14,2 millions de dollars : le premier livre imprimé aux Etats-Unis est aussi le plus cher

Par latribune.fr  |   |  192  mots
L'ancien propriétaire du "Bay Psalm Book" vendu pour 14,2 millions de dollars en possède encore un autre exemplaire. (Photo Sotheby's) (Crédits : Reuters)
Le "Bay psalm book", un livre de psaumes datant de 1640, a été vendu mardi soir aux enchères pour 14,2 millions de dollars.

 Un beau cadeau pour "Thangsgiving". David Rubinstein, membre du fonds d'investissement américain Carlyle, s'est offert mardi un livre à 14,2 millions de dollars (10,5 millions d'euros) lors d'une vente aux enchères organisée par la maison Sotheby's.

Le "Bay Psalm Book", un ouvrage liturgique en langue anglaise entre ainsi dans l'histoire à plus d'un titre. Il est non seulement l'un des exemplaires d'une série de 11 ouvrages reconnus comme les premiers livres imprimés sur le Vieux Continent, mais aussi... le plus cher de l'histoire. 

Un prix inférieur au montant prévu

Même si le prix final est en dessous de la fourchette établie initialement (entre 15 et 30 millions de dollars), il détrône "Birds of America", de John James Audubon, qui avait été vendu 11,54 millions de dollars en 2010, soit 12.39 millions de dollars en prix actualisés. 

Un autre exemplaire en bibliothèque

La vente permettra de renflouer les finances de l'Old South Church de Boston, son précédent propriétaire. Et cette paroisse est loin de s'être dépouillée avec cette vente puisqu'elle possède encore un autre exemplaire de ce livre de psaumes dans sa bibliothèque.