L'Australie est le pays le plus cher pour les étudiants étrangers

Par latribune.fr  |   |  215  mots
Singapour (30.200 euros) et les États-Unis (27.900 euros) sont les deuxièmes et troisièmes destinations les plus onéreuses pour les étudiants étrangers. (Crédits : Reuters)
Le pays se place devant Singapour et les Etats-Unis. Grâce à des droits d'entrée très faibles à l'université, la France est le moins cher des 15 pays à l'économie avancées analysés dans une étude Ipsos pour la banque HSBC.

Environ 32.500 euros. C'est ce que doit dépenser un étudiant étranger chaque année pour vivre et s'acquitter de ses frais de scolarité en Australie, révèle une enquête Ipsos pour HSBC, publiée jeudi 11 septembre.

Parmi les 15 pays auquel s'est intéressé l'enquête, les deux autres destinations estudiantines les plus onéreuses sont Singapour (30.200 euros) et les États-Unis (27.900 euros).

13000 euros par an pour étudier à Paris

La France est le moins cher des pays les plus avancés économiquement retenus pour cette enquête, avec des frais totaux avoisinant les 13.000 euros.

Les frais d'inscriptions atteignent en moyenne 247 euros (sans la mutuelle étudiante). En outre, l'étude Ipsos a mesuré le coût de la vie à Paris mais pas en province.

86% des Français affirme avoir les moyens de financer des études

En outre, 86% des Français affirment avoir les moyens de financer les études de leur progéniture quand un Américain sur deux et huit Chinois sur dix regrettent de ne pas avoir épargné plus tôt dans ce but.

Concernant la gratuité de l'école, les Français sont avec les Taïwanais et les Britanniques les plus attachés à la gratuité de l'école puisque 8% seulement se déclarent prêts à payer pour l'école primaire, 22% pour le secondaire.