Le français Sushi Shop racheté 240 millions par le groupe AmRest

Par latribune.fr  |   |  373  mots
Fondée en 1998 par Grégory Marciano, Hervé Louis et Adrien de Schompré, la chaîne de restaurants Sushi Shop est devenue le leader européen de sa catégorie. Elle réalise plus de la moitié de son activité dans la commande à distance livrée aux clients. (Crédits : Reuters)
La chaîne française est avalée par le groupe polonais, qui exploite plus 600 fast-foods KFC en Europe, 300 Pizza Hut et autant de Starbucks. Boulimique, le groupe polonais veut davantage se développer sur la commande en ligne et la livraison.

Le groupe polonais AmRest a annoncé mercredi avoir signé un accord en vue de l'acquisition à 100% de la chaîne de restaurants Sushi Shop Group, principalement implantée en France et en Espagne, pour une valeur d'entreprise (dette comprise) de 240 millions d'euros. Fondée en 1998 par Grégory Marciano, Hervé Louis et Adrien de Schompré, la chaîne de restaurants de sushis est le leader européen sur son créneau avec plus de 160 magasins dans 12 pays et un chiffre d'affaires de 202 millions d'euros, dont plus de la moitié provient de la commande en ligne livrée aux clients. Le capital était détenu par les fondateurs et le fonds Naxicap Partners.

"Cette acquisition ajoutera une catégorie enthousiasmante et une belle marque à notre portefeuille, et améliorera notre capacité à croître en Europe sur les différents canaux. Nous ajouterons une marque à succès, éprouvée et vraiment internationale autant qu'une équipe de direction expérimentée" a commenté le fondateur et directeur général d'AmRest, Henry McGovern.

Grégory Marciano, le directeur général de Sushi Shop, et Adrien de Schompré, le numéro deux, resteront aux commandes.

Un géant du fast-food qui se met à la livraison

Fondé en 1993 en Pologne, le groupe AmRest a commencé par une franchise Pizza Hut, puis des KFC, des Burger King et des Starbucks. Essentiellement implanté en Europe centrale et de l'Est, le groupe a acquis le groupe espagnol Restauravia en 2011 et ouvert des restaurants rapides en Chine. Son chiffre d'affaires s'est élevé à 5,2 milliards de zlotys l'an dernier, soit 1,2 milliard d'euros.

Sushi Shop est la troisième acquisition annoncée ce mois-ci par AmRest. Le groupe polonais, qui opère en tout 1.650 restaurants (dont 670 KFC, 320 Pizza Hut, 300 Starbucks) et prévoit d'en ouvrir plus de 300 cette année, va racheter en Espagne la start-up de livraison Glovo et une chaîne de burgers, Bacoa. Il diversifie son activité au-delà de la restauration "en dur" vers la livraison à domicile, pour coller aux nouveaux usages.

Etabli à Madrid jusqu'au transfert en mars de son siège en Pologne, le groupe, qui capitalise l'équivalent de 2,2 milliards d'euros à la Bourse de Varsovie, a un projet de cotation à la Bourse de Madrid, validé le 6 juin par ses actionnaires.