Du cannabis pour sortir de la crise de la dette en Espagne

 |   |  436  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
A l'exemple de la Californie, un bourg catalan acculé par une dette de 1,3 million d'euros propose de consacrer des terrains à la culture de marijuana comme mesure anti-crise.

Même si le gouvernement espagnol a élaboré un plan de 35 milliards d?euros pour liquider la dette commerciale des administrations publiques, la crise de l?immobilier a entraîné pour les municipalités espagnoles une perte vitale de revenus. Aussi, ces collectivités s?ingénient à trouver des alternatives afin d?augmenter leurs recettes et améliorer leur bilan.

Rasquera semble avoir trouvé la solution. Ce bourg catalan de 900 habitants compte solder une fois pour toutes sa dette de 1,3 millions d?euros et, de surcroît, créer 40 emplois. La mesure-phare de son plan anti-crise consiste ainsi en la cession d?un terrain de sept hectares à une association de consommateurs de cannabis, l?ABCDA (Asociación Barcelonesa Cannábica de Autoconsumo), qui en fera une vaste plantation. "Ils ne cultiveront pas seulement du cannabis", tient à préciser le maire de la bourgade, Bernat Pellisa Sabaté, à "La Tribune". Les recettes seront tirées non pas de la cession du terrain (signée jeudi pour un montant de 36.000 euros) - privé -, mais de services prêtés à l?ABCDA par deux entreprises publiques créées pour l?occasion. "L?une d?elles se consacrera à la recherche scientifique relative au cannabis, l?autre offrira des services de sécurité, contre les incendies, entre autres", explique le maire, membre du parti Esquerra Republicana.

24 mensualités de 54.000 euros

Montant du contrat négocié par la mairie : 1,3 million d?euros, versés à partir du mois de juillet en 24 mensualités de 54.000 euros. "Cette initiative permet d?apporter une sécurité juridique, d?ordonner et de réguler la culture de cannabis, au lieu des habituelles plantations illégales", justifie le maire. Argument fallacieux, juge une source du Plan national contre les Drogues, qui dépend du ministère de la Santé. "C?est absolument illégal : la consommation et la culture privées sont dépénalisées, certes, mais pas légales. De plus, cela doit se faire dans la sphère intime. On parle donc de quantités infimes, pas d?une tonne de cannabis !", poursuit-elle.

"Tous les moyens ne sont pas bons pour réduire la dette", juge cette même source, pour qui "la question doit plutôt être de savoir comment une bourgade de 900 habitants peut avoir accumulé une dette de 1,3 millions d?euros !" Quoi qu?il en soit, la mairie, qui dit attendre de connaître l?avis du ministère public, ne compte pas renoncer à cette manne. "D?autres associations de consommateurs sont entrées en contact avec nous pour mettre en place des accords similaires sur d?autres terrains", souligne le maire.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/03/2012 à 12:55 :
il on tout compris la bas , faire payé les fumeur avec du bon produit local et cree des emploie. et detruire les mafia qui gangrene les cité . le marche francais et estimée a 20 millard d euro .peut t on s en passé par c est temps de crise ?non on va faire payé les travailleurs .notre pays n est plus une locomotive mais un wagon boulet , et les americain vont arrive en force ,hihihih moi je me marre, je crois plus dans mon pays C EST FOUTUE
Réponse de le 03/03/2012 à 20:28 :
20 milliards? Ca me paraît un peu beaucoup. Ca ferait 20 millions de français qui en consommeraient pour 1000? chaque année. Revoyez vos chiffres...
a écrit le 03/03/2012 à 10:02 :
*le cannabis est AUSSI TRES UTILISE en médecine (dans les hôpitaux, et vous en avez peut-être déjà utilisé "à l'insu de votre plein gré") !
Tout comme la morphine (allez vous renseigner auprès des milliers de cancéreux !).
Le débat de la libéralisation ou non du cannabis est un faux débat. Seule la France continue (comme pour les maisons closes) de se voiler derrière un voile pudique de combat d'arrière garde !
Cela créerait des emplois, de la valeur, permettrait de connaitre et "suivre" les gros consommateurs (je n'ai pas employé "ficher"), et ...
puisque cela ne serait plus "interdit", les jeunes n'en useraient, et abuseraient, plus pour "rébellion contre la société" (c'est donc un sujet de société) !
Aux sceptiques, néophytes et contradicteurs, je vous invites à vous reporter aux nombreux documents de littérature (moderne et ancienne) traitant de ses/ces effets bénéfiques et nuisant, ainsi qu'aux différents traités de médecine d'utilisation du cannabis !
Réponse de le 03/03/2012 à 10:57 :
Tout a fait, mais il est tellement plus simple pour les detracteurs de rester dans l'ignorance pour continuer de critiquer ce qu'il ne connaissent pas au fond..
a écrit le 02/03/2012 à 19:15 :
Ha ca fait peur a certain le cannabis, et bien c bien dommage car ca fait pas de mal , bien au contraire et ne creer pas dependance contrairement a d autres drogues vendus legalement. Bien sur ce qui ceux qui sont contre, consomment les drogues legales.
Je n ai jamais compris de quel droit on nous interdit de faire pousser cette plante, un pays de liberte ? Heureusement que je m en fous pas mal et si j ai envie de faire pousser quelques plants , je le ferais. Fucklescons
Réponse de le 03/03/2012 à 2:08 :
Dire que le cannabis ne crée pas de dépendance est faux.
Réponse de le 03/03/2012 à 7:46 :
Le cannabis est une saloperie pire que le tabac et l'alcool qui doit être combattue comme ces deux derniers. D'ailleurs, les stupéfiants ainsi que l'alcool et le tabac sont responsables partiellement du déclin des pays européens et de la crise, pusqu'il est prouvé maintenant qu'outre le coût des soins et des accidents induits, il y a des dégâts collatéraux dans les familles et des atteintes neurologiques des toxicos leur faisant faire des actes sans intérêt ou inutiles voire insensés ou déments.
Réponse de le 03/03/2012 à 10:44 :
"des atteintes neurologiques des toxicos leur faisant faire des actes sans intérêt ou inutiles voire insensés ou déments."

Faut se reveillé, on parle de cannabis, pas de crack ou autre drogues chimique...

Franchement certain devrait parler de ce qu'il ont experimenté uniquement..
Réponse de le 03/03/2012 à 11:19 :
@Eiffel : je suppose que vous ne faites pas partie du corps médical pour oser avancer ce genre de théories stupides ! Le cannabis est une plante, saine. Le tabac, vendu sous forme de cigarettes, contient des additifs et acides extrêmement nocifs pour la santé et créant délibérément une accoutumance !!! L'alcool, non frelaté, ou le vin, sont des produits qui ne nuisent pas à la santé, et sont mêmes conseillés dans plusieurs domaines (dont cardiologie). Ne mélangez pas les genres de ce que vous ne connaissez et ne maîtrisez pas !
Les drogues dures (hors morphine) et dérivés chimiques sont dangereux, le cannabis, non.
Réponse de le 03/03/2012 à 12:58 :
jai fume tres longtemps je peu t dire que le tabac c est une vrai merde et que l herbe et bien moins lourd. quand a l alcool COLUCHE a tout dit . a paul ricard et au CAC 40
Réponse de le 07/03/2012 à 0:12 :
ouai super jadore boire un coup et rouler avec ma tir a 140kmh
a écrit le 02/03/2012 à 18:40 :
Ah la Catalogne veut concurrencer le Rif marocain, c'est vrai l'Espagne est plus proche du Maroc que de la France.
Réponse de le 03/03/2012 à 10:52 :
comme d'hab cavaliere tu écrit n'importe quoi !!! ( tu doit etre un bouffon avec une vision berlusconiene ( et non italienne )avec un pseudo pareil l'espagne à 600 km de frontiere commune avec la france et des langues communes aussi ( basques et catalans ) et avec le maroc ??!!! o km ( a part les enclaves ceuta et melilla )
a écrit le 02/03/2012 à 17:44 :
La légalisation en France des drogues douces autoriseraient la police à consacrer ses forces à des taches plus nobles que cette
lutte inégale dans les citées gangrenées par le trafic des stupéfiants. Une filière complète créerait des emplois rapporterait à l'état et dans la période ce n'est pas du luxe. Le problème reste à mon avis le manque de courage des politiques sur un sujet de société... la aussi le monde a évolué, la 'fumette' est partout au cinéma, à la télévision etc etc c'est devenu banal!!
Réponse de le 07/03/2012 à 0:15 :
tes cool toi mais parle tu ira loin tu sait
a écrit le 02/03/2012 à 17:13 :
Que fait Bruxelles pour arrêter ces trafiquants de drogue??
a écrit le 02/03/2012 à 16:23 :
Comment récupérer de l'argent parti en fumée...
a écrit le 02/03/2012 à 16:19 :
Une telle mesure en france...le canabis crée moin de dépendance que l alcoo ou méme la cigarettel!De plus avec le nombre de petits rigolos qui vendent dans la rue un petit peu de tva et quelques emplois ne serait pas du luxe!!!
Réponse de le 02/03/2012 à 17:34 :
D'abord, c'est bien mal connaitre les méfaits du cannabis que d'avancer de telles choses. Ensuite, ne nous faisons pas de souci. Monsieur Hollande autorisera certainement ce genre de culture pour résorber la dette, surtout qu'il faudra bien résoudre le problème de la fuite des capitaux.
Réponse de le 02/03/2012 à 18:00 :
d'accord avec ancien fumeur! Cela (a condition d'etre bien encadré) ne peu que étre positif au finance publique. De meme pour la légalisation de la prostitution! Enfin DONNONS DES LIBERTE AU FRANCAIS. P.S:un pétard de temps en temps doit être surement mieux pour la santé que des cure d'anti dépresseur
Réponse de le 02/03/2012 à 18:19 :
Donc tout ce qui est par essence immoral, à partir du moment où ceci ramène des taxes, serait autorisé. D'où l'on constate non seulement le déclin de notre économie auquel s'accompagne la décadence d'une société ultra-individualiste....
Réponse de le 03/03/2012 à 10:42 :
Immoral ? tu as juste envie de taper sur les gens qui parle d'un sujet que tu ne maitrise pas du tout ?

Le fait de fumer est immoral ? en quoi la vie d'autrui prenant des decission qui les concerne est immoral ?

La prostitution immoral ? en quoi l'utilisation d'un corp qui n'est pas le tiens est immoral ?

Faut arreter de croire que seul ce qui est en place actuellement est moral mon petit..

Les poumons du fumeur sont SES poumons,
Les organes de la prostituée SES organes..

Légalisé ces choses la ne t'impose pas de faire de meme..

Ps: oui, désolé de te decevoir, mais la cigarette cause bien plus de dépendence que le cannabis.. et vu tes propos, tu n'as pas du essayer, donc ne proteste pas contre les affirmations de ceux qui en ont fait les frais ;)
Réponse de le 03/03/2012 à 10:48 :
Parce que l?alcool qui lui est légal est moral??
Parce que le fric englouti dans la lutte anti tabac (photo chocs sur les paquets, hausse des prix, etc...) a servi à quelque chose?? non, il y'a de plus en plus de fumeurs!
Le cannabis n'est rien d'autres qu'une drogue comme les autres, alors pourquoi serait on puni pour avoir fumé un joint, sans parler de la galère pour s'en procurer, alors que pendant ce temps là des sales poivreaux, se tapent un ballon de rouge légalement et avec la bénédiction de l'etat a 10h du mat avant de prendre la route?

Ha oui, parce que c'est un bizness qui échappe à l?état...
Réponse de le 04/03/2012 à 7:13 :
Désolé d'être vieux jeu. Je suis idiot face à cette société qui ne propose que l'individualisme forcené à défaut de maintien de règles communes pour maintenir un semblant de vie en société. Si je comprends bien, je dois donc brûler au bûcher d'une société qui ne supporte aucune interdiction et frustration. Il ne faut donc pas s'étonner d'avoir une société en "perte" de repères et "sans" valeurs. Un vieux con qui attends avec impatience son jugement devant les inquisiteurs des temps modernes.
Réponse de le 04/03/2012 à 12:41 :
"maintien de règles communes pour maintenir un semblant de vie en société" et si on le voyait plutôt comme des règles absurdes imposées par les USA au niveau législatif et par les cathos au niveau MORAL?
Réponse de le 04/03/2012 à 20:01 :
Il existe un rapport international sur le coût de la lutte anti-drogue : bilan des milliards de dollars dépensés depuis des années pour quasiment aucun résultat... Il serait peut être temps d'essayer autre chose, non ? Et question morale, je rappelle que la France et l'Espagne se partageaient la vente du "kif" au Maroc avant l'indépendance. Les USA ont essayés aussi la prohibition... Pour des raisons morales, Non ?
Question chiffres : un petit tour sur le site de l'Observatoire Français des Drogues et de la Toxicomanie. www.ofdt.fr

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :