute tres cher à l'état,mais n'amene pas grand chose à ceux qui reçoivent l'argent.
A BON ENTENDEUR....
a écrit le 17/08/2011 à 19:46 :
et que dire du milieu médical goinfré grace a l'ump et a la secu et qui pleurent encore 10000 E par an
a écrit le 17/08/2011 à 18:01 :
Donc ,le mal est vraiment terrible et ,enfin , ils viennent de comprendre qu'ils doivent etre solidaires s'ils veulent ne pas eux non plus se retrouvés ruinés .....La logique arrive tardivement mais elle va peut etre remporter raisons ....
a écrit le 17/08/2011 à 16:31 :
La retraitée de l'ile d"Arros ne s'est pas exprimée,
Réponse de le 17/08/2011 à 20:14 :
tout a fait et mr pineau aussi
a écrit le 17/08/2011 à 15:59 :
Le problème est que la plupart des riches sont irresponsables. Pierre Bergé me semble une exception, patron et ami parait-il loyal, homosexuel qui ne se cache pas et aide les homosexuels et les sidéens... Sa proposition que les riches paient daventage d'i^mpôts me semble cohérente avec son engagement à gauche mais ce qui me plait peut-être le plus est de ne pas vouloir faire croire que sa démarche ait beaucoup de chance d'aboutir.
Réponse de le 17/08/2011 à 17:33 :
Heu, je ne vois pas le lien entre sa sexualité et le fond de l'article. Encore trois lignes et vous pouviez gagner un point Godwin.
Réponse de le 17/08/2011 à 18:18 :
Je dis simplement qu'il est solidaire tandis que trop d'homosexuels vont jusqu'à voter contre le droit des homosexuels de se marier et d'adopter. Lui, au contraire, encourage les autres : il a réussi et aide les autres. Il n'y était pas obligé. Il est encore moins obligé d'aider les pauvres. Enfin, tellement de gens aggressent les homosexuels, les Juifs, les femmes, les Noirs et autres victimes que vous êtes tout excusé de m'avoir mal interprété.
a écrit le 17/08/2011 à 15:34 :
D'après un article lu récemment, c'est parce que les riches ont peur des réactions comme à Londres, Israel, et les révolutions arabes. Ils essaient de donner de petites sommes d'argent pour améliorer leur image et calmer les populations pour éviter des révolutions qui leur couteraient beaucoup plus cher.
Réponse de le 17/08/2011 à 16:26 :
Les riches essaient de sauver leurs meubles après avoir générer la misère, la désindustrialisation, la décadence morale, bref la régression dans lessociétés libérales ... qui se trouvent avoir les mêmes conséquences que les dictatures ... de la à accepter de constater que nos démocraties nes ont que des dicatures de délinquants fianciers en col blanc ...
Réponse de le 17/08/2011 à 18:01 :
La démocratie est le moins mauvais gouvernement, la liberté le plus grand des biens et celui qui fait jouir des autres... Montage de citations. Il faut voter pour obtenir un moindre mal, sauver ce qui peut l'être de la politique sociale voire peut-être l'accroître. Et quand bien même la démocratie ne servirait qu'à repouser la dictature, elle serait un bien inestimable. Comment dire ? La dictature est une perversion si grave qu'on pourrait dire que c'est l'enfer que les hommes se créent collectivement sur Terre.
Réponse de le 17/08/2011 à 21:16 :
Oui, "noblejoué". D'ailleurs les indignés s'appellent "réelle démocratie maintenant" parce qu'ils sont conscients que le système actuel n'est pas une vraie démocratie, mais une fricocratie, dans laquelle le peuple n'a pas le pouvoir : ce sont les marchés et les puissants qui influencent la majorité des décisions de nos politiques. Et si le peuple manifeste, c'est pour faire un contrepouvoir aux marchés, et monter aux autorités qu'il faut aussi prendre en compte les souhaits et besoins des populations, et pas seulement les "réactions des marchés". Cela me semble absolument essentiel. Si vous êtes favorables à la démocratie, rejoignez le mouvement, et vous verrez qu'il y a beaucoup de questionnement sur : comment améliorer le fonctionnement de la démocratie etc.
a écrit le 17/08/2011 à 15:31 :
Comment est ce possible?, ces gens là sont des traitres et vont condamner les "autres miséreux de la vie" à avoir mauvaise conscience. Et puis à quoi bon que notre "ducros national" se "décarcasse" pour préserver les privilèges de certains si d'autres issus du même sérail adoptent une attitude de citoyens responsables car ils font le choix de prioriser l'intérêt général avant les intérêts particuliers. On marche sur la tête...
a écrit le 17/08/2011 à 15:05 :
Les riches sont souvent plus responsables que les politiques. La gauche devrait voter l'instauration d'une "règle d'or" dans la Constitution tout en exigeant, en échange, que la majorité adopte dès 2012 des coupes dans les cadeaux fiscaux accordés lors de la dernière décennie. Bref demander par exemple de revenir sur la baisse dans la restauration, exiger la création d'une nouvelle tranche de l?impôt sur le revenu pour les riches comme l'ont fait les Allemands
a écrit le 17/08/2011 à 14:43 :
Mince. Moi aussi j'aurais bien voulu aider mon pays (lequel déjà ?...). Si seulement mon argent n'était pas parti tout seul aux Iles Caymans et à Singapour. Trop dommage.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :