En Russie, les grammes d'héroïne pèsent 6 milliards de dollars

Par latribune.fr (source AFP)  |   |  242  mots
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En Russie, où la consommation de drogues à explosé depuis la chute de l'URSS, l'Office fédéral russe de la lutte contre la drogue estime à quelque 6 milliards de dollars le marché de l'héroïne -principalement en provenance d'Afghanistan. Loin devant le business du cannabis, estimé à 1,5 milliard de dollar, et celui de la cocaïne qui représenterait environ 80 millions de dollars.

Le marché de l'héroïne en Russie, drogue venant essentiellement d'Afghanistan, est évalué par des experts à six milliards de dollars (4,5 milliards d'euros), a indiqué vendredi le directeur de l'Office fédéral russe de la lutte contre la drogue, Viktor Ivanov. "L'analyse de la situation montre que la production de grandes quantités de drogues en Afghanistan alimente la Russie en héroïne à hauteur de six milliards de dollars, et en haschich à hauteur de 1,5 milliard de dollars (1,14 milliard d'euros)", a déclaré M. Ivanov, cité par les agences russes.

Le marché des drogues de synthèse, tels les stimulants de type amphétamines, est estimé à un milliard de dollars (757 millions d'euros) en Russie, et celui de la cocaïne à 80 millions de dollars (60 millions d'euros), a-t-il ajouté. Près de 60 kg d'héroïne en provenance d'Afghanistan ont été saisis ces derniers jours en Russie lors de deux opérations policières d'envergure à Saint-Pétersbourg (nord-ouest) et Irkoutsk (Sibérie), a observé M. Ivanov.

Moscou dénonce régulièrement la croissance du trafic de drogue depuis l'Afghanistan et reproche aux forces occidentales dans ce pays de ne pas lutter efficacement contre ce fléau. Environ cinq millions de personnes consomment régulièrement des drogues en Russie, pays de près de 143 millions d'habitants, selon l'Office de lutte contre la drogue. La consommation de stupéfiants a explosé en Russie depuis la chute de l'URSS il y a vingt ans.