Quand le Canada mise sur la diversité de ses provinces

Par Geoffroy de Becdelièvre  |   |  364  mots
Le Canada a accueilli un nombre record de touristes pour l'année 2014 (Crédits : Uptonpark)
Avec son territoire immense, sa faune emblématique et ses villes cosmopolites, le Canada regorge d’activités et d'occasions de découvertes. Pour les Français, qui sont toujours plus nombreux à s’y rendre, l’indétrônable Québec reste la destination phare pour un premier voyage. Mais d’autres provinces commencent à tirer leur épingle du jeu en proposant des séjours hors du commun.

L'année 2014 fut un grand cru pour le tourisme canadien. Jamais autant de voyageurs ne s'étaient rendus au pays de l'érable, un record dû à l'impulsion des nouveaux marchés asiatiques (Chine en tête, suivie de l'Inde).

Les grandes provinces - Ontario, Colombie Britannique et Québec - se taillent toujours la part du lion mais une nouvelle tendance émerge : le développement de destinations de niche. Il faut dire que le Canada est gâté par la nature et peut proposer des spectacles rares. Que ce soient les aurores boréales dans le Nord du pays, la rencontre des ours polaires du Manitoba ou le spectacle des icebergs immenses du côté de Terre-Neuve, il y a l'embarras du choix.

Ces nouvelles destinations ont le vent en poupe et connaissent une hausse de visiteurs deux fois plus importante que la moyenne nationale. Pour ce qui concerne la France, la proportion de Français se rendant uniquement au Québec a récemment baissé pour la première fois (-4 % entre 2012 et 2013).

Reconquérir le marché américain

Le prochain grand chantier souhaité par Maxime Bernier, le ministre canadien du Tourisme, est d'attirer à nouveau les touristes américains. Après le 11 septembre 2001, le tourisme en provenance du grand (et unique) voisin nord-américain avait chuté d'un tiers, sans jamais retrouver son niveau depuis.

Et pour répondre aux attentes de cette clientèle très exigeante, les professionnels parient justement sur ces séjours thématiques exceptionnels. Le Canada souhaite jouer de cette proximité géographique pour faire venir puis revenir ces touristes américains en leur proposant des spectacles uniques.

Le Manitoba fait figure de laboratoire de ce test grandeur nature, puisqu'en plus des activités autour des ours polaires, la province a fait de la pêche sur glace une priorité touristique avec les pêcheurs américains du Midwest dans le viseur.

Destination « quatre saisons » par excellence, le Canada joue désormais pleinement de la diversité de son territoire pour attirer de nouveaux touristes et, surtout, les fidéliser.

___

>>> Pour plus de destinations, retrouvez notre espace voyage

>>> Créez votre voyage sur mesure