Jackpot pour Lockheed qui va vendre 440 F-35 à 11 pays, dont cinq d'Europe

Par MC avec Reuters  |   |  604  mots
Les onze pays qui vont acheter le F-35 sont l'Australie, la Corée du Sud, le Danemark, les Etats-Unis, Israël, l'Italie, le Japon, la Norvège, les Pays-Bas, la Turquie et le Royaume-Uni. (Crédits : Handout .)
Lockheed Martin va décrocher le jackpot (33 milliards d'euros) avec la vente de 440 F-35 à onze pays, dont cinq d'Europe (Danemark, Italie, Norvège, Pays-Bas et Royaume-Uni). Pourtant trois avions de combat européens sont sur le marché. Mais où est l'Europe de la défense ?

Le groupe de défense américain Lockheed Martin est près de conclure un accord sur la vente de 440 chasseurs F-35 à un groupe de 11 pays, dont les Etats-Unis, pour un montant de plus de 37 milliards de dollars (33 milliards d'euros), selon Reuters. Il s'agirait du plus gros contrat de vente du chasseur furtif américain qui sera dévoilé au Salon du Bourget cette semaine, premier avion de combat à y être présenté depuis des années.

Le contrat marquera aussi une nouvelle pratique commerciale consistant à conclure des ventes par lots sur plusieurs années afin de réduire le coût de chaque appareil. Le prix des avions n'est pas encore définitif mais un prix moyen de 85 millions de dollars pièce est évoqué, ont indiqué les sources. Le contrat se décomposerait en plusieurs tranches sur les exercices fiscaux 2018-2020. Un représentant de Lockheed a dit que le constructeur ne faisait pas de commentaire sur les négociations de contrats et que tout accord sur un "achat en bloc" ferait l'objet d'une annonce du gouvernement américain.

Onze pays dont cinq d'Europe

Les onze pays concernés sont l'Australie, la Corée du Sud, le Danemark, les Etats-Unis, Israël, l'Italie, le Japon, la Norvège, les Pays-Bas, la Turquie et le Royaume-Uni. Soit cinq pays d'Europe (Danemark, Italie, Norvège, Pays-bas et Royaume-Uni). Des pays qui une fois encore n'ont pas hésité à tourner le dos à l'Europe pour acheter le F-35 de Lockheed Martin, dont pourtant "le programme et son coût sont hors de contrôle", avait tonné en décembre dernier Donald Trump. Le F-35 est le programme d'armement le plus cher de l'histoire militaire, avec un coût estimé à 400 milliards de dollars pour le Pentagone. En même temps, trois avions européens sont disponibles sur le marché : Eurofighter (Airbus, BAE Systems et Leonardo), Gripen (Saab) et Rafale (Dassault Aviation).

Des représentants de ces onze pays se sont rencontrés la semaine dernière à Baltimore, dans le Maryland, afin de débattre des termes du contrat. Ils ont également visité une installation de Northrop Grumman Corp, qui fournit des équipements pour l'appareil. Cet appareil contribue à hauteur d'environ 37% au chiffre d'affaires de Lockheed Martin.

Encore des problèmes techniques

Cinquante-cinq avions de chasse F-35 de Lockheed Martin vont rester cloués au sol jusqu'à nouvel ordre sur une base de l'armée américaine dans l'Arizona en raison de problèmes avec les masques à oxygène, a annoncé lundi dernier un porte-parole de l'US Air Force. Les vols d'entraînement avec ces appareils ont été annulés vendredi et devaient reprendre lundi mais ils sont désormais suspendus sine die. Ces 55 avions représentent environ un quart des plus de 220 F-35 utilisés à travers le monde. Les vols de F-35 se poursuivent sur les autres bases de l'armée de l'air américaine.

Les responsables de la base de Luke (Arizona) le centre de formation des pilotes de F-35A (version atterrissage et décollage classique), ont décidé de suspendre les vols de F-35 à la suite de cinq incidents dans lesquels les pilotes ont présenté des symptômes de privation d'oxygène, a précisé le Pentagone. Le système de secours d'approvisionnement en oxygène a fonctionné à chaque fois et tous les pilotes ont pu ramener leur appareil sains et saufs. La situation à Luke n'aura "aucun impact" sur la très attendue démonstration en vol de F-35 prévue la semaine prochaine au salon aéronautique du Bourget à Paris, a affirmé à 'AFP le capitaine Mark Graff, un porte-parole de l'US Air Force.