L'esplanade du Louvre évacuée avant l'arrivée d'Emmanuel Macron

Par latribune.fr  |   |  263  mots
"Il s'agit de simples vérifications en cours par mesure de précaution", a indiqué la préfecture de police de Paris sur son compte Twitter. (Crédits : PHILIPPE WOJAZER)
La découverte d'un bagage suspect a conduit les forces de l'ordre à évacuer l'esplanade du Louvre à Paris en début d'après-midi, où le candidat d'En Marche! a réuni ses partisans. La situation est revenue à la normale dès 14h30.

Article publié le 07/05/2017 à 14h41, mis à jour à 14h50

L'esplanade du Louvre à Paris, où Emmanuel Macron réunira dimanche soir ses partisans, a été évacuée après la découverte d'un bagage suspect, a-t-on appris auprès de la préfecture de police et du mouvement En Marche!

"Il s'agit de simples vérifications en cours par mesure de précaution", a indiqué la préfecture de police de Paris sur son compte Twitter. Une porte-parole du mouvement En Marche! a fait état d'un colis suspect au niveau de la salle de presse installée sur l'esplanade. "Ce jour à 13h00, suite à la détection d'un bagage suspect, les 300 journalistes présents ont été par mesure de sécurité évacués et portés à bonne distance de la zone", a-t-elle dit à Reuters.

Retour à la normale

Vers 14h30 ce dimanche, la préfecture de police a annoncé un "retour à la normale" sur l'esplanade du Louvre. "Fin des vérifications, retour à la normale", a écrit la préfecture sur son compte Twitter.

Le second tour de la présidentielle, qui oppose ce dimanche Marine Le Pen à Emmanuel Macron, est placé sous haute sécurité dans une France sous état d'urgence depuis 2015. Comme lors du premier tour le 23 avril dernier, plus de 50.000 policiers et gendarmes, appuyés par les 7.000 militaires de l'opération Sentinelle, sont mobilisés dans tout le pays.

(avec Reuters)