La niche fiscale qui permettrait aux plus fortunés de ne pas payer d'impôts

Par latribune.fr  |   |  147  mots
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Une enquête du Nouvel Observateur détaille les mécanismes de la niche fiscale Girardin Industriel qui permet à certaines grandes fortunes et à des patrons de CAC 40 de ne pas payer d'impôts ou quasiment pas. 100% légal, 100% polémique.

Les lecteurs de La Tribune ne seront pas surpris, le grand public si au contraire. Une enquête du Nouvel Observateur dévoile en effet les détails du fonctionnement d'une niche fiscale souvent étudiée dans La Tribune : le Girardin Industriel qui permet de déduire de sa déclaration de revenus des investissements réalisés dans les DOM - TOM (départements et territoires d'outre-Mer.

Schéma à l'appui, l'hebodmadaire en explique le fonctionnement et révèle les noms de quelques uns de ses bénéficiaires. Et souligne que de grandes fortunes et notamment de grands patrons du CAC 40 peuvent ainsi échapper partiellement voire totalement à l'impôt grâce à ce dispositif alors qu'ils "ont déjà un salaire élevé, des stock-options ou un parachute doré".

De quoi lancer une polémique. Sur RMC ce vendredi matin, Jean-Jacques Bourdin a ainsi évoqué cet article.