Vote des Français de l'étranger : 40% pour Macron... 6% pour Le Pen

Par Hugo Baudino  |   |  309  mots
Les Français établis à l'étranger ont placé la candidate FN en 5ème position, très loin derrière Emmanuel Macron. (Crédits : Reuters/Regis Duvignau)
Quelque 34 points séparent Emmanuel Macron de Marine Le Pen dans le vote des Français de l'étranger. La candidate du Front National n'est positionnée qu'en cinquième position.

Pour les Français expatriés, il n'y a pas photo entre les deux candidats qualifiés pour le second tour de l'élection présidentielle. Emmanuel Macron, le candidat d'En Marche ! recueille en effet 40,40% des suffrages exprimés des Français de l'étranger et arrive donc largement en tête de ce "département" particulier.

Marine Le Pen (Front national)n'arrive que cinquième avec 6,48% des voix, dépassée par François Fillon (Les Républicains), deuxième avec 26,32% des voix, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 3ème avec 15,83% des voix) et même Benoît Hamon (Parti socialiste), qui réalise un score légèrement supérieur (6,87%) à son niveau national. Il est à noter que les expatriés sont tout de même à 87.692 à avoir voté pour Jean-Luc Mélenchon malgré la proposition du candidat d'un impôt universel.

     | Lire aussi Présidentielle : les résultats définitifs du premier tour région par région

Les "petits" candidats réalisent quant à eux des scores encore plus bas que leur résultats définitifs au premier tour au sein de l'Hexagone. Nicolas Dupont-Aignan, ayant pourtant récolté 4,7% des voix au premier tour, ne recueille que 1,59% des suffrages de Français établis à l'étranger, soit 8.837 bulletins de vote.

Une abstention élevée, mais en baisse par rapport à 2012

L'abstention chez les Français de l'étranger est bien plus élevé que le niveau général constaté, avec 55,72% contre 22,23%. Ce niveau reste toutefois plus faible que celui constaté lors de l'élection présidentielle précédente, où l'abstention s'était élevée à 60,93% chez les expatriés. En 2012, au premier tour, les expatriés avaient voté à 38,01% pour Nicolas Sarkozy et à 28,32% pour François Hollande. Marine Le Pen avait déjà récolté un très petit score en comparaison avec son score national, avec 5,95% des suffrages exprimés.