Immobilier : les loyers ont augmenté deux fois moins vite que l'inflation

Par latribune.fr (avec AFP)  |   |  180  mots
Les loyers se sont inscrits à la baisse (-1,1%) en 2014. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En 10 ans, l'inflation a été de 14,6% et les loyers n'ont gagné que 7,5% sur la même période d'après une étude réalisée par une agence immobilière.

Les loyers moyens facturés aux nouveaux locataires ont baissé de 1,1 % en 2014 en France, selon une étude du réseau d'agences immobilières Century 21.

"La tendance s'est donc bien confirmée par rapport à l'année dernière: le marché s'oriente à la baisse, et ce malgré le maintien de la politique permettant aux propriétaires-bailleurs d'indexer les loyers sur l'Indice des revenus locatifs (IRL). En effet, l'IRL a progressé sur la même période de 0,5%", juge Century.

On peut ainsi lire que "les loyers ont progressé de 7,5% en 10 ans, soit une progression nettement moins forte que l'inflation (14,6% sur la même période)".

À Paris, les locataires regardent le prix avant la surface

Dans la capitale, "le loyer moyen est passé de 995,5 euros à 981,1 euros, soit une baisse de 2,8%. Paradoxalement, le prix au m2 est en augmentation de 2,9%, ce qui signifie que les locataires ont privilégié le niveau du montant du loyer à la surface du bien proposé à la location", selon Century.

Les loyers en Ile-de-France reculent également (-5,1%), le loyer moyen passant de 832 euros à  791 euros cette année, selon l'étude.