Chine : les marchés toujours volatils après l'intervention de la Banque centrale

Par latribune.fr  |   |  308  mots
Les Bourses chinoises avaient plongé lundi suite à la publication de mauvais indicateurs de l'activité manufacturière pour décembre. (Crédits : REUTERS/Kim Kyung-Hoon)
Les Bourses de Shanghai et Shenzei, principales places boursières chinoises, ont ouvert respectivement en baisse de 3,02% et 5,03%. L'indice CSI300 des principales valeurs cotées a toutefois clôturé en hausse de 0,28%. Les autorités boursières et la Banque centrale ont injecté 20 milliards de dollars de liquidités après la très forte baisse de lundi.

| Article publié à 08h48, mis à jour à 10h58.

Au lendemain d'un plongeon de 7% des marchés actions en Chine, les Bourses ne sont pas parvenues à endiguer pleinement leur volatilité. Et ce alors que les autorités boursières et la Banque centrale chinoise (BPC) sont intervenues, mardi 5 janvier, pour tenter de restaurer la confiance des investisseurs, via une injection de liquidités (20 milliards de dollars) et l'hypothèse de restrictions supplémentaires sur les transactions.

Ce système anti-volatilité est déclenché en cas de chute de plus de 7% de l'indice CSI300 des 300 principales entreprises cotées sur les deux places boursières chinoises, Shanghai et à Shenzhen. Celui-ci a repris 0,28% à 3.478,78 points, après avoir cédé plus de 2%; mais le composite de Shanghai a cédé 0,26% à 3.287,71. À l'ouverture, Shanghai perdait même 3,02% et Shenzen 5,03%.

Les Bourses chinoises avaient plongé lundi suite à la publication de mauvais indicateurs de l'activité manufacturière pour décembre. Dans le sillage des Bourses chinoises, tous les grands indices européens ont chuté lundi, de 2,4% à 4,3%,

Rebond des Bourses européennes

"Le marché est inquiet par rapport à ce nouveau mécanisme disjoncteur et les investisseurs ont tendance à éviter les risques lorsqu'ils voient des incertitudes. Il y a eu des ventes précipitées excessives après le déclenchement du mécanisme disjoncteur hier", a déclaré à l'AFP Zhang Qi, analyste pour Haitong Securities, après la chute de mardi.

Les principales Bourses européennes rebondissent mardi à l'ouverture à la faveur d'un semblant de stabilisation sur les marchés chinois après leur plongeon de la veille. À Paris, l'indice CAC 40 gagne 1,00% à 4.567,52 points vers 08h05 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,81% et à Londres, le FTSE avance de 1,10%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,88% et le FTSEurofirst 300 de 0,96%.

>> Aller plus loin : Bourses : 2016, une année à nouveau placée sous le signe de la volatilité

(avec AFP et Reuters)